Iran et Russie critiquent la présence US près des champs pétroliers syriens

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - L'Iran et la Russie ont condamné mardi la décision du président américain Donald Trump de maintenir une présence militaire américaine près des champs pétroliers du nord-est de la Syrie dans le but annoncé d'empêcher les combattants du groupe Etat islamique (EI) de s'en emparer.