Reportages

  • Vilnius, Lituanie. Gintaras Karosas sculpte le centre de l'Europe

    Par
    Deuxième volet de notre série de reportages à l'occasion du vingtième anniversaire de la chute du Mur. En 1989, un géographe français a déterminé que le centre précis de l'Europe se situait dans un champ à l'extérieur de Vilnius, la capitale de la Lituanie, alors partie intégrante de l'URSS. Depuis, les Lituaniens n'en démordent pas : ils sont des Européens à part entière. Et l'un d'eux a décidé de le montrer en sculptures.
  • 1989-2009: Mediapart sur les traces de l'ancien rideau de fer

    Par
    Mediapart vous propose pendant deux semaines une série exceptionnelle de reportages en Europe centrale. En novembre sera commémoré le vingtième anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Mais c'est tout au long de l'été et de l'automne 1989 que, l'un après l'autre, les peuples des ex-pays de l'Est se sont libérés des régimes communistes. Le «rideau de fer», cette frontière étanche séparant l'empire soviétique de l'Occident, symbole de la guerre froide, a été mis en pièces dans une série de révolutions (presque) pacifiques. Ce mouvement initié en 1989 s'est poursuivi avec l'effondrement de l'URSS et l'indépendance des trois pays baltes en 1991. De la mer Baltique à la mer Noire, de la Lituanie à la Bulgarie, Mediapart a arpenté cette ancienne frontière qui est aujourd'hui la nouvelle colonne vertébrale de l'Europe. Portraits, reportages, découvertes, histoires. Notre premier volet:
  • A La Rochelle, le PS ausculte sa stratégie d'alliances

    Par
    A l'occasion de ses universités d'été, qui s'achèvent dimanche 30 août, et après le discours conciliant de Martine Aubry, la première secrétaire, promettant une consultation militante sur les primaires et le non-cumul des mandats, le parti socialiste découvre l'apaisement. Et en profite pour reprendre publiquement langue avec ses partenaires, comme les Verts ou Jean-Pierre Chevènement, invités à «penser l'avenir». Les absents – le MoDem et le NPA – ont aussi été évoqués lors d'un atelier sur «la conquête en 2012».
  • A La Rochelle, le PS ausculte sa stratégie d'alliances

    Par
    A l'occasion des ses universités d'été et après le discours réconciliant de Martine Aubry prmoettant une consultation militante sur les primaires et le non-cumul des mandats, le parti socialiste découvre l'apaisement. Et en profite pour reprendre publiquement langue avec ses partenaires, comme les Verts ou Jean-Pierre Chevènement, invités à «penser l'avenir». Les absents ont aussi été évoqués lors d'un atelier sur «la conquête en 2012», comme le MoDem et le NPA.
  • Martine Aubry promet aux militants la rénovation par plébiscite

    Par
    La première secrétaire du PS a ouvert les universités d'été de La Rochelle par l'annonce d'une consultation militante le 1er octobre sur cinq thèmes: non-cumul des mandats, primaires, parité, diversité et éthique. Cette proposition a pour but de donner du grain à moudre à une opposition interne qui la pressait de bouger. Elle a enfin évoqué les rapports avec le MoDem, sans adoucir sa position.
  • NPA, année 0,5

    Par
    Les premières universités d'été du NPA, qui viennent de finir à Port-Leucate (Aude) marquent le deuxième pas de la fondation du nouveau parti anticapitaliste. Désireux de s'inscrire dans le temps long, ainsi que l'a déclaré son porte-parole Olivier Besancenot dimanche, il s'attelle maintenant à consolider sa structure. Débats sur la démocratie interne, stratégie aux régionales, volonté d'accompagner les luttes sociales et rapports complexes avec les syndicats, création d'un réseau anticapitaliste européen...
  • La Nouvelle-Calédonie en proie à une crise sanitaire et sociale

    Par
    Après les violents affrontements entre syndicalistes indépendantistes et forces de l'ordre, le procès en appel du président de l'USTKE et de 27 militants s'est déroulé dans le calme ce mardi 25 août à Nouméa. Mais, si l'heure est à l'apaisement sur le plan social, la Nouvelle-Calédonie doit faire face à une crise sanitaire. Cinq patients sont morts des suites de la grippe A/H1N1 et on estime à plus de 20.000 le nombre de personnes contaminées par le virus.Un reportage d'Estelle Tabeaud, à Nouméa
  • Entretien avec Mo Yan lors de la sortie de «La Dure Loi du karma»

    Par

    Il a préféré écrire La Dure Loi du karma (sorti le 20 août 2009) à la plume, «pour le plaisir particulier qu'il y a àtracer les caractères à la main». Plus de 700 pages foisonnantes de dialogues, où sur un lopin de terre, humains et animaux devisent de l'histoire de la Chine de 1949 à nos jours. Et pour le titre, il a emprunté un sûtra du Bouddha «qui signifie littéralement: “La vie, la mort, quelle fatigue!”» Rencontre à Pékin avec un écrivain prolixe et malicieux.

    Une interview réalisée à Pékin par Fabrice Rozié

  • Contre la démobilisation sociale, Olivier Besancenot veut un NPA «endurant»

    Par
    A l'occasion de l'ouverture de ses universités d'été, le Nouveau parti anticapitaliste a tenu meeting, dimanche 23 août, sur la plage de Port-Leucate (Aude). Après les rituels récits de lutte, dont celui du leader des salariés de Continental, et des interventions sur l'écologie et la Palestine, le porte-parole du NPA, Olivier Besancenot, a dressé un premier bilan du «processus» engagé. Bien plus qu'un accord électoral avec Jean-Luc Mélenchon ou le PCF, il a surtout insisté sur la nécessité pour le mouvement de se consolider en prévision des luttes sociales à venir.
  • Taliban, mon ami, mon ennemi

    Par

    Suite et fin de la série de reportage de l'envoyé spécial de Mediapart en Afghanistan, Thomas Cantaloube. Aujourd'hui, les talibans, leur influence, leurs réseaux, leurs adversaires.

    Cliquez sur l'image pour lancer le sommaire de la série.