Dossier Front national: l'œil des chercheurs

La campagne du Front national à la présidentielle 2017, vue par des chercheurs qui décortiquent les enjeux politiques autour de ce parti depuis des années.

Négationnisme et FN, une histoire intime

À l'issue du spectacle de Dieudonné au Zénith, le 18 décembre 2006, Alain Soral et plusieurs membres du FN : Jean-Michel Dubois, actuel trésorier de la campagne de Marine Le Pen, l'eurodéputé Bruno Gollnish, Jany Le Pen, Frédéric Chatillon, salarié de la campagne 2017, son ami Jildaz Mahé O'Chinal. © Reflexes
Marine Le Pen tente d'imprimer l'idée que le négationnisme appartiendrait à l'histoire ancienne. Mais des propos du vice-président du FN Jean-François Jalkh sur la Seconde Guerre mondiale, exhumés la semaine dernière, constituent un nouvel épisode dont la candidate se serait bien passée. Il remet au jour les liens intimes entre un discours antisémite et le parti lepéniste.

Pourquoi la rue est amorphe

Extrême droite

Manifestation anti-FN sur la place de la Bastille, le 1er Mai 2002. © Reuters
Pour l'historien Nicolas Lebourg, la stratégie de « dédiabolisation » du Front national n'est pas la seule explication à l'absence de grandes manifestations contre la présence de l'extrême droite au second tour : s'y ajoutent la crise de l'antiracisme et les divisions de la gauche.

2002, un avant et un après dans l’histoire du Front national

Dans le rétro du FN (4/5)

L’historienne Valérie Igounet revient sur la construction du FN et sur la façon dont il s’est forgé un destin supposé incontournable pour le second tour 2017. Quatrième volet : la présidentielle de 2002, qui voit le FN présent au second tour, et Marine Le Pen s'impliquer dans la vie de son parti.

Comment Marine Le Pen a mené une campagne médiocre

France

La campagne de Marine Le Pen est poussive. La stratégie de notabilisation qui devait élargir son électorat n’a pas été menée sérieusement. À la veille du premier tour, elle n'a pas forgé un thème fédérateur positif lui permettant de résister au rouleau compresseur attendu pour l’entre-deux-tours.

Dans le rétro du FN: 1995, la percée dans l’électorat populaire

Dans le rétro du FN (3/5)

L’historienne Valérie Igounet revient sur la construction du Front national, né en 1972 aux marges de l’extrême droite, et sur la façon dont il s’est forgé un destin supposé incontournable pour le second tour 2017. Troisième volet : la présidentielle de 1995 et l’émergence d’un « ouvriéro-lepénisme ».

Le gaullisme à géométrie variable du Front national

Extrême droite

Les récentes déclarations de Marine Le Pen sur la rafle du Vél’ d’Hiv’ témoignent de sa volonté de promouvoir un « roman national » et de rejeter toute « repentance ». Mettant à bas ses efforts pour récupérer le gaullisme, le Front national s’est exposé à une nouvelle suspicion d’antisémitisme, de révisionnisme ou de négationnisme.

Présidentielle: les chances de Marine Le Pen observées à la loupe

Extrême droite

Mediapart a demandé à trois chercheurs spécialistes du FN, Nonna Mayer, Joël Gombin et Valérie Igounet, de livrer leur analyse et aussi leur conviction profonde sur ce que peut réellement espérer Marine Le Pen de l’élection présidentielle.

Marine Le Pen, dernier recours des plus pauvres ?

Extrême droite

En 2012, c’est chez les électeurs les plus défavorisés que la gauche a fait ses meilleurs scores. Aux dernières régionales, cet électorat est allé vers le Front national. Au premier tour de la présidentielle, il y a de fortes probabilités qu’il se tourne vers Marine Le Pen.

Tous les articles

Dans le rétro du FN: 1988, ou la tentative de «vendre» la candidature Le Pen

Dans le rétro du FN (2/5)

L’historienne Valérie Igounet revient, pour notre édition spéciale « Front national : l’œil des chercheurs », sur la construction de ce parti, né en 1972 aux marges de l’extrême droite, et sur la façon dont il s’est forgé, au gré des scrutins présidentiels, un destin qualifié d’incontournable pour le second tour de la présidentielle de 2017. Deuxième volet : la présidentielle de 1988.

Marine Le Pen: toujours et encore le même discours

Extrême droite

Au Front national, les campagnes électorales se suivent et se ressemblent. Marine Le Pen décline encore et toujours le même programme, le même récit. Décryptage de son discours de lancement de campagne, prononcé à Lyon dimanche.

Ce que peut attendre le Front national de l’élection présidentielle

France

L’élection présidentielle a historiquement toujours été une bonne élection pour le Front national, qui y mobilise largement ses électeurs. Qu’en sera-t-il cette année ? À quoi peut-on s’attendre ? Tentative d'éléments de réponse.

Le FN remet en jeu la peine de mort

Extrême droite

Alors que Marine Le Pen lance ce week-end sa campagne, elle et ses proches semblent opérer un revirement programmatique sur la question du rétablissement de la peine de mort, en la conditionnant désormais à un vote populaire. Décryptage, au fil des ans, de la redéfinition d'un totem identitaire.

Retour sur le passé: le FN, défenseur des droits des femmes?

France

Le débat interne fait rage entre les Le Pen (Marine et Marion) sur la position à adopter sur l’avortement. L’historienne Valérie Igounet revient sur l’évolution de ce thème qui a été un pilier du programme du FN: l’abrogation de la loi sur l’IVG y était présente jusqu’en 2002. L’enjeu est loin d’être anodin: quel vote des femmes pour le FN?

Les slogans du FN montrent la viralité de son discours

Extrême droite

Dans un livre comparant les slogans de Marine Le Pen et de son père, l'historienne Valérie Igounet démontre que le Front national a, malgré ses contorsions et ruptures, conservé l'essentiel de son socle idéologique. Elle met aussi en évidence la « contamination idéologique » et sémantique du FN au sein des droites françaises.

Les mots des politiques: 1350 discours disséqués

France

La chercheuse Cécile Alduy a décrypté à l'aide d'un logiciel 1 350 discours de présidentiables, de François Fillon à Marine Le Pen en passant par Jean-Luc Mélenchon. Dans ce livre-enquête sémantique, en librairie le 19 janvier, elle analyse la parole des politiques, son sens, mais aussi sa réception.

Dans le rétro du FN: 1974, ou la (re)naissance d'un tribun

Dans le rétro du FN (1/5)

L'historienne Valérie Igounet revient, pour notre édition spéciale « Front national : l'œil des chercheurs », sur la patiente construction d'un parti né au début des années 1970 aux marges de l'extrême droite, et la façon dont il s'est forgé, au gré des scrutins présidentiels, un destin qualifié d'incontournable pour le second tour de la présidentielle de 2017.