Démission de l'archevêque australien Philip Wilson

Par
L'archevêque australien Philip Wilson, condamné au début du mois à un an de prison pour avoir couvert les agissements d'un prêtre pédophile il y a plus de 40 ans, a présenté sa démission, que le pape a acceptée, annonce lundi le Vatican.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CITE DU VATICAN (Reuters) - L'archevêque australien Philip Wilson, condamné au début du mois à un an de prison pour avoir couvert les agissements d'un prêtre pédophile il y a plus de 40 ans, a présenté sa démission, que le pape a acceptée, annonce lundi le Vatican.