Dossier La guerre russe contre l’Ukraine

Le brief Ukraine du 23 février : l’Ukraine se prépare au pire

Europe

Enrôlement de réservistes, déclaration de l’état d’urgence, appel à ses ressortissants à quitter « immédiatement » la Russie : l’Ukraine a pris une série de décisions qui indiquent qu’elle se prépare activement à une attaque russe.

Ukraine : le Royaume-Uni garde des munitions contre la Russie

Europe

Boris Johnson a annoncé un « premier barrage de sanctions » contre la Russie le 22 février. Des annonces dont la portée limitée est assumée par le gouvernement britannique.

Le brief Ukraine du 22 février : le temps des sanctions

Europe

Pour condamner la reconnaissance par Vladimir Poutine des deux républiques séparatistes ukrainiennes, Berlin a annoncé mardi la suspension de l’autorisation du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l’Allemagne. L’Union européenne et les États-Unis ont annoncé des sanctions envers Moscou.

À Kiev : « Notre nation a survécu à Staline, nous survivrons à tout ce qui se passe ici »

Europe

La nuit a été courte à Kiev. Dans les bars à moitié vides de la capitale ukrainienne, les habitants scotchés à leurs téléphones ont assisté avec une colère grandissante au discours de Vladimir Poutine et à l’annonce de l’envoi de soldats pour « maintenir la paix » dans les territoires séparatistes.

À 10 km de la ligne de front, les Ukrainiens de Marioupol ont « peur que ça recommence »

Europe

Dans la plus grande ville non occupée de l’est de l’Ukraine, les activistes d’un centre culturel fondé par des déplacés vivent dans l’angoisse, décuplée depuis que Vladimir Poutine a reconnu, lundi, les républiques séparatistes autoproclamées de Louhansk et Donetsk, toutes proches. La Russie y envoie déjà des soldats.

Le brief Ukraine du 21 février : Poutine souffle le froid

Europe

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé lundi soir qu’il reconnaissait l’indépendance des deux territoires ukrainiens contrôlés par des séparatistes soutenus par Moscou, ce qui pourrait déboucher sur un conflit d’ampleur.

Ukraine : un funambulisme diplomatique pour la Turquie

Europe

Très proche de Kiev, la Turquie veille néanmoins à ne pas se brouiller avec Moscou. Jusque-là, en effet, elle coopérait de plus en plus avec la Russie, au fur et à mesure de la dégradation de ses liens avec Européens et Américains. Un exercice difficile en raison de l’escalade actuelle.

Ukraine : Paris annonce un sommet Biden-Poutine, Washington et Moscou rappellent leurs conditions

Europe

La France avait annoncé, dans la nuit de dimanche à lundi, que les présidents américain et russe avaient accepté le « principe » d’un sommet entre eux proposé par Emmanuel Macron. La Russie a assuré mardi matin être toujours « prête » aux négociations avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

En Ukraine, l’heure des leurres fait craindre celle des armes

Europe

Vladimir Poutine s’apprête-t-il à frapper l’Ukraine ? Et ce, non sans avoir usé d’un art planifié de l’intoxication, de la ruse et des feintes : « maskirovka » en russe ? Retour sur ces opérations de « déception », art suprême du mensonge plausible.

Dans l’est de l’Ukraine, les incidents aux circonstances troubles se multiplient

Europe

L’heure est de nouveau à l’escalade. Les Américains accusent Moscou de vouloir envahir l’Ukraine d’un moment à l’autre. Sur la ligne de front de l’est du pays, les Ukrainiens et les séparatistes soutenus par les Russes s’accusent réciproquement d’être responsables des incidents qui se multiplient. 

Ukraine : Berlin opte pour la fermeté face à Moscou

Europe

Après un sérieux retard à l’allumage, dû à des intérêts politiques et économiques contradictoires ainsi qu’aux actions de l’ex-chancelier Schröder en faveur des Russes, le nouveau chef du gouvernement allemand s’est rangé aux côtés de ses alliés dans la crise ukrainienne.

Les eurodéputés veulent la peau du gazoduc Nord Stream 2 en cas d’invasion russe

Europe

Les principaux groupes du Parlement européen ont plaidé mercredi pour accélérer la préparation de sanctions contre Moscou en cas d’invasion de l’Ukraine, alors que, sur le terrain, le retrait partiel des Russes n’est pas confirmé par les Occidentaux.

Crise ukrainienne : Moscou annonce un retrait partiel de ses troupes

Europe

Les Russes ont annoncé mardi le départ d’une partie des plus de 100 000 militaires massés près de la frontière ukrainienne. De passage à Moscou, le chancelier allemand Olaf Scholz a évoqué un « bon signe », mais la prudence reste de mise dans les capitales occidentales.

Ukraine : aux États-Unis, des voix critiquent la ligne américaine

Amériques

Alors que les tensions sont à leur comble à la frontière entre Russie et Ukraine, certains à Washington, conservateurs ou démocrates, dénoncent à la fois les menaces de Vladimir Poutine et les erreurs commises par les États-Unis depuis la chute du bloc soviétique.

Ukraine : les États-Unis s’alarment, la France temporise

Europe

Après les déclarations américaines sur une invasion imminente de l’Ukraine par les troupes russes, plusieurs pays, y compris en Europe, ont appelé à quitter le pays. Emmanuel Macron s’est entretenu samedi avec Vladimir Poutine.

Face à la Russie, l’Ukraine peut compter sur les vétérans d’une guerre sans fin

Europe

Alors que les tensions avec Moscou sont croissantes, l’Ukraine peut compter sur près de 400 000 vétérans. Ceux-ci tentent de se reconstruire, malgré la guerre encore active, et sont prêts à repartir au front.