Islande: cap sur une nouvelle constitution

Par

Alors que la crise oblige l'Union européenne à repenser ses institutions, les Islandais ont un coup d'avance. Après quatre mois de travaux passionnés, 25 citoyens élus ont mis un point final à un projet de constitution. Un référendum pourrait être organisé à l'automne. Nous décortiquons le texte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La «révolution islandaise» poursuit sa route. Après un démarrage difficile, les 25 citoyens élus en novembre 2010 pour écrire une nouvelle constitution de leur pays, ont finalement rendu leur copie dans l'été. Les 114 articles du texte, dévoilés fin juillet, et qui viennent d'être traduits en anglais (télécharger le document ici), pourraient être soumis à référendum à l'automne. «Nous, peuple d'Islande, voulons former une société juste, où tout le monde peut s'asseoir à la même table», lit-on en préambule du projet. «Nos origines diverses nous enrichissent, et nous sommes responsables, ensemble, de l'héritage des générations passées, la terre et l'histoire, la nature, la langue et la culture.»