Khashoggi est mort étouffé, son corps a été démembré, déclare le procureur turc

Par
Le procureur en chef d'Istanbul a déclaré mercredi que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, était mort étouffé dès son entrée dans le bâtiment et que son corps avait été démembré.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Le procureur en chef d'Istanbul a déclaré mercredi que le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, était mort étouffé dès son entrée dans le bâtiment et que son corps avait été démembré.