Lobbyiste du Maroc, financé par le Qatar Les bonnes affaires du judoka Teddy Riner

Teddy Riner célèbre son neuvième titre mondial en septembre 2017 à Budapest. © Reuters Teddy Riner célèbre son neuvième titre mondial en septembre 2017 à Budapest. © Reuters

Mediapart révèle que la section judo du PSG a été créée pour embaucher Teddy Riner, au mépris de toute logique économique, à la suite d’un contact du roi du Maroc Mohammed VI auprès de l’émir du Qatar. Le champion de judo a, au cours de la même période, aidé son ami Mohammed VI à décrocher l’organisation des mondiaux de novembre 2017 à Marrakech, où il a remporté son dixième titre mondial.

La CGT démarre son congrès en plein doute

Adhésions en baisse, perte de sa place de numéro 1 au profit de la CFDT et succès des gilets jaunes qui se passent de son appui… Alors que son 52e congrès s’est ouvert à Dijon, le syndicat fait le compte de ses pertes d’influence. Et s’interroge sur les pistes pour sortir du marasme.

Nouvelle-Calédonie: les provinciales coupent l’archipel en deux

Six mois après la victoire du « non » au référendum, les électeurs calédoniens se sont de nouveau rendus aux urnes pour élire leurs représentants au Congrès. Les loyalistes conservent de peu leur majorité, les indépendantistes gagnent du terrain, les modérés sont balayés… Et les fractures renforcées.

A Prague, le maire pirate veut imposer «d’autres standards politiques»

Les Tchèques ont manifesté lundi contre la corruption de leur gouvernement. Des alternatives sont en train de prendre forme dans ce pays qui n'échappe pas aux tendances autoritaires de la région. À 37 ans, Zdeněk Hřib a été élu maire de Prague aux élections municipales de novembre dernier. Membre du Parti pirate, il prône la transparence en politique.

Sous-traitance à La Poste, le procès

Le tribunal de Nanterre juge ce lundi le recours trop systématique de La Poste à des sous-traitants, mal payés et moins bien traités que les facteurs classiques, au centre d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). L’enquête a été déclenchée par la noyade d’un livreur fin 2012. « On sous-traite l’intégralité de notre activité principale. On sait bien que ce n’est pas légal », affirme un manager de La Poste.

Le procès d’un maire qui se croyait tout permis

Le maire (LR) de Levallois-Perret Patrick Balkany et son épouse Isabelle sont jugés, à partir de lundi 13 mai, pour fraude fiscale et blanchiment notamment. L’avocat Arnaud Claude, longtemps associé et ami de Nicolas Sarkozy, comparaît également.

Don du sang: des investisseurs privés arrivent, la recherche publique freinée

Par Rozenn Le Saint

LFB, le fabricant français de médicaments à partir de dérivés du sang, ouvrira son capital à des investisseurs privés d’ici à la fin de l’année. La nouvelle direction entend tripler sa production à partir de 2024, se concentrer sur les remèdes et les marchés les plus rentables. Quitte à se fournir de plus en plus en plasma à l’étranger, où les donneurs sont payés. En France, le débat sur l’indemnisation est relancé.

La «révolte féministe» passe aussi par la Corée du Sud

Manifestation féministe à Séoul, le 8 mars 2018. © Reuters Manifestation féministe à Séoul, le 8 mars 2018. © Reuters

La Cour constitutionnelle de Corée du Sud a récemment décidé de mettre fin à la criminalisation de l’avortement, en vigueur depuis 1953. Une décision historique, saluée par les militantes féministes. Elles ne manquent pas de combats à mener, dans une société encore très patriarcale.

Contrôles au faciès, le fiasco des caméras-piétons

Par Alexandre Léchenet
La vidéo ne permet pas de vérifier si une personne fait l’objet de contrôles répétés. © Reuters La vidéo ne permet pas de vérifier si une personne fait l’objet de contrôles répétés. © Reuters

Pour lutter contre les contrôles au faciès, des contrôles d’identité ont été enregistrés pendant un an par des caméras individuelles de policiers. Mediapart a pris connaissance du bilan du directeur général de la police nationale : inopérant.

Notre-Dame de Paris: une rénovation sur ordonnance

Le chantier de reconstruction de la cathédrale pourra être conduit par ordonnances et en dérogeant aux règles de protection de l’environnement, de l’urbanisme et du patrimoine. Un rêve de bétonneur.

Les parades financières du Rassemblement national pour ses campagnes

Par

Comme d’autres partis d’opposition, le Rassemblement national rencontre des difficultés importantes pour obtenir des prêts des banques. Au fil des élections, le parti de Marine Le Pen use de toutes les astuces pour parvenir à financer ses campagnes.

Trump joue l’escalade des tensions contre la Chine

Donald Trump a lancé un nouvel ultimatum à Pékin : la Chine a un mois pour conclure un accord commercial avec les États-Unis ou elle s’exposera à de nouvelles taxes sur ses exportations. Pris de court, le gouvernement chinois menace de prendre des contre-mesures. Les tensions s’accumulent sur fond de campagne présidentielle.

Bill Gates, «l’homme le plus généreux du monde», ne l’est pas tant que cela

En étudiant « l’art de la fausse générosité » mise en œuvre par la fondation Gates, le journaliste Lionel Astruc dessine dans un livre d'enquête les contours d’un « philanthrocapitalisme » associant bonnes affaires et belles actions. Le concept résonne après les promesses en centaines de millions d’euros faites par les grandes fortunes françaises dans la foulée de l’incendie de Notre-Dame de Paris.

