Un premier groupe syrien évacue la zone démilitarisée d'Idlib

Par
Le groupe rebelle islamiste syrien Failak al Cham a commencé à retirer ses forces et ses armes lourdes d'une zone démilitarisée dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le groupe rebelle islamiste syrien Failak al Cham a commencé à retirer ses forces et ses armes lourdes d'une zone démilitarisée dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).