Notre dossier sur la guerre au Yémen

Ce qui a démarré comme une guerre civile en 2014 s'est transformé en conflit international avec l'intervention en 2015 d'une coalition emmenée par l'Arabie saoudite, accusée de provoquer « la pire crise humanitaire du XXIe siècle ». Les pays occidentaux, la France en particulier, sont également montrés du doigt en raison de leurs ventes d'armes aux pays du Golfe persique.