Portrait du président en ventriloque

Depuis deux ans, Emmanuel Macron, qui avait fait de la « bienveillance » le mantra de sa campagne et de « la parole rare » la règle de sa communication est devenu le président le plus bavard et le plus brutal de la Ve République. Au risque de se banaliser, mais aussi de se contredire ou de se dédoubler. Portait du président en ventriloque.

Génocide des Tutsis: les années de faillite de la justice française

Emmanuel Macron a reçu les représentants de l'association Ibuka France à l'Elysée, ce vendredi 5 avril. © Reuters Emmanuel Macron a reçu les représentants de l'association Ibuka France à l'Elysée, ce vendredi 5 avril. © Reuters

Emmanuel Macron a promis le 5 avril que la justice allait être enfin dotée des moyens nécessaires pour juger les personnes suspectées de génocide vivant des jours tranquilles en France. Dans ce contexte, des juges racontent pour la première fois à Mediapart l’impossibilité qu’ils ont rencontrée pendant des années à travailler ces dossiers.

Procès de France Télécom: une direction sourde et sans remords

La première semaine du procès historique des suicides à France Télécom a été dense et intense. L’ancien PDG Didier Lombard s’obstine dans le déni et la morgue. Plusieurs témoins ont cependant révélé la fabrique institutionnelle de la violence au sommet du groupe, et les alertes envoyées.

En Inde, une campagne de «fake news» à échelle industrielle

Conservateur et nationaliste, le premier ministre Narendra Modi est en campagne pour sa réélection. Son parti, le BJP, est de loin le plus envahissant sur les réseaux sociaux, où la manipulation est devenue la règle. Avec une prime aux contenus les plus clivants. 

Eborgnements, tabassages, humiliations: les syndicats de police imposent l’omerta

En six mois d’affrontements, pas un syndicat de police représentatif n’a pris ses distances avec le maintien de l’ordre prôné par Christophe Castaner. Non seulement les lanceurs de balles de défense sont défendus et les violences policières légitimées, mais toute voix discordante est chassée, étouffée, poursuivie.

Allô place Beauvau? Au 14 mai, 788 signalements

 © Mediapart © Mediapart

Depuis le début des « gilets jaunes », le documentariste David Dufresne recense les violences policières, dont plusieurs manquements déontologiques graves. Pour Mediapart, il cartographie ses signalements auprès du ministère de l’intérieur, qui reste sourd à toutes critiques.

L'Europe réécrite à vélo

Par Jean-Louis Tissier (En Attendant Nadeau)

En 1986, dans le sens du courant, mais avant le lever du rideau de fer, Claudio Magris avait piloté une croisière majestueuse au fil du grand fleuve. Trente ans après, Emmanuel Ruben et son ami Vlad affrontent à vélo les rugosités de la route, les adversités de la pente, au plus près des « vies minuscules » des sociétés riveraines.

Arrestation en Turquie d’un mathématicien de l’université Lyon-I

Tuna Altinel, un mathématicien turc travaillant à l’université de Lyon-I, a été arrêté et placé en détention provisoire samedi en Turquie. Les autorités turques l’accusent de propagande terroriste. Il avait signé en 2016 une pétition pour la paix au Kurdistan turc qui a déjà conduit près de 700 universitaires au tribunal.

L’ancien maire d’Istanbul: «Nous menons un combat pour la démocratie»

Après l’annulation de son élection à la mairie d’Istanbul, la figure de l’opposition Ekrem Imamoglu espère remporter le nouveau scrutin, le 23 juin, grâce à la mobilisation de volontaires dans les bureaux de vote. Il promet des révélations sur la gestion de la métropole par l’AKP.

GL Events rattrapé par une affaire de favoritisme au Brésil

Par Patricia Neves et Antton Rouget

Le champion français de l’événementiel, qui avait accordé des ristournes au candidat Emmanuel Macron, est au cœur d’une enquête pour des soupçons de favoritisme au Brésil. Des documents consultés par Mediapart montrent comment GL Events s’est rapproché de responsables politiques, en vue d’un immense marché public à Rio.

Otages français libérés: le Burkina, zone de conquête des djihadistes

L’Élysée a annoncé vendredi 10 mai qu’une opération menée par l’armée dans la nuit de jeudi à vendredi dans le nord du Burkina Faso avait permis de libérer quatre otages, dont deux Français. Deux militaires des forces spéciales ont été tués. Dans le nord et l’est du Burkina, les djihadistes s’imposent de plus en plus.

Algérie: ce que cache la purge en cours

Alors que les Algériens s’apprêtent à défiler pour le 12e vendredi d’affilée, le journaliste et écrivain Akram Belkaïd revient sur le processus révolutionnaire et les concessions du pouvoir. Même si elles vont de plus en plus loin, elles n’équivalent pas à une véritable transition démocratique.

«Le climat actuel n’est pas propice à la participation électorale»

Illisibilité des choix politiques, éloignement des institutions, défiance vis-à-vis du monde politique… La sociologue Anne Muxel décrypte les causes de l’abstention qui risque d’être particulièrement élevée aux prochaines élections européennes.

  • Le Club
  • Notre sélection
Choisissez l’indépendance ! Je m’abonne à partir de 1€
  • Accès illimité au Journal et au Studio
  • Participation au Club
  • Application mobile
Je m’abonne à partir de 1€

La rédaction de Mediapart

Les Unes archivées