Analyses

  • Les bras de fer diplomatiques et postcoloniaux reprennent dans l’océan Indien

    Par

    Les Chagossiens, ces créoles déportés de leur archipel en 1971, ont remporté en février dernier une victoire juridique décisive face au gouvernement britannique. Après quoi, le 22 mai 2019, l’ONU a adopté une résolution qui rebat les cartes des revendications postcoloniales dans l’océan Indien. La France est concernée à de nombreux titres.

  • En Tunisie, la société se mobilise contre l’accord de libre-échange avec l'UE

    Par
    Lors de la manifestation du 1er mai à Tunis. © Compte Facebook #BlockAleca / https://www.facebook.com/BlockAleca Lors de la manifestation du 1er mai à Tunis. © Compte Facebook #BlockAleca / https://www.facebook.com/BlockAleca

    Discuté depuis 2016 à Tunis, l’Aleca, ou accord de libre-échange complet et approfondi avec l’Union européenne, suscite de vives réactions aussi bien au sein des militants syndicaux ou altermondialistes que du secteur privé.

  • En Algérie, la société civile s’organise pour contrecarrer les plans du régime

    Par

    Fruit d’un compromis de plus de 70 organisations, la société civile algérienne a proposé une feuille de route pour une vraie transition. Mais le pouvoir tente de sauver sa peau en poursuivant une purge sans précédent frappant un à un les piliers du régime Bouteflika.

  • L’Italie est-elle en train de créer une monnaie parallèle?

    Par
    Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters Le responsable de la Ligue, Matteo Slavini, pendant la campagne des élections européennes © Reuters

    Pour l’instant, ce n’est qu’une décision de principe : le gouvernement italien envisage de créer des bons du trésor (mini-BOTs) censés officiellement servir de moyens de paiement pour ses arriérés. L’initiative inquiète déjà les responsables européens et les financiers : ces mini-BOTs pourraient très vite se transformer en monnaie parallèle interne à l’Italie, au risque de miner l’euro.

  • Surveiller et punir l’ultra-droite: ce que préconisent les députés

    Par Nicolas Lebourg
    Le Bastion social lors d'un rassemblement en juillet 2018. © Page Facebook du Bastion social Le Bastion social lors d'un rassemblement en juillet 2018. © Page Facebook du Bastion social

    Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’ultra-droite précise bien qu’il ne s’agit pas de réprimer l’extrême droite s’exprimant dans le cadre légal, mais « l’ultra-droite », c’est-à-dire celle utilisant les moyens de la violence. Les trente-deux préconisations dessinent ce qui pourrait être une doctrine de l’État face à cette mouvance.

  • Stonewall, l’esprit d’une révolte historique pour les droits LGBT

    Par
    Manifestation du Gay Liberation Front, New York, 1970. A droite, Jackie Hormona, en première ligne à Stonewall. © New York Public Library, Manuscripts and Archives Division Manifestation du Gay Liberation Front, New York, 1970. A droite, Jackie Hormona, en première ligne à Stonewall. © New York Public Library, Manuscripts and Archives Division

    « Stonewall était une émeute. » Le 28 juin 1969, des gays, des lesbiennes, des queens et des drags ripostèrent dans un bar de New York après un énième raid policier, avec ses brimades et ses humiliations. Alors que l’événement, considéré comme le moment de bascule historique inaugurant l’ère de la visibilité et des droits pour les LGBT, fête son cinquantenaire, il ne faut pas oublier l'esprit de révolte de Stonewall.

  • Edouard Philippe: deux années, deux discours

    Par
    Édouard Philippe en juillet 2017 et en juin 2019 devant l’Assemblée nationale. © Mediapart Édouard Philippe en juillet 2017 et en juin 2019 devant l’Assemblée nationale. © Mediapart

    Environnement, social, économie, international… Mediapart a établi un comparatif thématique et interactif des deux discours de politique générale prononcés par le premier ministre devant les députés.

  • Dans le centre du Mali, un nouveau massacre fait suite à de nouvelles défaillances

    Par
    Capture d'un reportage diffusé sur l'ORTM le 10 juin 2019, dans le village de Sobame-Dah, dans le centre du Mali. Capture d'un reportage diffusé sur l'ORTM le 10 juin 2019, dans le village de Sobame-Dah, dans le centre du Mali.

    Le hameau de Sobame-Dah a connu à son tour l’horreur ce dimanche 9 juin. Cette fois, les victimes ne sont pas peules, mais dogons. L’attaque n’a pas été revendiquée, et pourrait provenir de groupes djihadistes actifs dans cette zone ou de milices d’autodéfense. Le gouvernement malien semble toujours incapable de faire face à cette spirale meurtrière d’attaques et de représailles.

  • Pourquoi l’hôpital manque de moyens

    Par
    Agnès Buzyn © DR Agnès Buzyn © DR

    La crise des urgences met au jour la compression des dépenses depuis 2010 dans le secteur hospitalier. L’accumulation de ces manques conduit à une impasse d’autant plus profonde que la politique de baisses des cotisations affaiblit le système. Un échec complet pour la stratégie du gouvernement.

  • Jean-Michel Blanquer continue d’avoir la réformite aiguë

    Par
    Jean-Michel Blanquer © Reuters Jean-Michel Blanquer © Reuters

    Le ministre de l’éducation nationale multiplie les projets de réforme. Il vient d’annoncer qu’il allait repenser le brevet des collèges. Parallèlement, la réforme du baccalauréat continue de crisper les enseignants. Plusieurs syndicats appellent à la grève le jour de l’examen le 17 juin.