mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Mediapart dim. 31 juil. 2016 31/7/2016 Édition du matin

L'accaparement des terres dans le Sud

Comment des multinationales ou des pays achètent, souvent à bas prix, des terres dans les pays du Sud pour en exploiter les ressources naturelles.

Au Sénégal, un gigantesque projet de biocarburant dégénère en piège mortel

22 nov. 2011 | Par MEHDI MEDDEB
Pour la première fois au Sénégal, l'accaparement de 20.000 hectares de terres agricoles au profit d'un groupe italien a fait deux morts et des dizaines de blessés. Ce projet de production de biocarburants provoque un conflit à Fanaye, dans le nord du pays, sur fond de tensions électorales à trois mois du scrutin présidentiel.

De Schutter (ONU): «La terre est devenue une ressource rare»

21 déc. 2008 | Par Ludovic Lamant
Que faire face à la razzia des pays riches, sur les terres agricoles des Etats les plus pauvres? Comment encadrer cet «accaparement des terres», identifié par la FAO comme la marque d’un «néo-colonialisme agraire»? Dans un entretien accordé à Mediapart, Olivier de Schutter, successeur de Jean Ziegler au poste de rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation, défend la mise en place de nouveaux régimes de propriété des terres dans les pays d’Afrique.

La ruée sur les terres du Sud, le rapport accusateur que vous n'avez pas lu

21 août 2010 | Par Ludovic Lamant
La Banque mondiale doit publier depuis décembre 2009 un rapport sur la course aux terres agricoles dans les pays du Sud. Mais le texte dénoncerait l'attitude de bon nombre d'investisseurs étrangers en Afrique, qui ne se préoccupent pas du développement des pays d'accueil.

Posséder la terre: l'enjeu des nouveaux conflits avec le Sud

9 juil. 2009 | Par Ludovic Lamant
C'était à la mi-juin, au Pérou : les Indiens d'Amazonie obtenaient gain de cause, après deux mois de blocages et de violences. Les décrets qui devaient faciliter l'exploitation de leur forêt par des compagnies étrangères ont été suspendus. Ce conflit très médiatisé n'est pas un cas isolé. Du Canada aux Philippines, passant par le Botswana, des populations isolées s'opposent à l'arrivée de groupes miniers ou pétroliers. Etat des lieux d'un phénomène, qui devrait encore s'intensifier à cause de la crise économique, préviennent les Nations unies. Premier volet d'une série consacrée au retour au premier plan des conflits fonciers sur la planète. [Photo: un enfant bushman au Botswana. ©Fiona Watson/Survival.]

Tous les articles