Dossier Dossier. L’Egypte sous le joug du maréchal Sissi

Au Caire, la jeunesse se réfugie dans les livres et cafés d’intérieur

International — Reportage

Cafés fermés, graffitis effacés, surveillance omniprésente : une chape de plomb sécuritaire a recouvert les espaces publics du centre du Caire, cœur symbolique de la révolution de 2011. Mais l’esprit de Tahrir continue d’infuser dans une jeunesse qui lit de plus en plus et transforme des appartements en cafés et lieux d’échanges.

Symbole tragique de l’Egypte post-2011, Mohamed Morsi meurt au tribunal

International

Le premier président démocratiquement élu en Égypte est mort en plein tribunal, le 17 juin, après six années de détention dans des conditions inhumaines. Médiocre dirigeant islamiste, puis condamné à la prison à vie, il est devenu le symbole de l’acharnement du régime militaire contre ses opposants.

En Egypte, un référendum factice pour maintenir al-Sissi au pouvoir

Afrique — Reportage

Du 20 au 22 avril, 55 millions d’électeurs égyptiens étaient appelés à valider des amendements constitutionnels qui renforcent les pouvoirs du président al-Sissi. Le scrutin a été marqué par des arrestations d’opposants et par l’octroi de pots-de-vin aux abords des bureaux de vote.

Le régime de Sissi s’attaque aux activistes égyptiens qui ont rencontré Macron

Libertés

Depuis qu’ils ont rencontré le Emmanuel Macron en tête à tête au Caire à l’occasion de son voyage officiel, quatre défenseurs des droits humains égyptiens font l’objet d'une plainte pour « offense à l’État égyptien », « atteinte à la sûreté de l’État » et « menace à la sécurité nationale et aux intérêts du pays ».

Egypte: l’Elysée serait (enfin) rattrapé par sa mauvaise conscience

Diplomatie

Après avoir minoré la question des droits humains, Emmanuel Macron entendrait désormais l’évoquer publiquement lors de sa visite d’État en Égypte ces 27 et 28 janvier. Ce changement de braquet est-il vraiment sincère, ou simplement destiné à désamorcer les critiques de la relation de Paris avec un régime de plus en plus répressif ?

Egypte: la guerre controversée contre le terrorisme

Afrique — Analyse

Après avoir déroulé le tapis rouge au président Abdel Fattah al-Sissi à Paris, Emmanuel Macron se rend pour la première fois en Égypte. Il justifie son soutien à l’ex-maréchal par la nécessité du « combat contre le terrorisme ». Mais le bilan de l'opération menée depuis 2013, principalement dans le Nord-Sinaï, est très contesté.

Au Caire, le malaise des diplomates français

Afrique

Le soutien sans faille de la France au régime d’Abdel Fattah al-Sissi, auquel Emmanuel Macron rend visite dimanche et lundi, suscite des critiques au sein même de la diplomatie française. Sous le couvert de l’anonymat, plusieurs diplomates passés par Le Caire disent leur émoi face à la politique égyptienne de la France.

La France complice de la répression des travailleurs égyptiens

Libertés publiques

L’ONG Front Line Defenders a publié un rapport sur la répression visant les mouvements sociaux en Égypte: les syndicalistes font l’objet de représailles allant jusqu’à la torture. Vingt-six ouvriers travaillant pour le groupe français Naval Group, contrôlé par l’État, sont poursuivis devant un tribunal militaire.

Ventes d’armes à l’Egypte: la France est de nouveau mise en cause

Moyen-Orient — Enquête

Alors que se tient le salon de l’armement au Caire, un document, reproduit dans une vidéo publiée par l’État islamique, semble indiquer que la France continuait de livrer des véhicules Renault Trucks Defense à l’Égypte après le massacre de Raba’a, qui a causé près de 1 000 morts civiles en 2013. Des engins régulièrement utilisés à des fins de répression interne dans un contexte dictatorial. 

Le régime de Sissi s’avère incapable de protéger les chrétiens d’Egypte

Moyen-Orient — Analyse

Vendredi 2 novembre, une nouvelle attaque revendiquée par l’État islamique a ciblé la communauté chrétienne d’Égypte. Les autorités sont accusées d’être incapables de protéger les coptes, mais aussi d'instrumentaliser les violences politiques pour conforter le régime.

Les fantômes de Raba’a planent sur l’Egypte

International — Enquête

Le massacre de la place Raba’a Al-Adawiyya, le 14 août 2013 au Caire, a-t-il été délibéré ? Cinq ans après la mort d’au moins 817 personnes, partisans du président démis Mohamed Morsi et manifestants installés sur la place, aucun responsable n’a été mis en cause. Au contraire, 75 personnes arrêtées ce jour-là viennent d’être condamnées à mort.

La France arme la dictature égyptienne comme jamais

Armement

Un rapport de plusieurs ONG dénonce les exportations d'armes vers le régime d’Abdel Fattah al-Sissi. En sept ans, les livraisons ont été multipliées par 33 alors que la répression envers l'opposition s'est intensifiée.

En Egypte, l’interminable printemps de l’oppression

International — Analyse

C’est en pleine cure d’austérité économique que le président égyptien entame un second mandat après une mascarade d’élection démocratique. L’assouplissement de la dictature n’aura pas lieu. Quelques semaines après son intronisation, une dizaine de militants ou humoristes ont été arrêtés, accusés, entre autres, d’appartenance à un groupe terroriste.

Egypte: enquête sur un régime de terreur et de torture

International — Enquête

Abdel Fatah al-Sissi est assuré d’être réélu à la présidence de l’Égypte. Depuis 2013, son régime exerce une répression féroce, où la torture et les disparitions forcées sont devenues des pratiques courantes. Les diplomaties occidentales, au premier rang desquelles la France, se taisent.

Egypte: l’Occident se tait face aux exactions du régime Sissi

International — Enquête

Sa réélection sera officiellement annoncée d'un jour à l'autre. Mais le bilan de la répression de masse conduite par le régime d’al-Sissi ne provoque aucune réaction des diplomaties occidentales. Les contrats et l’argument de la sécurité font taire toute critique. Même quand ce sont des Occidentaux qui passent dans la machine de terreur du régime. Nouveaux témoignages et second volet de notre enquête.

Lina Attalah: «J’avais moins peur sous Moubarak»

Moyen-Orient — Entretien

Lina Attalah, directrice du site égyptien Mada Masr, un des derniers espaces de liberté médiatique en Égypte, fermé au printemps dernier par les autorités, revient pour Mediapart sur la situation politique du pays. Et décrit une répression chaotique qui vient d'amener le pouvoir à fermer des centaines de sites web.