L'Union africaine refuse de reconnaître le CNT libyen

L'organisation africaine se refuse toujours à considérer le Conseil national de transition (CNT) libyen comme «légitime» et préfère appeler à la formation d'un gouvernement incluant «toutes les parties». Cette position peine à cacher les divisions au sein de l'Union africaine. Un article de Vincent Defait.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un article de Vincent Defait, à Addis-Abeba

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal