Reportages

  • Enquête sur la police scientifique: «C’est pas du tout comme dans "Les Experts"»

    Par

    La «Police technique et scientifique pour tous» est une priorité absolue du ministère de l’intérieur. Empreintes digitales, ADN, portables, odorologie: la place Beauvau veut généraliser toutes les techniques y compris dans la moindre petite affaire. Est-ce bien raisonnable? Reportage dans un commissariat de Lille (Nord), à mille lieux de toutes les séries télés.

  • A 40 ans, la Ligue se dissout, tournant avec nostalgie une page du trotskysme

    Par
    Plus de 87% des délégués de la LCR ont acté, jeudi 5 février, la dissolution du parti d’Alain Krivine, à l’occasion de son 18e et dernier congrès. Un congrès marqué par l’enthousiasme de la majorité, impatiente de donner naissance, ce week-end, au NPA (Nouveau parti anticapitaliste), mais aussi par l’émotion des plus anciens d’enterrer la «Ligue» après quarante ans de combats politiques.
  • Ces ayants droit qui n'ont plus les moyens de se soigner

    Par

    Depuis septembre 2008, dans ses centres français de soins gratuits, Médecins du monde constate l'arrivée de personnes âgées, de handicapés, de travailleurs pauvres, tous couverts par l'assurance maladie mais qui n'ont plus les moyens de se faire soigner ailleurs. «C'est le retour d’un public qui avait peu à peu déserté nos centres avec la création de la Couverture maladie universelle (CMU) en 1999. C’est un indicateur extrêmement important.» Reportage sur les effets de la crise sociale au centre de soins et aux urgences de Marseille.

    Retrouver aussi ici nos précédentes étapes et notre carte de la Route de la crise avec vos témoignages.

  • Les vignerons de la vallée du Rhône pâtissent de la chute des exportations

    Par

    Dans la vallée du Rhône, à Laudun, Philippe Pellaton, vigneron depuis dix ans, détaille la dégradation des conditions de vie. Un revenu «égal à zéro», des banquiers plus frileux et, malgré cela, la nécessité de continuer à investir pour maintenir la production. Reportage et diaporama.

    Retrouver aussi sur notre carte "La route de la crise" toute notre série de reportages et vos témoignagnes en cliquant ici.

  • Universités: «Voter la grève à la Sorbonne, c'est tout un symbole»

    Par

    A la Sorbonne, lundi après-midi, entre 300 et 350 personnes réunies en assemblée générale par la coordination nationale des universités ont débattu pendant plus de quatre heures pour établir leur stratégie de lutte. Avant de voter une grève «générale et illimitée». La ministre des universités Valérie Pécresse doit tenter de leur répondre aujourd'hui. Reportage.

  • A la frontière suisse, le moral en berne

    Par

    Pendant des années, la Suisse a fait figure d'eldorado pour les Français habitant à proximité: le salaire élevé représentait une substantielle hausse du pouvoir d'achat. Mais la crise, financière et sociale, n'épargne pas le pays de l'horlogerie. Du coup, ce sont les Français, et souvent ceux qui ont les emplois les moins qualifiés, qui en subissent les conséquences. Retrouver aussi nos précédentes étapes de notre série "Sur la route de la crise" en cliquant ici.

  • Mélenchon crée son Parti de gauche, avec le NPA dans toutes les têtes

    Par

    Le sénateur de l'Essonne, récent démissionnaire du PS, a lancé ce week-end son nouveau parti, à l'issue d'un congrès fondateur réunissant 700 délégués à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne). Au-delà de son orientation "sociale-républicaine" mâtinée d'écologie et d'anticapitalisme, une question a animé les débats: la constitution d'un front de gauche réunissant le PCF (déjà acquis) et le NPA d'Olivier Besancenot pour les élections européennes de juin.

  • L'Appel des appels tente de canaliser une avalanche d'inquiétudes

    Par
    Six cents personnes ont participé à la journée de l'Appel des appels, samedi 31 janvier au CentQuatre, à Paris. Une forte mobilisation autour des inquiétudes que suscitent les multiples réformes de l'Etat articulées autour des notions d'«évaluation» et de «rentabilité». Une forte mobilisation qu'il ne fut pas toujours facile de canaliser tant la diversité des mouvements et des secteurs concernés est grande. Compte-rendu.
  • La descente aux enfers des cuisines Gilet, une PME comme les autres

    Par et

    Nouveau volet de notre série "Sur la route de la crise" débutée mi-janvier. Cette semaine, Mediapart s'est rendu à Aurillac (vidéo ci-dessus) où les cuisines Gilet, une institution dans le Cantal, sont menacées de disparaître.

  • La Défense loin des revendications de la Bastille.

    Par
    Le quartier d'affaire n'a pas vécu ce jeudi de la même manière qu'ailleurs. Des absences dans les bureaux mais pas pour cause d'exercice de droit de grève, des trajets facilités par rapport à une journée normale: à la Défense, les manifestations sociales ont un effet paradoxal. Ainsi, le secteur bancaire voit la crise mais ne la ressent « pas encore ».