Un monde à vif Entretien

Le «réenchantement du politique» en Pologne

Depuis deux ans, le gouvernement polonais met en place des réformes très controversées. Mais, paradoxalement, il suscite un intérêt croissant des Polonais pour les affaires publiques, après des années d'apathie politique. Comment les années de transition post-communiste expliquent-elles la situation actuelle ? Entretien avec Jérôme Heurtaux, auteur de La Démocratie par le droit, Pologne 1989-2016.

Amélie Poinssot

31 octobre 2017 à 12h53

La Pologne est coupée en deux. D'un côté, les partisans du PiS, le parti Droit et Justice. De l'autre, les opposants qui se mobilisent régulièrement dans la rue. Dernières propositions en date de l'exécutif polonais, à l'origine de plusieurs mesures autoritaires depuis son arrivée au pouvoir, il y a deux ans : fin septembre, le président Andrzej Duda a annoncé vouloir amender la Constitution de manière à ce qu'il ait davantage son mot à dire sur la nomination des magistrats de la Cour suprême (en juillet déjà, le gouvernement avait tenté de réformer le secteur de la justice). Parallèlement, le PiS avance dans la concrétisation de son discours social : début octobre, il fait voter l'abaissement de l'âge de la retraite à 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes – une mesure à rebours des décisions prises dans la plupart des pays de l'Union européenne.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Asie
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Asie — Entretien
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
France — Enquête
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
À l’air libre
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre