Ce que Tchernobyl nous apprend de notre avenir

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dites « catastrophe nucléaire » à un interlocuteur. Il évoquera sûrement les deux bombes larguées sur Nagasaki et Hiroshima en 1945. Ou bien les accidents à Tchernobyl, le 26 avril 1986, et à Fukushima, le 11 mars 2011 à la suite d’un tsunami consécutif à un tremblement de terre. Deux centrales dont les noms sont associés à jamais aux désastres que peut provoquer l’atome et qui ont profondément marqué notre imaginaire.