Espionnage: la NSA accuse les agences européennes

Par

Le dirigeant de la National security agency (NSA), le général Keith Alexander, ainsi que le directeur national du renseignement américain (DNI), James Clapper, ont été entendus, mardi 29 octobre, par la commission du Renseignement de la Chambre des représentants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dirigeant de la National security agency (NSA), le général Keith Alexander, ainsi que le directeur national du renseignement américain (DNI), James Clapper, ont été entendus, mardi 29 octobre, par la commission du renseignement de la Chambre des représentants. Sous serment, le patron de la NSA a affirmé que les Etats-Unis n'avaient procédé à aucun espionnage en France, en Espagne ou ailleurs en Europe, et que les données avaient été « fournies à la NSA » par des partenaires européens.