Des chercheurs se penchent sur l'Europe face aux migrations

Mesurer et qualifier l’ampleur des migrations qui touchent le continent européen, analyser les politiques migratoires de l’Union et celles des États membres, appréhender comment les sociétés européennes et leurs opinions publiques ont, au fil du temps, accueilli (ou rejeté) les migrants : telle est l'ambition du premier numéro de « Cogito », la lettre de la recherche de Sciences-Po.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sciences-Po lance « Cogito », une lettre de la recherche sur Internet qui fera régulièrement le point sur les résultats et les nouveaux projets en cours au sein de la communauté de chercheurs de l'institution parisienne. Le premier numéro s'ouvre avec un dossier sur l'Europe face aux migrations. L'occasion de revenir sur les caractéristiques des flux actuels et les replacer dans la longue durée à travers les contributions de différents chercheurs.