« Step Across the Border », le mariage parfait de la musique et de l’image

Par Tënk et Mediapart

Fred Frith est un musicien anglais, toujours à la recherche de nouveaux sons et à l’origine du mouvement Rock in Opposition qui, dans les années 1970, proclamait « faire du rock autrement en s’opposant à l’industrie musicale ». Les réalisateurs Nicolas Humbert et Werner Penzel l’ont filmé au gré des sessions et concerts à Londres, à New York, à Leipzig et au Japon.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Bel symbiose en effet

Les prises de vue ont également été réalisées à Saint Rémy de Provence à la fin des années 1980 au cours d'une édition du festival MIMI (Mouvement International des Musiques Innovatrices), festival au sein duquel Fred Frith s'est produit à plusieurs reprises.

Dans le film on l'entend et le voit improviser dans ce festival avec Iva Bittova (https://www.bittova.com/).

.

  Magnifique Ode à la Liberté.. à la Beauté..  au silence et au rythme..  au courage de l'improvisation sans savoir où tu vas .. ni ce que tu ignores  ou  ce que tu sais.  La vie est si belle si  on  ose  sortir du Con-formisme  ambiant consubstantiel  dans  lequel  il faut bien reconnaître  que nous acceptons  de nous baigner  sans  vouloir  jamais  -  ou presque jamais -  être nous-mêmes.  On  rabâche.  On répète comme les charmants perroquets clonés  que  nous avons peut-être  accepté  de devenir..  par soumission.  Oublieux de notre mission inimaginable  et  strictement personnelle et originale :  sociale.. politique.. et  poétique  qui  serait  de féconder notre environnement  au  lieu  de  le  stériliser par insigne bêtise 

..

  • Nouveau
  • 05/09/2021 17:25
  • Par

c'est un film magnifique.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous