Reportages

  • En Afrique du Sud, de la lutte contre l’apartheid aux drames de la pollution

    Par Lina Rhrissi
    William Choku pêche dans le lac Dlomo, le 22 novembre 2019, à Sharpeville. © LR William Choku pêche dans le lac Dlomo, le 22 novembre 2019, à Sharpeville. © LR

    Les habitants de Sharpeville, township historique d’Afrique du Sud, sont malades de la pollution de l’air et de la contamination des eaux. La faute au trio industriel ArcelorMittal-Sasol-Eskom, mais aussi à la faillite de l’État et à une pauvreté endémique.

  • Aux Etats-Unis, la pandémie de Covid-19 aggrave la crise des opiacés

    Par
    Un chimiste de la DEA analyse des pilules contenant du fentanyl dans un laboratoire à New York, en octobre 2019. © Don Emmert/AFP Un chimiste de la DEA analyse des pilules contenant du fentanyl dans un laboratoire à New York, en octobre 2019. © Don Emmert/AFP

    Alors que les nouvelles contaminations au Covid-19 atteignent des niveaux records, sur la côte est, en Nouvelle-Angleterre, les professionnels craignent que la pandémie n’aggrave une situation sanitaire et sociale déjà précaire pour les personnes dépendantes aux médicaments ou aux drogues à base d’opium et de ses dérivés.

  • A Lille, le suicide de Fouad, lycéenne transgenre, secoue l’institution scolaire

    Par et
    Une affiche rapidement retirée, au lycée Fénelon de Lille, vendredi 18 décembre. © DR Une affiche rapidement retirée, au lycée Fénelon de Lille, vendredi 18 décembre. © DR

    Mercredi 16 décembre, Fouad, jeune lycéenne trans de 17 ans, s’est donné la mort. Quelques jours plus tôt, l’administration lui refusait l’accès de la classe parce qu’elle portait une jupe. Devant le lycée Fénelon, l’émotion est forte et l’urgence est à la protection des jeunes LGBT, y compris au sein de l’école. L’Éducation nationale, elle, a beaucoup de retard théorique à rattraper sur le sujet. Entretiens avec des lycéens mobilisés, et explication d’une déconnexion sociétale.

  • Les salariés de l’aéro éparpillés face aux plans sociaux

    Par
    Les salariés de Latécoère se sont mis en grève pour soutenir les salariés de Latelec et se sont retrouvés devant le siège du groupe à Toulouse, le 8 décembre 2020. © Fred SCHEIBER / AFP Les salariés de Latécoère se sont mis en grève pour soutenir les salariés de Latelec et se sont retrouvés devant le siège du groupe à Toulouse, le 8 décembre 2020. © Fred SCHEIBER / AFP

    Dans le Sud-Ouest, les « plans de sauvegarde de l’emploi » s’empilent chez les sous-traitants de l’aéronautique. Beaucoup de salariés du secteur pointeront à Pôle emploi en 2021. Mais face à un patronat offensif et au terme d’une année éprouvante, les luttes peinent à s’installer. Témoignages.

  • Dans le berceau de la révolution tunisienne, trois jeunes se souviennent

    Par
    Un immense portrait de Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid le 27 octobre 2020. © Fethi Belaid/AFP Un immense portrait de Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid le 27 octobre 2020. © Fethi Belaid/AFP

    Hamadi, Nidhal et Ghaith, originaires de la ville tunisienne de Sidi Bouzid, avaient 18 ans en 2010. Le destin de ces trois amis a basculé le 17 décembre, date de l’immolation du vendeur ambulant Mohamed Bouazizi. À l’occasion de cet anniversaire, nous avons recueilli leurs témoignages.

  • En Thaïlande, sur les berges de la rivière Mun, la vie a été déréglée par les barrages

    Par
    Raiwan Anan-Uea, née dans le village de Pueng, est engagée dans la lutte pour les compensations depuis 1993. © Luke Duggleby/Redux Pictures Raiwan Anan-Uea, née dans le village de Pueng, est engagée dans la lutte pour les compensations depuis 1993. © Luke Duggleby/Redux Pictures

    Une série de barrages a entraîné la destruction d’une des plus importantes plaines immergées du nord-est de la Thaïlande. À Rasi Salai, des milliers de familles poursuivent leur lutte pour que la perte de leurs terres soit compensée.

  • Un immeuble sous confinement: «2020, année à effacer»

    Par et Fanny Monier (illustration)
     © Fanny Monier © Fanny Monier

    Nous avons sonné à chacune des portes d’un immeuble de Meaux, étage après étage, pour savoir comment s’est nouée l’année 2020, si étrange. Alors que la France se déconfine en ce mardi 15 décembre, le Covid-19 paralyse toujours. Mais c’est la crise économique et sociale, surtout, qui angoisse. Reportage.

  • A Nîmes, des parents se mobilisent après un énième épisode de violences scolaires

    Par Prisca Borrel

    Après avoir vécu une nouvelle intrusion dans l’école Georges-Bruguier au cœur d’un climat de guerre urbaine secouant son quartier, les personnels et parents d’élèves tentent de faire prendre conscience aux autorités de la gravité de la situation.

  • Au procès de l’affaire Mawda, les avocats des passeurs présumés plaident l’acquittement

    Par
    Me Selma Benkhelifa et ses clients, les parents de Mawda, devant le tribunal de Mons le 10 décembre 2020. © NB. Me Selma Benkhelifa et ses clients, les parents de Mawda, devant le tribunal de Mons le 10 décembre 2020. © NB.

    Le procès de l’affaire Mawda, une fillette kurde tuée par balle par un policier lors d’une course-poursuite entre la police et un camion transportant des migrants en 2018, s’est achevé hier à Mons, en Belgique. Les deux passeurs présumés espèrent être acquittés.

  • Procès Sarkozy-Bismuth: la défense dénonce un dossier vide

    Par

    Après le réquisitoire demandant de la prison ferme pour l’ex-Président, les plaidoiries des avocats de Nicolas Sarkozy, Gilbert Azibert et Thierry Herzog ont tenté de démontrer qu’il n’y avait aucune preuve dans cette affaire de corruption. Le jugement a été mis en délibéré au 1er mars.