Enquetes

  • Algérie: qui est le général Ahmed Gaïd Salah?

    Par Lyas Hallas
    Gaïd Salah, chef d'état-major de l'armée depuis 2004. © (dr) Gaïd Salah, chef d'état-major de l'armée depuis 2004. © (dr)

    Il est l’homme fort de l’Algérie, la seule voix du régime qui réponde aux millions de manifestants. À 79 ans, ce général chef d’état-major de l’armée est un pur représentant du « système » détesté par les Algériens. Au terme d’une carrière sans éclat, sera-t-il celui qui laissera le pays marcher vers la démocratie ?

  • Accusé de harcèlement sexuel par LFI, Thomas Guénolé est écarté

    Par et

    Selon les informations de Mediapart, une étudiante de Sciences Po s’est plainte auprès de La France insoumise du comportement de Thomas Guénolé à son égard, quand il était son professeur. Une procédure d’exclusion était en cours. L’ex-candidat aux européennes dénonce des « méthodes staliniennes ».

  • A l’«Ecole 42» de Xavier Niel: sexe, harcèlement, arnaques et comptes offshore

    Par
    Capture d’écran du site de l’École 42. Capture d’écran du site de l’École 42.

    S’il y a un projet dont Xavier Niel est fier, c’est celui de l’«École 42», qui forme gratuitement des jeunes à la programmation informatique. Mais l’histoire a un envers. L’établissement a connu une très grave crise. Harcèlement, exhibitionnisme, détournements, carambouilles en tous genres, comptes offshore : Mediapart révèle les vraies raisons de l’éviction du directeur, à laquelle a œuvré secrètement un conseiller de l’Élysée.

  • La cour administrative annule la privatisation de l’aéroport de Toulouse

    Par
    capture-d-e-cran-2019-03-13-a-15-19-59

    La cour administrative d’appel a annulé mardi 16 avril la vente de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, estimant que le cahier des charges n’avait pas été respecté. L’État va devoir racheter les parts vendues au repreneur chinois Casil. Cette privatisation voulue par Emmanuel Macron en 2014 tourne au fiasco. 

  • La France et le Yémen: cartographie d’un mensonge d’Etat

    Par Disclose
    disclose-yemen

    Une fuite inédite de documents classés « secret défense » révèle l’usage massif d’armes françaises dans la guerre au Yémen. Et un mensonge d’État à leur propos.

  • Armes françaises au Yémen: itinéraire d’une livraison secrète

    Par Disclose
    capture-d-e-cran-2019-04-14-a-20-48-11

    En pleine guerre au Yémen, la France a poursuivi ses livraisons d’armes et signé de nouveaux contrats avec l’Arabie saoudite.

  • Yémen: la guerre de la faim

    Par Disclose
    Depuis quatre ans au Yémen, 85 000 enfants sont déjà morts à cause de la faim ou de maladies. © Reuters Depuis quatre ans au Yémen, 85 000 enfants sont déjà morts à cause de la faim ou de maladies. © Reuters

    Les armes vendues par la France contribuent à affamer des millions de Yéménites. Selon une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, « affamer les civils comme méthode de guerre peut constituer un crime de guerre ».

  • A l’heure des législatives indiennes, l’affaire des Rafale relancée

    Par et
    Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation, au salon du Bourget en 2015. © Dassault Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation, au salon du Bourget en 2015. © Dassault

    Mercredi, la Cour suprême indienne a annoncé qu’elle examinait la demande d’ouverture d’enquête sur le contrat Rafale conclu entre le gouvernement et Dassault Aviation. À Paris, l’ONG Sherpa a récemment transmis une note au Parquet national financier pour recenser les possibles « irrégularités » qui ont émaillé la signature de ce contrat. Au moment même où la France a effacé plus de 140 millions d’euros de dette fiscale de l’industriel indien Anil Ambani, partenaire de Dassault sur le contrat Rafale.

  • Les lourds antécédents du procureur de la République de Nice

    Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice. © DR Jean-Michel Prêtre, procureur de la République de Nice. © DR

    Dans l’affaire des blessures de Geneviève Legay, militante d’Attac, lors des manifestations du 23 mars, le procureur de la République de Nice a jugé légitime de confier l’enquête à la compagne du commissaire chargé, ce jour-là, des opérations policières. La Direction des services judiciaires a décidé de saisir, ce vendredi, le procureur général de la cour d’appel d’Aix-en-Provence afin de convoquer le magistrat pour qu’il s’explique sur ces faits. Ce n’est pas la première fois que ce dernier assouplit à sa guise les règles de déontologie.

  • Les magouilles de Chelsea et des clubs anglais pour recruter des joueurs mineurs

    Par , BLAŽ ZGAGA (NACIONAL) et L'eic
     © Reuters © Reuters

    Les Football Leaks révèlent ce vendredi que Chelsea a recruté illégalement un joueur de douze ans en payant sa famille et en cachant aux autorités qu’il jouait dans son académie. Plusieurs clubs anglais ont eu recours à cette pratique des « mineurs fantômes », non enregistrés auprès de la fédération car transférés en violation des règles.