L'armée algérienne ne soutiendra aucun candidat présidentiel

Par
L'armée algérienne ne soutiendra aucun candidat à l'élection présidentielle qui doit se tenir en décembre, a annoncé dimanche le ministère de la Défense qui cite le chef d'état-major, le général Ahmed Gaïd Salah.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ALGER (Reuters) - L'armée algérienne ne soutiendra aucun candidat à l'élection présidentielle qui doit se tenir en décembre, a annoncé dimanche le ministère de la Défense qui cite le chef d'état-major, le général Ahmed Gaïd Salah.