Reportages

  • Le «procès politique» de Mélenchon accouche d’une souris

    Par
    Jean-Luc Mélenchon au tribunal de Bobigny le 19 septembre. © Reuters Jean-Luc Mélenchon au tribunal de Bobigny le 19 septembre. © Reuters

    Trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d’amende ont été requis vendredi  contre le leader de La France insoumise.

  • Le Burkina Faso, entre péril sécuritaire et mécontentement populaire

    Par François Hume et Olivia Macadré
    Un membre du MBDHP, le mouvement burkinabé pour la défense des droits et des peuples le 16 septembre 2019 à Ouagadougou. © OM Un membre du MBDHP, le mouvement burkinabé pour la défense des droits et des peuples le 16 septembre 2019 à Ouagadougou. © OM

    Syndicats et mouvements citoyens avaient appelé lundi, date anniversaire de la commémoration du coup d’État manqué du 16 septembre 2015, à une grande journée de manifestations et de grèves à Ouagadougou. Ils s'inquiètent du recul des acquis sociaux et des libertés fondamentales, sur fond de dégradation sécuritaire avec la multiplication des attaques terroristes.

  • Migrants: le «modèle» de Grande-Synthe en sursis après l'évacuation d'un campement

    Par
    À l'intérieur du gymnase du Moulin, en mai 2018, où attendent des dizaines de familles de Kurdes irakiens. © Laurene Daycard À l'intérieur du gymnase du Moulin, en mai 2018, où attendent des dizaines de familles de Kurdes irakiens. © Laurene Daycard

    L’État a évacué mardi 17 septembre un campement de 800 exilés à Grande-Synthe, près de Calais. Alors que l’écologiste Damien Carême, maire jusqu’en juillet, avait tenté d’organiser un accueil plus digne, son départ engendre des incertitudes sur le terrain. Reportage.

  • Réforme des retraites: «Nous, petits libéraux, on ne peut pas suivre»

    Par
    Stewards et hôtesses de l'air ont défilé au milieu des professions libérales. © M.G Stewards et hôtesses de l'air ont défilé au milieu des professions libérales. © M.G

    Plusieurs milliers de personnes ont défilé lundi 16 septembre dans la capitale à l'appel du collectif SOS Retraites, qui rassemble seize professions libérales, les avocats en tête de pont. Tous craignent le « hold-up » de leurs caisses de retraite, gérées de manière autonome et appelées à être fondues dans celle du régime général, ainsi qu'une mise à mort des petits cabinets, menacés par la hausse annoncée des cotisations retraite.

  • La Casbah d’Alger part en ruines: «L’Etat a tout volé, même l’argent de l’Unesco»

    Par Kahina Nour
    Ahmed coud des blouses d'écolier et des drapeaux pour le Hirak. © Kahina Nour Ahmed coud des blouses d'écolier et des drapeaux pour le Hirak. © Kahina Nour

    Condensé des maux et des paralysies de l’Algérie, la Casbah d’Alger, classée patrimoine mondial de l’humanité, n’en finit plus de s’écrouler. Marquée à vif par les traumas du passé – la guerre contre les colons français, la décennie noire –, elle sort de vingt années de bouteflikisme qui ont achevé de paupériser sa population et de ruiner son bâti. 

  • A Barcelone, des habitants pressent les autorités d’«agir contre l’insécurité»

    Par Nassira El Moaddem

    Depuis plusieurs mois, des Barcelonais tentent de faire entendre leurs voix auprès des autorités pour dénoncer l’insécurité croissante dont ils s’estiment victimes. Rejoints par des habitants des quartiers populaires, ils ont manifesté dans les rues de la ville, samedi 14 septembre. D’autres se refusent à l’alarmisme et leur reprochent de se comporter comme des miliciens et de « stigmatiser les étrangers ».

  • Au menu de la Fête de l’Huma: «Salade, tomates, union!»

    Par
    Fabien Roussel, le secrétaire nationaledu PCF, le 13 septembre 2019. Fabien Roussel, le secrétaire nationaledu PCF, le 13 septembre 2019.

    Le PCF, qui faisait sa rentrée politique à la Fête de l’Humanité ce week-end, a appelé au rassemblement de toute la gauche, dès le premier tour, aux prochaines municipales. Sa seule chance de conserver des villes, derniers bijoux de la famille communiste.

  • Tunisie: des débats télévisés pour contrer la propagande avant la présidentielle

    Par
    Lors de la projection du débat à Lafayette, à Tunis, septembre 2019. © LB Lors de la projection du débat à Lafayette, à Tunis, septembre 2019. © LB

    Pour la première fois, des débats télévisés entre candidats ont été organisés à Tunisie. Alors que l’élection présidentielle doit se tenir dimanche 15 septembre, beaucoup d’électeurs saluent cette avancée démocratique permettant des prises de parole équilibrées. Mais, dans le pays, la télévision reste encore bien souvent, malgré l’existence d’une Haute Autorité indépendante pour la communication audiovisuelle, un lieu de propagande.

  • A Ouagadougou, le G5 Sahel placardisé

    Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré

    Un sommet extraordinaire de la Cedeao consacré à la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest se tient à Ouagadougou du 12 au 14 septembre. Au centre des discussions : la menace djihadiste et l’amélioration de la coordination sécuritaire entre pays membres. Un camouflet pour le G5 Sahel.

  • Fréjus, la vitrine «bétonnée» du Rassemblement national

    Par
    Permanence du RN à Fréjus. © LD Permanence du RN à Fréjus. © LD

    Ce week-end, auprès de Marine Le Pen qui, cette année encore, rassemble ses troupes à Fréjus pour sa rentrée politique, David Rachline devrait annoncer sa candidature à sa réélection. Bilan de six années en quête de respectabilité.