Libération du président de la branche turque d'Amnesty

Par
La justice turque a accordé mercredi la liberté conditionnelle au président de la branche turque d'Amnesty International, Taner Kilic, mais son procès va se poursuivre, a déclaré son avocat, Murat Dincer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - La justice turque a accordé mercredi la liberté conditionnelle au président de la branche turque d'Amnesty International, Taner Kilic, mais son procès va se poursuivre, a déclaré son avocat, Murat Dincer.