En Algérie, le peuple accroît la pression sur le régime

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Vraiment une superbe photo de femmes algériennes illustre l'article

Entre un socialisme islamisé autoritaire arabisé de forces et un islamisme terroriste? . Le choix est fait : Décolonisation absolue.

un socialisme autoritaire arabisés de force?

un islamisme terroriste?

Il s'agit des forces politiques en présence en Algérie? des terroristes et des arabes islamisés autoritaires, selon vous? Ce n'est pas vraiment très correct d'insulter le peuple algérien, mais venant d'une baltringue comme vous , pas très étonnant....

Vous devriez pluto^t nous parler du peuple  marocain qui git dans la misère, du régime marocain qui enferme tous les opposants politiques, les maltraitent en prison, mais qui ouvre ses frontières a la pédophilie et au tourisme sexuel occidental, et français en particulier....ce serait plus intéressant, non....? mais c est vrai le fantasque roi du Maroc est plus souvent en France, que dans son palais présidentiel....."un soumis", sans doute....

Vos avez le m^me discours que les pieds noirs racistes et les les autres nostalgiques du bon temps de la colonisation française, qui ne trouvaient rien à redire a la colonisation et à la domination française, ... comme c 'est étrange...pas étonnant, vous qui défendez ici même les propos racistes et l'islamophobie généralisée, a la moindre occasion....

Expliquez nous un peu tout ça sans verser dans le slogan a 2 centimes ,  si vous  en êtes capable, que l'on s'amuse un petit peu.... Et occupez vous plutôt des escrocs qui sévissent autour de vous, vous avez déjà  largement de quoi faire...

Enfin, "l 'absolue" bêtise qui vous sert de réflexion ne cache pas votre vacuité et votre ignorance profonde.....

Que vient faire Carrefour la dedans ? N’importe quoi 

Groupe Carrefour...

(Wikipedia) Hormis l'enseigne Carrefour, le groupe Carrefour exploite les enseignes Atacadão, Carrefour Bio, Carrefour City, Carrefour Contact, Carrefour Express, Carrefour Maxi, Carrefour Market, Carrefour Montagne, Docks, Globi, Gross Iper, Promocash, Proxi, Rast, Supeco et 8 à Huit.

Début 2012, Georges Plassat, déjà directeur général délégué, est nommé président du groupe Carrefour en remplacement de Lars Olofsson. Lors de l'arrivée d'Olofsson en tant que directeur général, le 14 novembre 2008, aux côtés du président Amaury de Sèze qu'il a remplacé en 2011, l'action était cotée 31.77 € et lors de son départ le 23 mai 2012, elle ne cote plus que 14.40 €.

Le nouveau directeur général mène une stratégie de recentrage des activités du groupe sur les marchés où l'enseigne dispose d'une position dominante via la cession des activités dans les pays non stratégiques. Il en résulte la cession des activités de Carrefour en Grèce et à Singapour durant l'été 2012 puis de la vente de ses participations en Malaisie, Colombie et Indonésie durant l'automne pour une montant total de 2,8 milliards d'euros.

En Belgique, les 83 magasins Champion exploités par le Groupe Mestdagh (soit magasins en propres, soit franchisés) passent progressivement sous l'enseigne Carrefour Market.

Le 16 décembre 2013 Carrefour annonce le rachat pour 2,7 milliards d'euros, de centres commerciaux à Klépierre. La nouvelle société regroupera 172 centres en France et à l'étranger. Entre l'arrivér-e de Plassat et la fin 2013, le cours de l'action a doublé.

Finalement ce sont 126 galeries commerciales qui sont rachetées, en 2014, à Klépierre pour un montant 2 milliards d'euros environ à travers la société foncière Carmila. Cette nouvelle société sera détenue à 42 % par le groupe Carrefour et les 58 % restant étant répartis entre Amundi, Axa, Blue Sky Group, BNP Paribas Cardif, Colony Capital, Crédit agricole assurances, Pimco et Sogecap.

En janvier 2014, Coop Alsace indique avoir cédé 128 magasins de proximité au groupe Carrefour.

En avril 2014, le groupe annonce l'entrée au capital de la famille Moulin, propriétaires du groupe Galeries Lafayette, à hauteur de 6,1 %. En mai, Au Maroc, le groupe Label'Vie, partenaire et franchisé de Carrefour, ouvre à Marrakech le 40e supermarché Carrefour market et à Oujda le 4e hypermarché. En juin l’enseigne de supermarché de hard-discount Dia en France est rachetée pour 600 millions d'euros par le groupe Carrefour, soit trois ans après l'avoir cédée à Blue Capital, premier actionnaire de Dia à la bourse de Madrid. Ce même mois, Carrefour annonce l'acquisition de 53 supermarchés Billa en Italie.

En septembre, ouverture d'un market Gourmet à Milan. Le 21 novembre, l'Autorité de la concurrence confirme et autorise Carrefour à reprendre plus de 800 magasins français de l'enseigne Dia exploités en direct ou sous franchise. En décembre 2014, Carrefour a vendu 10 % de sa filiale brésilienne à Abilio Diniz.

Le 1er janvier 2015, Cora et Match, appartenant au Groupe Louis Delhaize adhèrent à la centrale d'achat de Carrefour, tant pour les contrats alimentaires que non-alimentaires, mais exclut les produits frais et ceux en marques de distributeur. En avril 2015, Carrefour commence à renommer les magasins Dia en Carrefour Contact, Carrefour City et Carrefour Express.  En août 2015, le groupe Carrefour acquiert, auprès d'Altarea Cogedim, la totalité du capital de Rue du Commerce. En décembre 2015, Carrefour annonce l'acquisition des 86 supermarchés Billa en Roumanie au groupe allemand Rewe.

Propriétaire de 173 hypermarchés, 126 supermarchés et 419 magasins de proximité et employeur de 41 000 personnes en Espagne, Carrefour, annonce, fin février 2016, qu'il va racheter 36 hypermarchés, 8 galeries marchandes et 22 stations-service attenantes à Eroski dans ce pays53. En août, en Chine, le groupe ouvre 2 nouveaux hypermarchés à Chengdu dans le district de Wuhou dans la province du Sichuan et à Shenyang dans le district de Shenhe dans la province du Liaoning. En septembre 2016, au Maroc, ouverture d'un magasin Atacadão à Meknès. Toujours en septembre, la foncière Carmila, rattachée au groupe Carrefour, déclare détenir 193 centres commerciaux répartis en France, en Italie et en Espagne..

Président actuel : Alexandre Bompard, grand pote de Macron Têt' de con, président des partrons), et Caudillo du parti E(mmanuel) M(Macron), Ego de Malade !

Bonapartisme et Oligarchie d'État, vous connaissez ?

Karl Marx - La guerre civile en France (1871)

Et donc leur rapport avec le FLN et Bouteflika ? 

Devine, m'sieur Homais !

Le « Je suis Macron » est dur de la comprénitude.

Ce qui est notable, c'est que les TV du CAC 40 et celles de la Macronie - soit 99% du PAF - ne parlent plus du tout de l'Algérie. Trop dangereux, trop exemplaire….

attendez, ils n’ont pas encore gagné hélas 

En même temps, naturellement, le NON ne suffit pas. Tant qu'il n'y a pas unité, au moins provisoire, sur un gouvernement de transition, le "système" se bronze.

Assemblée Constituante ? Peut-être, mais il faut commencer. Cela commence par des assemblées primaires, locales. Ce que dans d'autres lieux, d'autres temps on appelait des "conseils".

  • Nouveau
  • 01/11/2019 09:41
  • Par
Elle est où Zahia ?

«À la veille d’une date glorieuse pour le peuple algérien – l’anniversaire du déclenchement de la guerre d’indépendance en 1954» 

Il y a bien longtemps que cette date du 1er novembre 1954 n’est plus «glorieuse» pour les algériens qui ont l’habitude de l’ignorer superbement. Il suffisait de se promener à Alger pour constater l’absence totale de célébration à part les drapeaux installés par un pouvoir corrompu et injuste. 

