Dossier Notre dossier: la révolte algérienne

Luis Martinez: «L’armée algérienne décapite symboliquement le président»

Maghreb — Entretien

Pour le spécialiste de l’Algérie Luis Martinez, l’armée, en lâchant Bouteflika, « prend la main par défaut ». « Elle n’a aucune envie d’aller dans la rue demain pour restaurer l’ordre et la sécurité. »

L’armée algérienne lâche Bouteflika et son cercle

Maghreb — Analyse

Le chef d’état-major a demandé mardi 26 mars que soit engagée la procédure prévue par l’article 102 de la Constitution. Celui-ci prévoit le remplacement du président de la République si, « pour cause de maladie grave et durable », il « se trouve dans l’impossibilité totale d’exercer ses fonctions ».

A Marseille, la fierté retrouvée de la diaspora algérienne

Libertés — Reportage

Parmi la diaspora algérienne de Marseille, l’enthousiasme va croissant. Les manifestations pacifiques du peuple algérien ont rendu sa fierté à une communauté qui garde de forts liens avec le pays des ancêtres.

En Algérie, une jeunesse en mouvement

International — Reportage

Le photographe Romain Laurendeau en reportage à Alger, est allé à la rencontre de jeunes adultes engagés dans la mobilisation contre le système Bouteflika. Ils sont étudiant, fonctionnaire, chômeur ou chargé de production, et ils savent qu’enfin leur vie est en train de basculer.

Le peuple algérien redit «Non, c’est non!» aux plans du régime

Maghreb

Au cinquième vendredi de manifestation en Algérie, la mobilisation est toujours aussi exceptionnelle contre une prolongation du mandat du président Bouteflika et une transition menée par le régime tant décrié. Le pouvoir est de plus en plus affaibli.

En Algérie, la contestation du stade à la rue

Portfolio

En Algérie, le foot est partout. C’est le sujet favori d’une jeunesse qui s’ennuie et qui ne se reconnaît ni dans l’État, ni dans ses institutions. Entre petits boulots, débrouille, les mœurs qui se radicalisent, elle est en proie à toutes les frustrations dans un pays où le droit de manifester est quasi interdit.

L’Algérie, à l’aube d’une révolution?

Mediapart Live — Entretien

Dans Mediapart Live, nos invités débattent des ressorts de la mobilisation inédite du peuple algérien, et des réponses d’un régime autoritaire débordé par sa société. Retrouvez les deux plateaux de notre émission. 

Mohamed Lamouri, des souterrains à la lumière

Mediapart Live — Entretien

Rencontre avec celui qui fut surnommé « le chanteur de la ligne 2 », et qui sort son premier album en avril. Pour Mediapart Live, il interprète deux chansons et exprime sa joie de pouvoir bientôt retourner jouer en Algérie. 

Manifestations: de la renaissance de la citoyenneté en Algérie

International — Chronique

Étudiants, femmes, médecins, écolos, habitants de quartiers : la société civile est en pleine ébullition en Algérie. Pour la quatrième semaine consécutive, la mobilisation ne faiblit pas. « Nous sommes ceux et celles que nous attendions », semblent dire ces citoyens et citoyennes qui défilent pacifiquement dans les rues. Et s’auto-organisent en inventant de nouveaux modes d’échanges et de diffusion de leurs revendications.

Malika Rahal: «Avec ce mouvement, les Algériens font l’expérience physique de l’unité collective»

Maghreb — Entretien

Pour l’historienne Malika Rahal, « comme en 1962, quelque chose se répare, en même temps que quelque chose de nouveau s’ouvre dans une unité magnifique » à travers les manifestations monstres qui secouent l’Algérie.

Algérie: la «révolution du sourire» emporte le pays

International — Note de veille

Plus nombreux encore que le 8 mars, des millions d'Algériens ont défilé vendredi 15 mars dans toutes les villes du pays contre « Bouteflika et le système ». Chants, rires, joie, humour et pacifisme : cette immense marée démocratique laisse le pouvoir KO debout.

En Algérie, le pouvoir attise la colère au lieu de l’apaiser

Maghreb

En prolongeant le mandat du président malade Abdelaziz Bouteflika et en reportant la présidentielle, le pouvoir algérien apparaît encore plus hors la loi aux yeux du peuple, méprisant la Constitution. Le quatrième vendredi de manifestation a aussi été très suivi, sinon plus, que le précédent. 

Pour les étudiants algériens, «la Constitution n’est pas un cahier de brouillon»

International — Reportage

La déclaration de renoncement du président Bouteflika à un cinquième mandat, diffusée lundi 11 mars, n’a pas convaincu les étudiants, qui se sont de nouveau mobilisés en masse mardi pour exiger un « vrai changement ». Un reportage paru dans le quotidien El Watan, que nous republions.

Mohamed Mebtoul: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»

Maghreb — Entretien

Pour le sociologue algérien, Mohamed Mebtoul, la déclaration de renoncement du président Bouteflika à un cinquième mandat est un mensonge au peuple qui se poursuit. Mais ce dernier n’est pas dupe, particulièrement sa jeunesse, désormais actrice incontournable dans la transformation du politique.

Algérie: Bouteflika renonce, l’élection présidentielle est reportée

Maghreb

Dans un « message à la nation », le président algérien cède aux revendications des millions d’Algériens qui manifestent depuis le 22 février en criant « Système dégage ! ». Il renonce à un cinquième mandat, un nouveau gouvernement est nommé, l’élection est repoussée et un référendum sur une nouvelle Constitution est annoncé pour la fin de l’année. En attendant, il reste aux commandes.

Algérie: l’humour et la dérision pour défier le surréalisme du pouvoir

International — Chronique

Savoir-faire cultivé depuis toujours par les Algériens pour contourner la censure et faire face à la peur, le maniement du rire et de l’autodérision est au cœur de la mobilisation contre un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika.