Le Parlement européen réclame une «enquête approfondie» sur le FN

Par et

Selon nos informations, le bureau du Parlement européen s’apprête à demander à l’ENL, le groupe du FN à Strasbourg, de fournir de nouveaux documents pour justifier de dépenses « non conformes » au règlement, chiffrées à plus de 546 000 euros. La procédure est inédite dans l’histoire du Parlement européen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une autre affaire qui pourrait embarrasser le Front national au Parlement européen, derrière celle, très médiatisée, des assistants parlementaires, pour laquelle Marine Le Pen a été mise en examen vendredi. Il s’agit des comptes du groupe politique du Front national et de ses alliés au Parlement européen.