Aujourd’hui, oui, cet anniversaire va prendre une tournure particulière. Le peuple en révolte va sortir en masse à l’occasion de cette date symbolique comme il le fait depuis le 22 février 2019. Il va de nouveau manifester contre le pouvoir illégitime installé dans le sang en 1962 par un clan venu des frontières où il était planqué n’ayant jamais combattu l’armée coloniale. Suréquipé militairement il avait confisqué par la force des armes l’indépendance et privé les algériens de libertés. En 57 ans la dictature militaro affairiste, qui a mené l’Algerie à l’échec, a provoqué la mort de plusieurs centaines de milliers d’algériens et la fuite de millions d’autres surtout vers la France. Ces 3 ou 4 millions d’algériens (où plus?) post indépendance ont presque tous fini par prendre la nationalité de l’ancienne puissance coloniale qu’avaient pourtant combattue les armes à la main les révolutionnaires qui se sont sacrifiés par dizaines de milliers. Aujourd’hui tous ces franco-algériens, dont beaucoup sont issus de familles nationalistes, sont fiers d’avoir intégré la Nation française et l’hymne du drapeau bleu blanc rouge dont ils aiment arborer les papiers d’identité CNI et passeports. D’aucuns soulignent qu’ils auraient ainsi rejoint en quelque sorte les Harkis, devenus français avant eux, que le pouvoir flniste qualifiait de «traîtres». Depuis ce sont les dirigeants du FLN eux-mêmes qui se sont installés en France surtout à Paris où ils aiment venir y vivre et s’y soigner en famille et où ils ont acquis des biens au moyen d’argent détourné. Certains d’entre eux habiteraient sur les bords de la Seine, ce fleuve qui contiendrait, dit-on, des centaines de corps d’algériens qui y furent jetés le 17 octobre 1961 pour avoir eu l’audace de manifester leur désir de liberté et pour une Algérie indépendante. Quelle malédiction !

Tout reste à faire ou à refaire ...

Pauvre Algérie, pauvres algériens et pauvre révolution. 

Le roi des pauvres, le Commandeur des croyants, le réformateur, ne porte que les montres de 75 000 $ et de 1 2000 000 $. Il possède plus 18 palais, 600 voitures, des yachts, des avions…

Afficher l’image source

Pendant que son peuple meurt de faim, en novembre 2017 lors d’une distribution d’aide alimentaire dans la localité de Sidi Boulaalam, au nord-est d’Essaouira, quinze femmes ont été tuées et dix blessées pour un litre d’huile et un sac de farine.

Le 20 novembre 2017, à la morgue d’Essaouira, plusieurs corps de victimes tuées la veilleAfficher l’image source

Les palais de sa majesté et la misère de son peuple.

Afficher l’image source

Afficher l’image source

Peut-être faudrait-il songer à nous faire autre chose chaque semaine que le coup du "le peuple accroit sa pression sur le régime" qui s'appliquait déjà, à tout le moins, à la deuxième journée de mobilisation et à toutes les suivantes ?

Je lis exactement les mêmes textes, un poil dithyrambiques, depuis le début du mouvement, et je finis par me demander s'ils ne sont pas légèrement auto-suggestifs. J'espère bien que non, parce que les Algériens ont sans doute tout à gagner à la chute de ce régime-là. En tout cas, tous mes voeux les accompagnent. 57 ans de dictature, c'est long...

 

« 57 ans de dictature, c'est long... » Révisez votre histoire, la France est resté non pas 57 ans mais 100 ans en Algérie.

Révisez la vôtre, 57 ans, c'est la durée du règne du FLN. Au cas où ça vous aurait échappé, les Algériens manifestent contre le régime FLN, pas contre la France...

Et au cas où vous vous intéresseriez à l'histoire, la colonisation française à duré très exactement 132 ans ( 1830-1962 ). Moins longtemps que la colonisation turque ( trois siècles ) et je vous fais cadeau de la colonisation arabe, commencée au VIII° siècle et toujours en vigueur.

Je plaisantais, la colonisation française était aussi une dictature et l’histoire de l’Algérie indépendante ne peut se résumer a une dictature depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. 

Ce n'est pas l'avis des Algériens d'aujourd'hui...

( Et puis, ça n'empêche pas d'apprendre ces quelques notions d'histoire que vous ignoriez manifestement...)

  • Nouveau
  • 01/11/2019 14:41
  • Par

Difficile d’imaginer ce régime militaire en place depuis des décennies, ce pouvoir gangréné par la corruption céder la main sans violence. Lorsque les limites sont franchies, il ne reste que la révolte.  Saluons le courage de ce peuple.

