Pakistan: La PML-N réclame une enquête pour fraude électorale

Par
La plus importante formation de l'opposition pakistanaise, la Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz (PML-N) de l'ex-Premier ministre Nawaz Sharif, a réclamé dimanche l'ouverture d'une enquête judiciaire ce qu'elle présente comme des fraudes lors des élections législatives qu'elle a perdues mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LAHORE, Pakistan (Reuters) - La plus importante formation de l'opposition pakistanaise, la Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz (PML-N) de l'ex-Premier ministre Nawaz Sharif, a réclamé dimanche l'ouverture d'une enquête judiciaire ce qu'elle présente comme des fraudes lors des élections législatives qu'elle a perdues mercredi.