Reportages

  • Les Antilles sont au bord de la révolte

    Par

    Le conflit social en Guadeloupe et Martinique menace de se durcir encore. Jeudi 12 février, le secrétaire d'Etat Yves Jégo, fortement critiqué pour sa gestion de la crise, était en Martinique qui est paralysée par la grève. Deux escadrons de gendarmes mobiles ont été envoyés en renfort alors que les négociations piétinent.

  • A la Sorbonne, douze présidents d'université contre la politique du gouvernement

    Par
    Dans un appel solennel prononcé lundi à la Sorbonne, une heure avant l'annonce par la ministre Valérie Pécresse du report de deux mois du décret sur le statut des enseignants-chercheurs, douze présidents d'université exigent le retrait de «tous les projets controversés» dans l'enseignement supérieur et l'éducation nationale. Reportage vidéo.
  • Les nouveaux chiffonniers de Belleville

    Par

    Au métro Belleville, à Paris, plus d'une centaine de vendeurs prennent place tous les mardis et vendredis non loin du marché historique. Ce sont des biffins: après avoir trouvé des marchandises dans des poubelles, ils les revendent à des prix défiant toute concurence. Les acheteurs affluent, pour se procurer des barquettes de viande périmée à 1 euro ou des pull-overs à 50 centimes. Fanny, 73 ans, fait partie des habitués.

    Retrouvez les vingt reportages publiés depuis le début de l'année en cliquant sur notre carte "Sur la route de la crise".

  • Et c'est au tour des IUFM de rentrer dans la grève

    Par
    L'IUFM de Paris, école des futurs enseignants du primaire et du secondaire, est en grève depuis la semaine dernière. C'est l'un des premiers instituts de formation des maîtres à rejoindre le mouvement des universitaires contre les réformes en cours. Reportage sous forme de diaporama.
  • Des détenus ouvriers au chômage

    Par

    Après la fermeture d'une usine d'emballages alimentaires à Tarascon, une cinquantaine de détenus du centre de détention voisin ont perdu leur activité rémunérée. Dans cette prison en partie gérée par une société privée, le travail se fait rare et les représentants des surveillants craignent un surcroît de tension. Retrouvez la vingtaine de reportages publiés depuis le début de l'année en cliquant sur notre carte "Sur la route de la crise".

  • Le NPA se passerait bien d'un «front de gauche» avec Mélenchon et le PC

    Par
    Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) est enfin officiellement lancé. Après deux jours de vote, les délégués ont entériné les contours d'une organisation conservant finalement son nom d'origine. L'élection au conseil national a été mouvementée, reflétant les divergences entourant la stratégie électorale en vue des européennes, qui a été longuement débattue samedi 7 février. Et l'hypothèse d'un front unitaire avec Jean-Luc Mélenchon et le PCF a du plomb dans l'aile.
  • Le silence des usines

    Par

    Sur la route de la crise, beaucoup de conflits et de situations critiques restent invisibles, faute de porte-parole, de culture syndicale et par peur de trop s'exposer. Visite éloquente en Bretagne. Diaporama. Retrouver aussi ici nos précédentes étapes et notre carte de la Route de la crise avec vos témoignages.

  • Réforme t'es foutue, les cours se font dans la rue!

    Par
    Assis sur les dalles du parvis de la gare d'Austerlitz (Paris, XIIIe) une quarantaine d'étudiants de Paris III (Censier) et quelques voyageurs ont assisté, vendredi 6 février, à un cour «hors les murs» sur les systèmes universitaires des pays de l'Europe et de l'Amérique latine. Une manière originale de contester la réforme du statut des enseignants-chercheurs.
  • Pour les européennes, le NPA "entre-ferme" la porte au front de gauche

    Par
    Au deuxième jour de leur congrès, le Nouveau parti anticapitaliste est enfin officiellement lancé. Après une longue après-midi de vote, les délégués ont entériné les contours d'une organisation conservant finalement son nom d'origine. La matinée de samedi a été consacrée à un long débat sur la stratégie électorale et la proposition unitaire de Jean-Luc Mélenchon et du PCF aux européennes. Avant de largement trancher en faveur d'un accord sous conditions, qui paraît peu probable aujourd'hui.
  • Les premières heures de la vie du nouveau-né NPA

    Par

    Les délégués du Nouveau parti anticapitaliste, réunis, vendredi 6 février, à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) à l'occasion du congrès de formation, ont débattu en commissions tout l'après-midi. Au programme: les statuts, l'orientation et le nom de baptême du nouveau-né. Reportage au cœur d'une nouvelle organisation en pleine effervescence, encadrée par les responsables de la désormais défunte Ligue communiste révolutionnaire (LCR).