Comme les peuples Chiliens, Équatoriens et Libanais, il montre la voie. Il y a une limite à l’explosion des inégalités, à la destruction de l’économie réelle, à la corruption, à la négation des valeurs démocratiques élémentaires, au saccage de la solidarité collective et par dessus tout au mépris et à l’arrogance des privilégiés. Ils ne devraient pas comme plus près de nous M.Macron et ses DRH s’attaquer à la dignité des exploités. Il pourrait finalement leur en cuire...

2019-10-09 - Algérie - Déclaration parue sur le site « Maghreb socialiste » le 7 octobre 2019

Combattre pour le socialisme fait connaître une nouvelle déclaration parue sur le site « Maghreb socialiste » le 7 octobre 2019 :

À BAS LE RÉGIME !
L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE NE DOIT PAS AVOIR LIEU !

Dirigeants des organisations ouvrières, CSA, Comité de réappropriation de l’UGTA :
prononcez-vous pour le boycott de l’élection présidentielle de décembre et engagez-vous à l’organiser !


[Lire la suite en PDF]

C'est curieux. J'ai toujours entendu dire - depuis l'Indépendance - que l'Algérie vivait sous un régime socialiste...

en effet mais vous savez bien que pour la gauche radicale tous les échecs des régimes socialistes sont dus au fait que ce n’était  pAs le bon socialisme lol, 

Mais la France aussi sous Mitterrand...Faut pas toujours se fier à ce qu’on « entend dire ».

On peut retourner votre rhétorique : Pour la droite radicale tous les échecs du capitalisme sont du au fait que ce n’était pas le bon capitalisme...Mais la « gauche radicale » ? Vous pensez à quoi exactement ? Re lol

Les gauchistes genre Npa ou Lo qui croient encore au grand soir et à l avant garde éclairée pour instaurer un régime socialiste pour faire le bien des Français malgré eux 

Je ne sache pas que sous Mitterrand, les Français se soient précipités en masse pour demander l'asile socialiste en Algérie...

Vous récitez toujours les mêmes fadaises. Oubliez pas de prendre votre suppo et au lit...

Je ne pense pas que les algériens se « précipitent en masse » pour demander l’asile en masse à Macron. Ha on sent que vous avez bien retenu la leçon chez votre pote de Béziers. Nostalgie, nostalgie...Même ordonnance que pour le père fraternitain mais avec une poignée de sable pour vous.

Et Zemmour, alors ? Vous avez oublié Zemmour ! Pas de Zemmour pour moi ? Je suis vexé !

Blague à part, vous devriez essayer, de fois, de penser par vous-même et pas par clichés prépensés par d'autres. Vos verrez, ça fait du bien, et ça peut servir, dans la vie,

Lisez le bouquin de Noiriel entre autres vous serez vacciné du Zémour et peut être même de la grippe. Bon sinon penser par soi même c’est un peu comme l’onanisme, c’a fait peut être du bien mais c’a fait pas avancer les débatslaughing.

Veuillez m'excuser. Je pensais que vous étiez tant soit peu accessible à l'humour. En fait, j'avais affaire à un trots, voire un stal à l'ancienne, pour qui la liberté de penser est le seul crime impardonnable. Je ne dis pas que je ne recommencerai pas à m'amuser, vu que je suis là pour ça, mais sans doute pas avec vous.

Amusez vous bien. Il est vrai que je suis pas accessible à l’humour colonialiste et un tantinet raciste.

Mais ceux qu'ils le prétendent ne sont pas  socialistes , c'est tout simplement un piège à cons !

Il fut un temps où tout le monde ou presque se proclamait socialiste. Mais n'entendait pas forcément la même chose. C'est comme pour les religions où les sectes, qu'elles aient réussi ou pas, proposent des visions et des pratiques différentes, voire opposées entre elles.

Le FLN s'est voulu socialiste comme une bonne partie des pays de l'ex-Tiers Monde qui choisissaient le camp soviétique contre le camp américain.

Aujourd'hui, personne ne veut plus se dire socialiste. Il faut dire que cette idéologie  a manifestement échoué à construire la société dont elle prétendait appliquer les principes. Mais il y a la théorie, et la réalité des clans qui se sont appropriés le pouvoir et font tout pour ne pas le perdre - y compris, au passage,  les renversements d'alliance par rapport au temps de la Guerre Froide...

Comme la dit un opposant politique, tant que les gens manifestent le vendredi qui est comme le dimanche en France le régime reste sur pieds

S’ils se mettaient en grève le lundi ou le jeudi la il y aurait danger pour les généraux et les mafieux du FLN...

Cet appel à manifester en dehors du jour du seigneur est un signal faible de radicalisation. La vigilance s’impose.

D’autant plus que les forces de la dictature ne laissent défiler les manifestants que sur les grandes avenues jamais à proximité des institutions du pouvoir. Sinon la répression s’abattrait sans pitié comme depuis 1962. 

Euh... Anne Hidalgo est candidate à la mairie d'Alger ?

img-8250
img-8258

One Two Three, Viva l'Algérie !

Au royaume enchanté respectueux des droits de l’homme , les Marocains peuvent manifester librement à proximité des palais et des principales institutions, même sous les fenêtres du DGED.

Afficher l’image source

Afficher l’image source

 On ne verra jamais un général algérien s’agenouiller, s’humilier de cette façon.

Afficher l’image sourceAfficher l’image source

On ne verra aucun responsable algérien dans cette posture.

Afficher l’image source

Au point où en sont les pays du Maghreb il est peut être mieux de voir des généraux qui embrassent la main d’un seul roi plutôt que de voir des généraux en Algérie être tous des rois qui oppriment encore plus fort leur peuple. N’oubliez pas les 250000 morts que ces militaires algériens avaient provoqués lors de la guerre contre les civils dans les années 90. C’était suite à leur coup d’Etat de janvier 1992 interrompant un processus d’élection démocratique qui s’était avéré en leur défaveur malgré le découpage électoral à leur mesure et le bourrage habituel. 

Les gens sont oublieux avec une mémoire sélective, faut-il rappeler comment le Commandeur des croyants insultait les Rifains et les traitait de « apache » et de « contrebandiers ». La cruauté de Hassan II était sans limite le 1er novembre 1973, coïncidant avec le jour de l’Aïd Al Adha contrairement à tous les usages, le royaume exécutait par balle 16 opposants au régime.
Faut-il rappeler l’horreur de Tazmamart et la répression du Rif en 1958 et en janvier 1984, l’horrible assassinat de Mehdi Ben Barka ? Sans parler des émeutes de la faim qui secouent périodiquement le royaume enchanté.
Après le coup d’état de Skhirat en 1971, Hassan II avait déclaré qu´il était "prêt à exterminer les 2/ 3 du peuple marocain pour en sauvegarder le 1/3 sain ".

Afficher l’image source

Les « femmes-mules » marocaines continuent de souffrir aux portes de Ceuta et Melilla.

Afficher l’image source

Le nouveau voilier du commandeur des croyants ''Badis1''.

  • Nouveau
  • 02/11/2019 10:33
  • Par

 cela fera une bonne révision pour ceux qui ne savent pas encore que c'est le plan X ou Y d'une gouvernance sans peuple à gouverner , ou comment truquer tout un pays pour éviter L'EFFONDREMENT d'une rente basée sur une économie corrompue à 80% ....et soutenue par des corrupteurs à 100% ... C'est déjà la fin de l'alphabet et il ne restera plus que le Z...

L'entêtement de Gaïd Salah ,de vouloir tenir des élections en décembre malgré le refus des Algériens ,qui ne veulent plus se soumettre au diktat de ce général qui continue de persister ! donne l'impression qu'il est -il sourd ? Il parait que la démence serait le plus gros problème dans l'avenir !Ce qui m'étonne   qu'il n'y ait pas quelqu'un pour lui dire qu'il est temps que les Algériens qui ont eu des régimes anachroniques depuis l'indépendance ,veulent choisir tout simplement ils en ont marre qu'on choisisse   pour eux !

  • Nouveau
  • 05/11/2019 11:23
  • Par

Le peuple Algérien accroît la pression sur le pouvoir ; Attention lorsque le pouvoir va décider d'accroître la pression sur le  peuple

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale