« L’instrumentalisation de l’histoire est dans l’ADN du régime algérien »

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Éblouissante analyse que celle du Hirak comme achèvement du processus de libération. Ce parallèle met en évidence le crime de l'occupant "français": avoir été le premier à mater dans le sang les Hirak en Algérie ou ailleurs: une tradition qui remonte à la Commune. Ce qui fait de nos amis algériens des frères en Hirak. Et si c'était la vraie réconciliation ? Autrement dit peu de différence entre ce fln et lepen-attali-macron.

Ps et le mp3 ?

Pour en finir avec le rôle positif de la colonisation | Des "camps de concentration" (Jacques Dumas, 1904) à la réponse cinglante de Georges Clemenceau à Jules Ferry - Chroniques.fr.dz salah guemriche... Nazisme : un colonialisme esclavagiste intra-européen.

Pour en finir avec le rôle positif de la colonisation. #chroniques.fr.dz #salah guemriche © Salah Guemriche

Le colonialisme français, sa "mission civilisatrice", ses zoos humains, camps de concentration et massacres coloniaux, néocolonialisme en la Françafrik et au Moyen-Orient des "mandats"... Mots d'ordre : NIER, NIER, NIER !!!

NÉGATIONNISME D'ÉTAT.

Hélas l'Algérie est et reste une dictature.

Bien entendu que ce travail n'est pas fait et ne sera pas fait.Ce qu'il faut c'est poursuivre l'amnésie du peuple ce , de la même façon qu'à l'école primaire en France l'instituteur n'avait pas le droit de nous parler des deux guerres mondiales. Tous les ans , c'était les invasions Anglaises.

J'étais stupéfait lors d'un voyage en Algérie de constater que majoritairement les gens ne connaissaient même pas le nom de Bugeaud.

"l'instituteur n'avait pas le droit de nous parler des deux guerres mondiales. Tous les ans , c'était les invasions Anglaises."

Pardonnez mon ignorance mais c'est quoi les invasions anglaises ? Les invasions de quoi ?

Oula .......la guerre de 100 ans, les bourgeois de Calais etc. Il n'y avait que ça.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Cent_Ans

Ah ouais ! Mais pardon, j'avais mal lu votre post et croyais que vous parliez de l'école en Algérie. Je ne voyais pas à quoi pouvait faire référence les invasions anglaises dans l'Histoire de l'Algérie. Merci de votre réponse.

Si ce n’etait que lui ! C’est toute l’histoire du pays qui est méconnue. Combien ont conscience que les tribus juives cohabitaient et qu’il était difficile de les différencier en apparence ? 

J'ai 70 ans. Et, en France, aucun livre d'histoire n'abordait nos guerres coloniales (Algérie, Corée etc). Aucun livre d'histoire n'abordait la Commune. L'instruction, c'était les gaulois, jeanne d'arc et naboléon.

Même silence de plomb sur le Moyen-Orient des "mandats", Liban et Syrie pour la France de monsieur Picot, Irak, Transjordanie et Palestine pour la Grande Bretagne de Mr. Sykes... Un jour, j'ai demandé à un jeune journaliste parisien s'il savait que la Syrie avait été une colonie française. Il m'a regardé comme si j'étais un extraterrestre, ou une créature de Poutine, c'est kif-kif.

Les temps ont changé....

  • Nouveau
  • 31/10/2020 12:53
  • Par

Judicieux rapprochement que ce concept de seconde (en réalité 3ème si l'on tient compte des Ottomans)  colonisation de l'Algérie par le Pouvoir issu du FLN.

La répression des mouvements d'émancipation (comme celui du Hijak), les massacres (notamment de la décennie noire), les spoliations (corruption et confiscation des richesses du pays par l'oligarchie en place), l'oppression par un pouvoir autoritaire et faussement démocratique, la confiscation de l'Histoire (objet de l'article).

Effectivement, tous les attributs sont là.

Onfray est sur la même longueur d'onde. Allez voir ça, aux alentours de 33 minutes.
Conseil : si vous voulez écouter Onfray dans les autres thèmes abordés, zappez systématiquement Zemmour, cuistre outrecuidant, insupportable et ridicule. On peut extraire la substantifique moelle des interventions d'Onfray sans connaître les âneries proférées par Zemmour.

https://www.cnews.fr/emission/2020-10-23/eric-zemmour-face-michel-onfray-1010951

" la substantifique moelle des interventions d'Onfray"

Fallait oser...

(Pour Z, on connaît son refrain immuable)

... Z ... ... Zorro laughing...c'est vrai qu'au refrain...on ne quittait plus l'écran des yeux...

Ce qu'il faut bien retenir de cette description est l'histoire ré-écrite par le pouvoir algérien, qui est fausse. C'est la même interprétation qui est fournie en Chine, en Corée du nord, voire en Russie, sinon en France… Chaque pouvoir absolu et non démocratique se croit obligé d'écrire la sienne et, évidemment, en Algérie, la France endosse le rôle ingrat, de quasi-nazi ? Alors que l'élimination des combattants de l'ALN incombe justement au FLN de Tunis, qui n'a jamais fait la guerre, juste négocié en catimini, avec de Gaulle et gardé le pouvoir absolu à l'indépendance…

Ça vous rappelle rien : «Ici Londres, les Français parlent aux Français…» ?

Vous oubliez ceux du Caire !

Tant que le colonialisme n'est pas reconnu comme un crime contre l'humanité, l'histoire de la France et de de l'Algérie dans ces périodes ne consiste à la première que de se déculpabiliser  de ses génocides durant plus d'un siècle jusqu'à oser en faire un acte de civilisation et à la partie algérienne de transformer les révolutionnaires en moudjahed pour s'éloigner de la Révolution et plaire aux islamistes. Dans ce cas votre "interrogation" du qui tue qui n'est qu'un soutien aux terroristes-islamistes  et votre silence sur les apparatchiks français tend à rendre sympathique les apparatchiks algériens !

C'est que de colonisations en colonialisme, toute l'histoire du monde s'est écrite : Les Indiens colonisant l'Amérique du nord, étant à leur tour colonisés par les Irlandais. Les Berbères étant colonisés par les Arabes, qui faisaient commerce d'esclaves noirs avec les Amériques… Les Français en bout d'Europe recevant toutes les vagues de colonisations asiatiques et germaniques, jusqu'aux migrations d'Europe du sud et du sud de la Méditerranée… Ce qu'il y a au Maghreb c'est que les maghrébins sont toujours là et bien vaillants, à ce qu'on voit, tandis qu'aux USA, en Australie, au Pakistan, au Brésil, au Moyen Orient, antiques terres chrétiennes… il ne reste plus rien, ou pas grand-chose ?

Vous dites "Les Indiens colonisant l'Amérique du nord". Cette affirmation révèle votre niveau en histoire et suffit pour ne pas dire plus. 

se déculpabiliser  de ses génocides

De quels génocides parlez-vous ? Quels peuples ont-ils été génocidés ?

Vous dites "Les Indiens colonisant l'Amérique du nord". Cette affirmation révèle votre niveau en histoire et suffit pour ne pas dire plus. 

Les Amérindiens seraient originaires d'Asie et auraient peuplé l'Amérique du Nord en passant par le détroit de Béring.

Dans les affirmations de @PHYLLOSCOPUS, je pense qu'il y a pas mal d'erreurs mais pas celle que vous avez relevé. Pas de bol wink

Parce que vous savez qu'il n'y avait personne avant les Amérindiens ? Il est très facile d'accuser les autres d'ignorance, quand on est soi-même ignorant ?

Vous n'êtes pas ignorant vous êtes pire, un pro colonialiste qui fait fi de la lutte des peuples et particulièrement du Mouvement de Libération Nationale. Les historiens écrivent sur les génocides de tributs entières en Amérique, en Afrique en Asie et en Europe ou tout le monde se rappelle au moins se qui a été rabâché pour justifier d'autres crimes aujourd'hui, cette tentative de génocide des juifs. Une tentative qui n'a échoué que grace à l'intervention de l'Armée rouge. Vous êtes certainement un vichyste pour ne pas entendre parler des luttes des peuples qu'on a tenté de génocider. Les luttes contre l'oppression coloniale ont duré des décennies et fait des millions de morts le savez vous ? Oui vous devez juste vous rappeler que la France n'a résisté que quelques jours pour céder devant les nazis et dans ce cas les morts sont ceux qui étaient parti d'Afrique pour venir vous libérer .

L'historienne si vous l'écoutez ici affirme que "La guerre d'Algérie est une défaite pour la France". Il  faut préciser que c'est après 130 ans de résistance à la colonisation et plus de sept ans de guerre

Massacres de l'armée Française au Cameroun
Kamerun ! Histoire interdite © TV5MONDE

GÉNOCIDES D'ÉTAT ET NÉGATIONNISME D'ÉTAT, PAS JOLI-JOLI !

L'abonné Sbore en reste coi...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Que les Français soient anti-Algériens, c'est nouveau, ça ? Il y a même un progrès : La IIIème ''raie-publique'' française niait l'existence de l'Homo Algeriensis: Il s'appelait, l'indigène, l'Arabe, le Musulman... jamais l'Algérien. Il y a aussi du nouveau : les servantes portent un tablier estampillé CNRS... centre national du racisme scientifique. Moi, je braque mes jumelles sur Toulon, on ne sait jamais. La Royale doit armer pour appareiller... En fait, et si les Français s'occupaient de leurs propres affaires... scolaires, par exemple...

PS. Mes parents n'étaient pas à Tunis... Ils étaient à Arris/Foum-Toub (Aurès), appelé le Vercors Algérien...

Et vous êtes française qui crache un venin de mal-être cardans les Aurètres vous y êtes répudiée.

Algérie : L'Algérie avant la colonisation française © Diaspora Dⵣ
Michel HABART: Auteur du livre " Histoire d'un parjure " © Radio des sans voix
La colonisation française des campagnes algériennes de 1830 à 1954

C'est vrai, l'Histoire bégaie... Naguère aussi, les servantes apprenaient leurs discours par coeur, pour le répéter devant leurs maîtres...

On ne saurait mieux dire ?

Votre cas est bien analysé dans cet entretien, Zahia. Il est assez normal que vous vous sentiez visée.

Le Français moyen se poussant du col...

Ah ! Vous aussi faites partie de l'"élite" ... Vous vous faites beaucoup d'illusions sur vous-même, Zahia.

Analysant l'importance du FLN au sein de la population durant la guerre d'Algérie, l'historienne Sylvie Thénault rappelle que le FLN ne fut pas un « parti de masse », et qu'il « ne bénéficiait pas d'une assise sociale. Il ne profita qu'à de rares moments d'une mobilisation populaire »[4]. L'adhésion de masse au projet indépendantiste est d'autant plus difficile à mesurer du fait « de la violente pression qu'a exercée le FLN sur les populations »[4].

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Front_de_libéation_nationale_(Algérie)

Traiter de "servante" Rachida et son invitée et de "sionniste" votre obligé est une de vos seules compétences apparemment...

La Dme Thénault est une Française, patentée, qui a écrit une version pour Français.

A propos, j'avais aperçu la Dme. Thénault à la table du FLN...

Le propos n'est pas si clair que cela. C'est de l'eau tiède : Mohammaed Harbi a bien vu et dit ce qu'il pensait de l'état des archives algériennes. Qu'attendre d'un pays où aucun document n'est fiable? Les données écononomiques elle-mêmes, contemporaines sont, à dessein, complètement "floutées"....Que dire d'archives allant à l'encontre de la propagande en oeuvre? Quant à l'écriture de l'histoire, elle ne saurait être le fait de prétendues historiennes qui sont elles-mêmes inféodées à d'anciennes lunes, comme, par exemple , écrire que les contestations parties de la Kabylie n'ont pas été relayées par d'autres régions parce que "les Kabyles sont d'une ethnie différente" de celle des autres Algériens. Là aussi il faudrait regretter l'absence d'archives ???
  1. Il me semble qu’elle a évoqué les contestations en Kabyle comme ayant été étouffées par le gouvernement central pour réduire ce soulèvement à une contestation régionale circonscrite à un problème « Kabyle ». 

  2. Pour le reste, je ne commenterai pas parce que je ne comprends tout simplement pas ce que vous écrivez. 

Côté "république laïque, une et indivisible", c'est pas gagné... ↓

Macronistan - Nuit noire sur les archives | 30 juin 2021 - À 1h15 cette nuit, le Sénat a adopté l’article 19 du projet de loi relatif à la prévention des actes de terrorisme et au renseignement, qui ferme l'accès aux archives publiques classées "Secret Défense". Ainsi la police politique du régime échappera-t-elle à tout contrôle démocratique.

Et les massacres coloniaux passés et présents resteront dans l'ombre, impunis.

Ps désolé d'un détail si prosaïque, merci pour le mp3 !

  • Nouveau
  • 31/10/2020 20:17
  • Par

Je sursaute devant cette affirmation en titre : «L’instrumentalisation de l’histoire est dans l’ADN du régime algérien» .

Mais n'est ce pas la première caractéristique de tout les "régimes" ?

 

Le CNRS est un organe à vocation domestique... On ne voit pas à quel titre ''ses homélies'', à prétentions scientifiques, seraient opposables à 43 M. d'Algériens... quoi que veulent ses péripatétitiennes à gages...

Les Dupont/Duc[h]on de service semblent avoir oublié que la France a été reconduite comme une malpropre... Il est vrai dans les larmes et le sang, au palmarès de sa Xème Région Militaire qui avait pris la suite du fameux 19ème Corps d'Armée, (héro de la Meuse, en juin 40) ayant succédé au Corps Expéditionnaire. Les fuyards de Sedan (Mac-Mahon) se rattrapant, en Algérie  .

A titre de rappel, toujours à l'intention des ''ignares'' de service, et de leurs servantes patentées, la Xème Région Militaire prenait sa revanche sur la veste ramassée à Diên-Biên-Phü (28.000 hommes y restèrent)... sur une population civile.

(suite)

Pouquoi, les Français n'ont jamais demandé de comptes aux guignols doublés de criminels qui les gouvernent.

Quand Debré envoyait à la mort de jeunes Français, en Algérie, il s'était bien gardé d'y envoyer les siens, qui faisaient pourtant partie de la classe d'âge incorporée.

J'ai interpelé sans ménagement Duflot, Mélenchon... sur les crimes français en Afique sub-saharienne (Tchad, Mali, Burkina). Ce n'est pas dans ''l'ADN'' ?... Après tout, on n'y tue que des Noirs.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Ah la la, le Français moyen, et sa sensiblerie à fleur de peau... d'où le malin plaisir à mettre le doigt là où le bât blesse... Que vous n'aimiez pas le FLN, on vous comprend...  En fait, qui vous oblige à lire ?

Attention : orthographe approximative. J'ai été correcteur (e) de copies... Il est vrai aussi que votre ''indigène préférée'' a ''la tête de l'emploi''... comme naguère.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Votre nom, si vous en avez un ? Hypocrite... ou trouillard ? Vous me voyez flattée de votre indignation, empruntant vainement une prétendue érudition... Marhaba !

Un maçon avec sa truelle, ne se nourrit pas du produit du vol... comme ceux dont vous prenez la défense, vos ascendants, sans doute...

Ah, oui, il est vrai, quel crime de lèse-majesté, j'ose user de la même liberté que Dupont & Duc(h)on.

Le Français moyen... étalant un vocabulaire indigent, compensé par la vulgarité...

Vous savez, c'est facile de dire, 60 ans plus tard la France a fait ou elle n'a pas fait, etc… comme si la France était monolithique ? J'ai participé à beaucoup de  manif. contre L'Algérie française et pour l'indépendance de l'Algérie. Faut pas oublier le métro Charonne : 8 manifestants morts et je me souviens de tout le reste… La France n'était guère favorables aux pieds noirs, mais elle était dirigée par une espèce de dictature de droite, après pas mal de coups d'État, c'est à dire «Le coup d'État permanent» ?

Faut reconnaître, avec amertume que 60 ans plus tard, l'Algérie est toujours colonisée, mais pas par les mêmes.

Votre avis sur l'Algérie actuelle importe peu... D'ailleurs, il est banal, chez le Français moyen. Je n'ai pas ''d'amertume'', puisque j'use de mes qualités d'Algérienne, pour cingler à toutes les tribunes, les pseudo-connaisseurs...

Quant à Charonne, j'ai évoqué le sujet (lors une demande d'accès aux archives) devant le Tribunal administratif de Paris, dans un silence attentif de la Présidente et de ses jeunes assesseurs. Je n'ai aucune lacune en la matière, rassurez-vous.

J'ai également rendu des hommages appuyés aux avocats infatigables, debout à la barre, la robe noire sur le dos : Pierre Stibbe, et son épouse Monique Plasson, Nicole Dreyfus, Pierre Braun, et même le fils de l'ancien Ministre des Colonies, Michel Moutet... Son père l'avait désavoué dans un article de presse. Vous ne connaissez pas tout cela.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Pour mettre fin à la décennie noire, le gouvernement algérien a du se résoudre à aller quémander l'intervention d'un homme discret, il s' exile au Maroc suite à des divergences avec les nouveaux régimes, et quelque mois après ( 29/06/92 ), il est assassiné, par qui ? vraisemblablement par les mêmes membres du gouvernement !

Oublié M. Mohamed BOUDIAF ! Voilà 28 ans, vos jeunes  algériens savent-ils quel a été son rôle durant la Toussaint rouge ? dans la création du CRAU après la débâcle des OS ? et quel était son projet pour L'Algérie ...

Quant aux noirs, je vous signale ( en passant ) que le gouvernement algérien rechigne à reprendre ses ressortissants indésirables en France, mais expulse sans vergogne et de manière massive: des subsahariens, des syriens, des yéménites, des maliens, des nigériens etc sans distinction d'âge ni de sexe, contrairement aux conventions internationales, et par bus charters

Le FLN a quand même coiffé d'un bonnet d'âne sa majesté colonialiste...

Il n’a pas coiffé de bonnet d’âme La France, Le Général de Gaule «  ne voulait pas voir des députés en djellaba dans l’hémicycle del’AN «  et ce FLN a laissé le Sahara aux mains des colonialistes pour faire leurs essais nucléaires jusqu’en 1965 ( environ ) et je e parle pas de l’approvisionnement en gaz et pétrole.

Qu’est-ce que votre FLN a fait de cette indépendance ? Pas grand chose, un pays pauvre, isolé et dont le dernier responsable de ce mouvement est notoirement corrompu avec des appartements dans les plus beaux quartiers de Paris et Neuilly et comble de tout : possède la double nationalité soit française et algérienne !!

Votre commentaire est plus que léger.

ici on noie les algeriens documentaire © evenementtati

Le 17 octobre, c'est dans 12 jours ↓

À Paris, rassemblement : « 17 octobre 1961 – 17 octobre 2021 60ème anniversaire – Vérité et Justice »

Vous ferez-nous l'honneur de votre présence, à 15h du Cinéma Rex au Pont Saint-Michel ?

  • Nouveau
  • 01/11/2020 11:49
  • Par

Enfoncer des portes ouvertes...

"L'instrumentalisation de l'histoire est dans l'ADN du régime algérien" : au-delà du style journalistique, il ne faut pas être "historien compétent" pour dire que c'est le cas pour tous les "régimes"...Mais on est surpris d'entendre dire que la guerre d'Algérie "s'est soldée par une défaite terrible de la France" ah bon???, d'entendre parler également d'une société "un peu immobile", "un peu figée" (sic) côté algérien, et de "manuels historiques" (re-sic) laissant à désirer, côté français, d'apprendre aussi que "travailler avant 62, c'est possible"...(où, sur quoi??).

Les travaux admirables d'un Mohammed Harbi, d'un Benjamin Stora pour ne citer que les plus connus sont ignorés : là se trouvent des approches d'une autre facture, dignes d'un chercheur en histoire, loin des approximations hasardeuses de café de commerce, emballés dans un style journalistique des plus médiocres et de jugements de valeur sans grand intérêt.

J'espère de Mediapart un choix plus judicieux de ceux qui sont censés éclairer notre lanterne..

Vous êtes à la MATMUT ?

Oui, négationnisme d'État... Négationnisme de faux-cul : "la République" ne nie pas explicitement les crimes de ses anciens, elle fait silence.

Mise au point :

Ce que cette dame Hirèche raconte m'intéresse. Elle parle de l'Algérie et rend un arrêt... sans débat contradictoire. Avec pour motif principal, son titre : CNRS. A quel titre, voudrait-on que l'avis d'un organe français d'études, qui est donc sensé avoir approuvé la doctrine coloniale et ses crimes perpétrés contre les Algériens, me soit opposable ?

J'ai déjà écrit plus haut, qu'on se trouve devant un bégaiement de la banale Histoire coloniale. Et, qu'un Français vole à son secours... comme naguère, au secours de ''l'indigène de service''.

Dois-je m'excuser de puiser mes sources au sein des archives strictement françaises ?

La France n'a pas colonisé l'Algérie. Elle l'a créée, inventée. undecided

Qu'est ce qu'il dit Duc(h)on ?

A propos, pourquoi a-t-elle ''accepté'' de replier le barda de sa Xème Région Militaire et de déguerpir, casque colonial vissé ras le front, comme une malpropre ?

Dont acte, elle ne colonisait pas, elle occupait l'Algérie comme les Allemands, en 40, occupaient la France.

Faut que vous reconnaissiez que d'un côté comme de l'autre, nul n'a été à la hauteur de la situation ? Sauf peut être de Gaulle ?

Mais de Gaulle, qui voyait plus loin que le bout de son nez (qu'il avait assez grand), s'était entouré d'une engeance de voyous, de bandits, sinon de pétainistes, pour ne pas dire plus ou moins faschots :  Debré, Papon, Marcelin, Pinay, Pasqua…  Quant à ses successeurs, ce ne sont jamais été que des guignols, qui répétaient la mantra gaullienne, pour se faire élire, ou bien chevauchaient le dogme néolibéral, que de Gaulle aurait écrasé de son mépris ?

Faut encore reconnaître que l'ALN avait perdu la guerre d'Algérie et que de Gaulle leur avait donné l'Indépendance, et que c'est cela que vous appelez une victoire, qui permettait d'éliminer les restes de l'ALN  ?

Qui est de gaulle ? Chkoun?

Du 17e au 19e siècles, 59 traités furent signés par la France avec la Régence d’Alger, pour les racistes et les ignorants, un pays qui n’existait pas, sachant que ces traités avaient été établis en deux exemplaires originaux, un pour chaque pays, la France détient toujours les deux exemplaires ( un vol).

Quand les dignitaires français envoyez des correspondances à un pays qui n’existait pas avant leur arrivée.

L. S. DE TALLEYRAND

SIDI HASSAN, DEY D'ALGER,

LE 7 VENDEMIAIRE AN VI

[28 SEPTEMBRE 1797]

Paris, le 7 vendémiaire an VI [28 septembre 1797].

Illustre et magnifique Seigneur,

Le Directoire exécutif, d’après la demande que vous lui avez fait faire par son Consul, a écrit à Venise pour réclamer 96 Algériens détenus à Corfou. Son intervention dans cette affaire, a eu l’effet que vous désiriez, et il se fait un plaisir de vous annoncer la mise en liberté de ces individus avec le chebek qui les transportait, et dont le Gouvernement vénitien a donné les ordres nécessaires pour le prompt embarquement et la sûreté de la traversée.

Le Directoire exécutif, en se rappelant que l’ascendant de la République française a en outre garanti de l’esclavage ou arraché à la captivité 400 passagers musulmans à Zante, 32 Algériens à Gênes et 13 à Livourne, pense que vous ne trouverez rien que de très fondé dans la demande qu’il vous adresse de rendre à la liberté quelques Français ou Italiens, pris sous pavillon français, qui sont esclaves à Alger depuis plusieurs années. Ces malheureux se trouvent aujourd’hui réduits à 80, au moyen de la remise de l’un d’eux que vous avez faite dernièrement au Consul de la République française. Le Directoire exécutif a été très sensible à cet obligeant procédé, et il vous presse d’y mettre le complément en brisant les fers des 80 autres ; il espère que vous ne vous refuserez pas à cette compensation des nombreuses restitutions que son influence vous a procurées, et lui donner ce gage de la sincérité des sentiments d’amitié que vous professez pour la République française. Le Directoire exécutif vous assure à l’avance de toute sa reconnaissance, ainsi que des vœux qu’il forme pour la prospérité de votre personne et de vos États.

Donné à Paris, au Palais national du Directoire exécutif, le 7 vendémiaire de l’an VI de la République française.

Par le Directoire exécutif :   Le ministre des relations extérieures Ch. Mau. Talleyrand.

Le Dey Hassan (de 1791 à 1798), il fut Wakil al-kharadj (ministre chargé de la diplomatie et de la marine), en 1773, puis Khaznadji (Premier ministre et trésorier) en 1789, en 1792 il reprend Oran et Mers el Kébir aux Espagnols.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Oui, la Régence d'Alger existait bien, avec son Dey, sous l'autorité nominale de l'Empire Ottoman, au même titre que le Bey de Tunis, et contrairement à l'Empire Chérifien (aujourd'hui Royaume du Maroc) qui lui est un État depuis des siècles et des siècles.. 

29 mars 2020

Attribution et officialistion du nom Algérie

 Rendons à César ce qui appartient à César. L'Algérie, n'existait pas en 1830, c'est une dénomination officielle…voir texte suivant :

Algérie av 1830

Objet : ATTRIBUTION ET OFFICIALISATION DU NOM « ALGÉRIE » en date du 14 octobre 1839

ATTRIBUTION ET OFFICIALISATION DU NOM ALGÉRIE,

NEUF ANS APRÈS LE DÉBARQUEMENT DES TROUPES FRANÇAISES

Paris, le 14 octobre 1839

Monsieur le Maréchal, puisqu'à ce jour le territoire que nous occupons dans le Nord de l'Afrique a été désigné, dans les communications officielles, soit sous le nom de Possession française dans le Nord de l'Afrique, soit sous celui d'ancienne Régence d'Alger, soit enfin sous celui d'Algérie, cette dernière dénomination plus courte, plus simple et en même temps plus précise que toutes les autres, m'a semblé devoir dorénavant prévaloir. Elle se trouve d'ailleurs déjà consacrée par une application constante dans les documents distribués aux chambres législatives et dans plusieurs discours du trône. Je vous invite, en conséquence, à prescrire les mesures nécessaires pour que les diverses autorités et généralement toutes les agences qui, à un titre quelconque, se rattachent aux services civils ou militaires de notre colonie, aient dans leur correspondance officielle, et dans les actes ou certificats quelconques qu'ils peuvent être appelés à délivrer, à substituer le mot ALGÉRIE aux dénominations précédemment en usage.

Recevez, Monsieur le Maréchal, l'assurance de ma très haute considération.

Le Ministre Secrétaire d'Etat de la Guerre

À Monsieur le Maréchal Valée, Gouverneur Général d'Algérie.

Document qui devrait pouvoir mettre fin aux éternelles contre-vérités entendues quant à l'hypothétique existence officielle d'une Algérie souveraine avant 1830.

Mais hélas, nombre de Français privilégient l'invective à la compréhension de l'Histoire.

Ce n'est pas aux français de reprocher une inculture crasse mais, aux algériens à qui ces héros de l'Indépendance ont fait et continuent à faire croire que l'Algérie est née ex nihilo le 01/11/1954!!

Ce n’était pas un pays, une régence corsaire esclavagiste et raciste soumise aux ottomans.

MDP projette donc ''d'écrire l'histoire France-Algérie''... S'il paye bien, cela peut m'intéresser...

Parce que vous avez une compétence de «  collabo »

Le barbare c’est toujours l’autre.

Un cimetière musulman  était localisé, dès le 17ème siècle, entre 1691 et 1698, près du carrefour de la rue Sainte et de la rue de la Paix Marcel Paul, mais est transféré entre les années 1723 et 1725, sur un terrain de 540 toises carrées (environ 2 046,6 m2) acquis et entouré de murailles par la confrérie de la Rédemption des captifs , à l’intérieur du pâté de maisons entre le cours Pierre-Puget et la rue Roux de Brignoles, au sud de la place Monthyon.

Selon l’intendant de la marine pour toute la Provence François-Noël Laurent Levasseur de Villeblanche (c. 1679-1759), dans une lettre du 16 décembre 1749, cet espace contenait « une mosquée, un puits, un hangar pour leurs dévotions funèbres et un local destiné à la chaux et outils nécessaires aux inhumations des Turcs ». Régis Bertrand ajoute qu'en 1777 Jean-Baptiste Grosson notait dans son éphéméride qu'« il y a au fond de ce cimetière un petit édifice dans lequel les esclaves turcs qui étaient sur les galères allaient faire leurs prières à certains jours ».


En tout cas, vers 1792, l’ensemble cultuel est progressivement occupé par l'arsenal d'artillerie sans tenir compte de la décision du conseil général de la commune « de faire rendre libre (...) l'ancien cimetière ».


« Cette petite fabrique, au sort aujourd'hui incertain, a perpétué jusqu'à nos jours le souvenir du modeste enclos des « esclaves turcs » qui ne renferma jamais une construction aussi soignée (Dupuy, 1991 : Bertrand, 1991 : Contrucci, 1995). »

Son origine(le cimetière) est peut-être la réciprocité, suite au grief du Dey d’Alger, Hadj Chabane : « Mon très cher ami, il y a en ce pays des cimetières pour les étrangers et pour les esclaves chrétiens, mais, à Marseille, il n’y a point de cimetière pour les Musulmans, et il est impossible de creuser des fosses sur le bord de la mer, parmi les rochers. ».
Voir la « [Lettre de] Hadj Chaban, dey d'Alger, à
Louis XIV [du 23 juillet 1691] », dans Eugène Plantet (éd.), Correspondance des deys d'Alger avec la cour de France : 1579-1833, t. 1, Paris, 1889, p. 313-314

Ce monument, qui a fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques le 15 juillet 1965 en tant que « mosquée », est donc une trace mémorielle un souvenir installé dans la mémoire collective, de la mosquée, des galériens et des esclaves en France.

Par exemple, entre 1680 et 1696, il y avait 2040 « Turcs» esclaves ou captifs sur les 7 970 rameurs valides des Galères de France, et entre 1682 et 1707 (soit 26 ans, rythme de renouvellement de la chiourme et durée moyenne de séjour), « 5 594 « Turcs » ont été immatriculés sur le registre des galères », selon Pierre Boyer.

« L'arsenal des galères devint ainsi le plus grand pourrissoir d'hommes de France. Près de vingt-cinq mille d'entre eux furent enterrés dans le cimetière jouxtant le bâtiment entre 1680 et 1748. »

Gérard Noiriel (se référant à André Zysberg)Une histoire populaire de la France, 2018, p. 139

* Aucune colonie n’a jamais signé un traité, ou procédé à un échange d’ambassadeurs, comme disait l’historien Abdallah Laroui, la politique coloniale française n’avait d’autre but que de détruire l’État algérien.

Pour désigner la Régence d’Alger, c’est à l’Algérie, les turcs prononçaient Cezayir, en 1838, les vaincus de Waterloo n’ont fait aucun effort, si ce n’est de franciser ou latiniser  le mot turc Cezayir pour désigner l’Algérie.

(source wikipédia)

Avouez que certains pseudo-savants me collent aux semelles comme la gleize. Vous m'en voyez ravie. C'est flatteur de faire marcher les ''tenanciers'' de la matière grisâtre.

Ce n'est tout de même pas l'Algérie qui a enseveli sous les bombardements de napalm les villages de femmes et enfants, ni dans le Larzac, ni dans les Alpes maritimes, ni dans le Vercors.

Les ignorants, y compris étiquetés, qui se prévalent de leur ignorance pour affirmer que c'est la France, la pauvre, qui a crée l'Algérie, ne savent pas qu'Algérie, c'est justement une traduction altérée d'Al Djazaïr, ''les  Iles''. D'où le surnom d'Alger: Djazirat El Maghreb,  l'Ile du Couchant.

Maintenant, entendu sur ''France Cul'', ''une pied-noir'', style Marie-Chantal faisant de l'histoire, relatait que ses parents lui racontèrent que les engins de terrassement excavant les cimetières, jetaient les crânes de part et d'autre. C'est récent, donc sans doute encore en site.

Ceux qui en redemandent, arwahou, arwahou, pour parler en langage du cru Algérien.

comme la gleize

comme la glaise

Les ignorants, y compris étiquetés, qui se prévalent de leur ignorance pour affirmer que c'est la France, la pauvre, qui a crée l'Algérie, ne savent pas qu'Algérie, c'est justement une traduction altérée d'Al Djazaïr

Mais si ! En passant par le Catalan. Cà va sans doute vous surprendre mais moi aussi j'ai Internet. Pas besoin d'être savant. Suffit de savoir lire.

Dont acte pour la correction d'orthographe, mais on ne peut plus corriger vu la limite...

Ah bon ! vous avez ''Internet'', c'est quoi ?

Non. C'est la "régence".

https://fr.wikipedia.org/wiki/Régence_d'Alger

 

Ah bon ! vous avez ''Internet'', c'est quoi ? wink

Ustad Djamel, Massa el Kheïr,

Vu l'étendue de votre érudition, si, et seulement si, vous tombez sur des précisions sur le sort de la dépouille d'El Mokrani, le père du Bachagha, je vous saurai gré de les récupérer.

Il serait mort à Marseille, en rentrant de la Mecque, alors qu'il s'apprêtait à se rendre, à Saint-Cloud, sur invitation... pour les noces de Napoléon III. Naturellement, cela n'urge pas.

Comme vous le voyez, notre Histoire ne comporte pas que des tragédies...

Bonne soirée

Je vais lire Noiriel.

Vous tenez absolument à faire savoir que vous descendez d'une famille de "dirigeants"laughing Que vous faites partie de l'"aristocratie", de la race des "seigneurs" laughing ?

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cheikh_El_Mokrani

 

Massa elkhier Zahia,

Je ne vous promets rien, mais si je trouve quelque chose concernant Si Mohammed El Hadj El Mokrani Allah yarhamou, je vous ferais signe.

Bonne soirée

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Merci, c'était un ''job'' alimentaire... Je n'en ai plus besoin... Mais, cela laisse des traces.

L'héritage de ''combattants'', je n'y suis pour rien. L'héritage de ''collabo'', c'est mieux ?

Quand me serai-je penchée sur l'hérédité de quiconque ? Vichy, ce n'est pas en Algérie...

Votre intérêtt pour le FLN est flatteur... Il n'a jamais eu le souci de plaire aux Français... Je n'use jamais de familiarité, cela abaisse la langue française. Et, puis les individus qui ne maitrisent pas leur langue d'expression... En fait, ils aboient...

C'est vous qui êtes atteint de rage canine.

Après 60 ans d'indépendance, qu'avez-vous fait de ce pays? La corruption et la rente pétrolière sont les 2 mamelles de ce pays.

- Un pays qui ne vit que par des importations car il produit trop peu: pour subvenir aux besoins alimentaires de sa population alors qu'il était appelé "le grenier de La France "

1) 54% du blé tendre.

2)58% de la viande rouge.

3) lait en poudre, tomates préparées ou conservées, l'ail, farine ...

- Des hôpitaux en déshérence malgré le dévouement des membres des services, mais qu'importe, Bouteflika au Val de Grâce puis en Suisse, aujourd'hui Tebboune en Allemagne.

Environ 10 000 médecins algériens exercent en France.

- L'Education nationale exsangue, le français interdit au primaire et secondaire mais nécessaire à l'université en matières scientifiques, et aujourd'hui c'est la langue anglaise qui deviendrait obligatoire. l'obtention du bac soumis à la triche et à la corruption.

- 146éme au rang mondial pour la liberté de la presse.

- Une accession à l'eau indigne : 2 à 3 H / jour.

- Idem pour l'électricité et le gaz ( un comble !! )

- des constructions d'immeubles avec des matériaux de très mauvaises qualités, livrés sans raccordement à l'eau, le gaz et/ou l'électricité, le tout à l'égout et et dont les appartements sont attribués de manière mafieuse.

-  Corruption: Transparency International classe l'Algérie en 106éme position en 2019, en 2018 elle était à la 105éme place pour l'indice IPC! La Tunisie est 74éme et le Burkina Faso 85éme pour comparaison.

Ma liste n'est pas exhaustive,  le FLN n'a que des réussites donc!

Un peu de soleil, je conseille à tous de visionner le sketch de l'humoriste algérien Fellag intitulé : Djurdjurassique Bled ", c'est un bon complément.

Sous pseudo, il est facile de répandre n'importe quoi. Vous qualités ? Cela permettrait d'apprécier l'origine et les motivations de vos assertions...

Il suffit de lire une dizaine de journaux algériens ! Vous allez sur gigapresse, journaux francophones puis Algérie et vous pourrez consulter ces journaux, mais vous pourrez vous intéresser à d’autres pays, mais à la condition de sortir de votre obsession.

vous pouvez également vous rendre sur le site du ministère algérien du Commerce.

En résumé, les Français ont leur version de leur ''Guerre d'Algérie'', ce qui importe peu... A ceci près, qu'on ne voit pas à quel titre elle serait opposable aux Algériens... Et puis vous oubliez une chose; ce n'est pas un/e Algérien/ne qui a traité les Français de veaux.

Autres précisions : Me. Michel Moutet, avocat au Barreau de Paris, faisait partie du ''Collectif de défense des Algériens'' et plaidait à la barre du Tribunal permanent des forces Armées (TPFA) à Algér, aux côtés de Pierre Stibbe, Monique Plasson, épouse Stibbe, Nicole Dreyfus, Pierre Braun.  Les deux avocates s'étaient consacrées à la défense des filles. Vous me reprochez quoi ? De leur témoigner ma reconnaissance. Les Français n'étaient pas tous colonialistes. Ils plaidaient à titre grâcieux, quand ils ne payaient de leur poche leur billet d'avion.

Me. Michel Moutet avait obtenu toutes les grâces des condamnés à mort, plaidées auprès de Coty. parce que son père Marius Moutet, n'avait pas voté les ''Pleins pouvoirs'' à Pétain, contrairement à Coty, qui les avait votés.

La question n'est pas vraiment celle de l'article, encore une fois. Cet article analyse les luttes de classe entre "cheiks" autoproclamés et "riens" de toujours, d'ici, d'Algérie ou d'ailleurs. Ces luttes sont les mêmes, de tout temps. Nous avons le droit, comme descendant de "riens" sous l'oppression des "cheiks" d'ici, de lire l'histoire d'une autre façon que la vôtre, de classe également, de celle des "cheiks", malgré que vous le refusiez.

Du point de vue des "riens" de toujours.

https://www.algeriepatriotique.com/2019/01/09/qui-a-dit-que-la-lutte-des-classes-est-revolue-et-que-la-question-sociale-a-ete-resolue/

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

En quoi voulez-vous que vos ''infos'' me soient opposables ?

La ''princesse dévoyée'' ne cesse d'admirer le bâtiment battant pavillon national, manoeuvrant harmonieusement, dans les eaux bleues de la baie d'Alger, estampillé de son patronyme sur toute sa largeur.

Sans omettre les édifices universitaires du même nom. Que peut faire de plus l'Algérie en l'honneur de la mémoire de mon aïeul.

Il y a toujours eu les ''Algé-rois''... et, les ''Algé-riens''...

Les Français parlent aux Français... Quel intérêt de les lire. Galissot ? Achkoun ?... Qui vous oblige à lire. Maso ? ''La Guerre d'Algérie'' des Français ne me regarde pas... Les Algériens ne vous connaissent pas; moi, non plus... Les meutes, connais-pas.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Dame Hirèche, l'ADN domestique, non plus ne se commande pas... C'est une tare incurable... Et puis, honnêtement l'objectif lui a arrangé la face... Il parait, qu'ils ne mentent jamais...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Zahia. Racontez-nous l'histoire de la libération vue par les Algériens ! Mais du point de vue des "riens", pas des "cheiks". 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Melouza

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_national_algérien_(Guerre_d'Algérie)

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Messali_Hadj

Évitez de traiter Messali Hadj de "vendu" aux français parce qu'il aurait épousé une française. Remarque uniquement destinée à nous amener à l'essentiel, enfin.

Je n'ai rien à dire sur les gens que je ne connais pas. Qu'est-ce qu'il a fait ? Il a épousé une ''française''... mais, c'est banal...

Je vais m'y mettre...

Perso, descendants de "fellahs" bretons, "la terre aux fellahs" me plaît assez.

Juste un rappel concret :

L'occupation française de l'Algérie a duré 132 ans. Il est normal que quelques Français, ou assimilés n'en connaissent pas l'histoire entièrement. Alors, ils envoient leurs bribes de connaissance à la tête de ceux qui ne partagent pas leur ignorance. Il n'y a pas longtemps que quelques archives sont accessibles.

Infinitum repetita : Parler ''d'ADN'' d'Algériens (pardon, le régime), ce n'est pas supect.

Oui, MDP, je vous suspecte, ne vous en déplaise...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vous avez vraiment du mal à comprendre:

الحروب هم أشخاص لا يعرفون بعضهم البعض ويقتلون بعضهم البعض لأن الأشخاص الآخرين الذين يعرفون بعضهم البعض جيدًا لا يمكنهم التوصل إلى اتفاق. بول فاليري انظر على

 Il n'y a que des "riens" ici, sur MDP, Zahia. Un "rien" c'est bête.

Non, non le syndrome du petit blanc se poussant du col a le mérite de faire rire...

Maintenant, mon voisin n'en est pas atteint. Il lui arrive de partager avec moi un tadjine...

  • Nouveau
  • 02/11/2020 20:55
  • Par

Les mouvements de révolte sociale et politique survenus en Kabylie n'ont pas été relayés par les autres régions d'Algérie, parce que les Kabyles appartiennent à une ethnie différente.

Du délire pur et simple.

Bienvenue en Kabylie, chez ''l'ethnie différente''... Nous ne sommes plus antropophages...

Pardon, correction : anthropophage.

  • Nouveau
  • 03/11/2020 11:50
  • Par

Les mouvements de contestation survenus en Kabylie et non suivis par les autres régions au motif que les Kabyles sont d'une ethnie différente :

ce n'est pas mon analyse, mais celle de la digne "historienne", "spécialiste du Maghreb", que nous inflige Mediapart, qui n'a trouvé personne de mieux...

voici les sources :

https://tamurt.info/fr/2016/06/09/karima-direche-les-kabyles-forment-une-ethnie-differente-des-autres-ethnies-algeriennes/79484/.

 

A Mme Rachida El Azzouzi 

Votre titre « L’instrumentalisation de l’histoire est dans l’ADN du régime algérien » est une instrumentalisation de l’entretien. Si l’historienne affirme qu’il y a instrumentalisation du côté algérien, elle finit par dire que la France ne reconnait pas sa défaite. Mme Karima Dirèche affirme que « La France a été vaincue en Algérie » Ce fait historique que beaucoup ne veulent pas entendre est un titre plus adéquat en la circonstance que cette histoire d’ADN. Vous rechignez à condamner  le pouvoir algérien mais vous le faites au dépend de la glorieuse histoire du peuple algérien. Le peuple algérien mène une lutte de démocratisation de sa société grace à sa victoire sur le colonialisme que les Révolutionnaire avaient entamé le 1er Novemebre 1954 . Si vous ne mettez pas en exergue cette victoire à l'occasion de ce 66 ième anniversaire, c'est à ce demander si votre ressentiment est seulement envers le pouvoir

C'est encore et toujours la langue de bois. Le glorieux peuple algérien n'a marché que par la contrainte et la crainte. Les règlements de comptes, les assassinats internes, le silence entretenu sur les crimes politiques (Boudiaf, par exemple, sur une longue liste de victimes...) Comment expliquer son apathie depuis 1962 ? Le Hirak a bon dos mais il révèle l'absence de conscience politique organisée. On ne peut plus manifester? Qu'à cela ne tienne ! Pourquoi d'autres formes de résistance ne voient pas le jour? Alors arrêtez, s'il vouslaît de sortir les grands superlatifs et oubliez les slogans creux du peuple glorieux et uni derrière ses héros. Ce genre de discours ne satisfait que ses auteurs.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Est ce vous lisez ce que vous écrivez " Le glorieux peuple algérien n'a marché que par la contrainte et la crainte" Si vous dites qu'il est glorieux comment peut-il marcher par la contrainte. Vous ne connaissez que la France de Pétain ou celle de Le Pen. L'Algérie mon pays a résisté pendant plus d'un siècle à la colonisation et il s'est débarrassé de vos semblables grace à son vaillant peuple. Vous ne pouvez même l'imaginer car  vous êtes comme les vichystes qui face aux nazis et il a fallu la résistance animés par les communistes français, l'Armée rouge et les indigènes d'Afrique pour vous libérer d'Hitler.

 

Si j'ai une mission, elle est celle de défendre la mémoire de mon peuple. Didouche Mourad un des six dirigeant de la Révolution nous la aussi recommandé. Oui je suis dans la mission de dire, la vérité  à celui qui ignore l'histoire de mon pays. Quand à la question que vous me posez, je vous la renvoie Que faites vous de votre richesse ? Pourquoi continuez vous à dépouiller les maliens, les nigériens...Tant que le colonialisme n'est pas reconnu comme un crime contre l'Humanité la France continuera à faire des erreurs et comme le dit Giap "L'impérialisme n'est pas un bon élève"

La colonisation de l'Algérie par les Français a été une colonisation productive. La colonisation de l'Algérie par les Algériens a été et l'est toujours une colonisation destructrice, faite de rapines et de mépris de la population considérée comme une masse infantilisée. Les seules constructions solides, jusqu"à nos jours ne sont pas certes des réalisations des clans mafieux au pouvoir. Du reste, l'indépendance algerienne n'a été revendiquée quez parce que l'intégration a été refusée, ce qui fut ene erreur, d'ailleurs..Demandez aux harragas ce qu'ils pensent des richesses de leur pays?
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vous voulez la pièce... Il y a des services sociaux pour votre cas.

Salle Harcha :

''Le colonialisme est un mauvaise élève, nous allons lui mettre le bonnet d'âne''. Général Giap

Puisque j'y suis : Est-ce que je dois renier mes ascendants, parce qu'ils sont ''gérontocrates'', condamnés par un Français qui se traîne le discours primaire... qui avait envoyé la France, jusque dans la cuvette de Diên-Biên-Phü...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vous offrir ? Bouh Ahlik... Et, ça vous comprenez...

Mais, la version française, ne peut être à aucun titre opposable aux Algériens... La preuve...

Réponse à ces adeptes de l'Algérie française  lo digo et plus la. Nous vous avons vaincu et nous vous vaincrons tout le temps. L'Islamisme dont nous avons vaincu la horde qui était de plusieurs milliers de terroristes dans les années 90 a été défait par notre peuple  adossés à son armée héritière de l'ALN cette même armée qui a battue votre armée adjoint par l'OTAN, vous en avez aujourd'hui quelques terroristes amateurs qui suffisent à vous rendre la vie précaire. En 1990 Mitterand nous conseillait de dialoguer avec les terroristes comme le fait votre diplomatie au Mali. Vous n'apprendrez jamais tant que vous ne vous dites pas que la lutte de libération du peuple algérien est des plus noble dans l'histoire de l'humanité et l'armée française la plus vile de toutes les armées

C'est pour cela que l'hémorragie continue : ressources pillées, fuite des richesses qui sont investies à l'étranger par un gouvernement mafieux, des présidents venant quémander des soins en Suisse, en France, en Allemagne, fuite des citoyens sous forme de harga, ou de médecins...humiliations pour obtenir des visas pour fuir , j'en passe et des meilleures. Peuple glorieux, armée vaillante et poudre aux yeux.. FAQOU !!!
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Fafou "fi darkoum illa3ou". (chez vous on vous attend). Nos ressources pillées ressourcent en premiers vos aventuriers Il est préférable d'avoir des fuites de richesses que d'en manquer. Et si vous parliez de vos misères, puisque vous dites fakou ,au lieu de parler des notres que vous ne connaissez pas comme par exemple pourquoi votre gouvernement a payé une rançon et libérer 200 terroristes au Mali tout en vous plaignant du terrorisme ou cet autre drame qui fait que vous n'arrivez toujours pas à maitriser le Covid 19 comme nous savons le faire ou pourquoi votre conseil de la santé fait des misères au professeur marseillais etc. Vous avez du pain sur la planche avant de pouvoir étaler vos sarcasmes sur l'Algérie qui a vaincu vos maitres qui ne sont d'autres que des tortionnaires à l'image de Le Pen que nous algériens ne confondons jamais avec le peuple français

Les nazis sont européens... et, à l'évidence vos ascendants. Mais, triste individu au langage simplet, la  patrie Algérie, c'est prestigieux...Et puis, c'est bien l'Algérie qui a coiffé d'un bonnet d'âne, les représentants de votre engeance... Vous confondez ''salut'' et aboiem

Vous avez raison : il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre; Bonne continuation.
A défaut d'arguments vous racontez et répétez n'importe quoi. Pas la peine de perdre du temps avec vous. Salut!

Je viens d'effacer tout mes posts vers ces clowns, il ne restera que leurs bizarreries d'écriture!

Je vous conseille d'en faire autant

Gardez votre aboiement pour les sauvages que vous êtes

Voici quelques lignes à l'attention de ces sauvages, massacreurs génocidaires et faux-culs négationnistes ↓

« […] J’admets que mettre les civilisations différentes en contact les unes avec les autres est bien ; que marier des mondes différents est excellent ; qu’une civilisation, quel que soit son génie intime, à se replier sur elle-même, s’étiole ; que l’échange est ici l’oxygène, et que la grande chance de l’Europe est d’avoir été un carrefour, et que, d’avoir été le lieu géométrique de toutes les idées, le réceptacle de toutes les philosophies, le lieu d’accueil de tous les sentiments en a fait le meilleur re-distributeur d’énergie.

Mais alors je pose la question suivante : la colonisation a-t-elle vraiment mis en contact ? Ou, si l’on préfère, de toutes les manières d’« établir contact », était-elle la meilleure ?

Je réponds non.

Et je dis que de la colonisation à la civilisation, la distance est infinie ; que, de toutes les expéditions coloniales accumulées, de tous les statuts coloniaux élaborés, de toutes les circulaires ministérielles expédiées, on ne saurait réussir à extirper une seule valeur humaine.

Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Viêt-nam une tête coupée et un œil crevé – et qu’en France on accepte –, une fillette violée – et qu’en France on accepte –, un Malgache supplicié – et qu’en France on accepte –, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités violés, de tous ces mensonges propagés, de toutes ces expéditions punitives tolérées, de tous ces prisonniers ficelés et « interrogés », de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement du continent.

Et alors, un beau jour, la bourgeoisie est réveillée par un formidable choc en retour : les gestapos s’affairent, les prisons s’emplissent, les tortionnaires inventent, raffinent, discutent autour des chevalets.

On s’étonne, on s’indigne. On dit : « Comme c’est curieux ! Mais, bah ! C’est le nazisme, ça passera ! » Et on attend, et on espère ; et on se tait à soi-même la vérité, que c’est une barbarie, mais la barbarie suprême, celle qui couronne, celle qui résume la quotidienneté des barbaries ; que c’est du nazisme, oui, mais qu’avant d’en être la victime, on en a été le complice ; que ce nazisme-là, on l’a supporté avant de le subir, on l’a absous, on a fermé l’œil là-dessus, on l’a légitimé, parce que, jusque-là, il ne s’était appliqué qu’à des peuples non européens ; que ce nazisme-là, on l’a cultivé, on en est responsable, et qu’il sourd, qu’il perce, qu’il goutte, avant de l’engloutir dans ses eaux rougies de toutes les fissures de la civilisation occidentale et chrétienne. » "

Aimé Césaire, "Discours sur le colonialisme".

C'est marrant, chez le ''français moyen'', ce ''réflexe'' de dispenser des conseils...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Vous faites bien de mettre "français moyen" entre guillemets car ce plus la et ce lo digo sont  sourd aux informations sur l'Algérie et aux problèmes de leur propre pays. Il me semble que ce n'est pas le cas du français moyen, ils vont prendre un grand plaisir à ce compliment que vous leur adressez

  • Nouveau
  • 10/11/2020 12:03
  • Par

La première guerre où la France a perdu est celle d'Indochine bien avant celle d'Algérie , deux guerres de libération de ces peuples et ce n'est pas fini notamment pour les ex colonies d'Afrique noire et les dictateurs de la France le meilleur exemple en est ce qui se passe à cette heure en Côte d'ivoire où l'armée française est présente mais là aucunes aides extérieures pour leur venir en aide comme en Indochine ou en Algérie ou sans l'aide extérieure ces guerres de décolonisations auraient été plus dures et plus difficiles.Une autre époques aussi mais la France a tout fait ensuite pour garder la main sur son Afrique noire francophone avec la françafrique et les fausses indépendances et ses peuples d'Afrique noire francophone eux n'ont pas été aidés comme en Indochine et Algérie par des extérieurs en masse et financièrement et en armement !Ces deux guerres de libérations ont d'ailleurs servi d'exemples pour réprimer en Afrique noire comme au Cameroun contre l'UPC et les assassinats de UM NYOBE et ses amis avec les méthodes issues de l'Indochine te de l'Algérie pour mettre la main sur ce pays avec des milliers de morts, des déportés , des villages brûlés, des têtes coupées, des massacres, des disparitions, la terreur , des camps de concentration (et ça après 45 et ce que la France avait vécu avec les allemands refairent aux autres ce que l'on vous avait fait !! POur garder l'Empire ou sauver ce qui allait en rester de ce fameuse Empire comme disait De Gaulle avec son cher ami FOCCART l'homme des basses oeuvres le béké colonial issu d'une terre d'esclavage en France  !)

Pas de dossiers aussi fouillés sur ce qui se passe en Afrique noire francophone et ce qui reste du pré carré que veulent garder les dites dirigeants français (politiques de droite comme de gauche militaires, média et affairistes en tous genres ) .

Plusieurs pays avec des clans prédateurs, corrompus et affairistes au pouvoir avec l'appui en sous main de la France et ses dictateurs Guinée , Congo de Sassou Nguesso , Togo , Côte d'ivoire le pays le plus emblématique de ce qui se passe depuis les 2 dernières décennies.Des peuples dans la misère et qui subissent et sont réprimés allez voir au TOGO , en Côte d'Ivoire à cette heure et depuis 2002 !

Des clans corrompus affairistes au pouvoir et des relations troubles aussi dans l'ombre et l'Algérie issue du FLN est dans le lot !

Ces deux pouvoirs jouent contre les peuples de France comme d'Algérie et bizarre de voir que 50% de la population algérienne si ce n'est plus voudrait venir ici! drôle chemin de l'histoire !

  • Nouveau
  • 04/10/2021 22:08
  • Par

Et combien de dirigeants algériens disposant de la bi nationalité et disposant de fortunes ici et ailleurs sont prêts à faire leur valise avec le projet si cela tournait au vinaigre ' échapper au Corfou populaire comme l a fait Ben Ali en Tunisie. 

Un patriotisme à géométrie variable !

Visiblement, l'instrumentalisation de l'Histoire est aussi dans les gènes de la République. Et bien avant les derniers propos abjects d'un président arrogant, et menteur.

Nous n'avons mis que quelques années à nous réconcilier vraiment avec l'Allemagne et les Allemands, après deux guerres atroces qui firent des millions de morts.

Mais 58 ans après la fin de la guerre d'Algérie, on dirait que l'Algérie et la France, et les Algériens et les Français, restent irrémédiablement irréconciliables.

À part une volonté farouche de sans cesse mettre de l'huile sur le feu, je ne comprends pas pourquoi.

Si, comme le fait la France inconsolable de la perte de "son" empire colonial, la république fédérale d'Allemagne refusait toujours de reconnaître les immondes crimes du Reich, la réconciliation eût été plus difficile...

Adof Hitler « grand soldat » ?

  • Nouveau
  • 05/10/2021 07:24
  • Par

C 'est un constat patent de l'echec des politiques algériennes, 

Regardez le nombre de jeunes fuyant le pays§

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous

Cet entretien est le quatrième volet de notre nouvelle série d’entretiens et débats vidéo « Écrire l’histoire France-Algérie »