L’Allemagne tourne la page Merkel

Après le vote, les tractations. Si les sociaux-démocrates sont arrivés en tête du scrutin du 26 septembre, l’étroitesse de leur avance pourrait entraîner de longues négociations avant la formation d’un gouvernement – qui pourrait même être dirigé par les conservateurs. En attendant, Angela Merkel reste chancelière. 

Tous les articles