"Purge" au sein du régime nord-coréen après l'échec de Hanoï

Par
La Corée du Nord a exécuté son émissaire spécial auprès des Etats-Unis et des représentants du ministère des Affaires étrangères qui ont mené des discussions préparatoires au sommet de Hanoï en février entre Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, affirme vendredi un journal sud-coréen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - La Corée du Nord a exécuté son émissaire spécial auprès des Etats-Unis et des représentants du ministère des Affaires étrangères qui ont mené des discussions préparatoires au sommet de Hanoï en février entre Kim Jong-un et le président américain Donald Trump, affirme vendredi un journal sud-coréen.