En Allemagne, l’extrême droite surfe sur les événements de Chemnitz

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Berlin (Allemagne), de notre correspondant. - Une police débordée, des manifestants chassant les étrangers se trouvant sur leur passage, faisant le salut hitlérien et défilant avec des slogans tels que « Nous sommes le changement », « Étrangers, hors de notre ville » ou « Allemand, social, national »… Bienvenue à Chemnitz, dans la région de Saxe, particulièrement rétive à la politique migratoire de Merkel, où le parti xénophobe Alternative pour l’Allemagne (AfD) a obtenu 27 % des voix aux élections législatives de 2017.