«Voyage en Occident», avec des Chinois en vacances

Par Images En Bibliothèque & Mediapart

Depuis 2004, les Chinois peuvent voyager plus librement hors de leur pays. Embarquée dans un bus de touristes qui visitent, pour la première fois et au pas de course l’Europe, la réalisatrice Jill Coulon confronte avec poésie et humour les images qu’ils se font de ce continent avec nos stéréotypes sur la classe émergente chinoise.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 13/01/2017 16:09
  • Par

Passionnant !

C'est tout à fait ce que je me suis dit aussi !

Je vois passer tous les jours des groupes de touristes en Gare du Nord. Je n'aurai à présent plus le même regard sur eux... en sachant comment eux nous perçoivent.

Si la scène avec les concombres est délicieuse, certaines affirmations fantaisistes du guide peuvent agacer (il affirme que l'actrice Isabelle Adjani, blonde aux yeux d'azur, serait l'image typique de la française...).

  • Nouveau
  • 14/01/2017 12:44
  • Par

Excellent ! les clichés ont la vie dure..

Documentaire instructif et bien modulé.

Les séquences du teaser n'étant pas reprises dans le montage final, nous pouvons en déduire la richesse de rushes dont dispose le réalisateur, probablement contraint à conscrire son travail dans un format toléré par la télé, dans l'espoir d'une distribution plus large.

 

  • Nouveau
  • 14/01/2017 16:48
  • Par

Du coup, je suis allé compter le nombre de jours travaillés: en 2017, pour un salarié standard, 194 jours Rigolant Quelle bande de feignasses !

Oui, documentaire intéressant et bien fait. Cela dit, n'oublions pas que les Chinois que nous voyons voyager ainsi sont encore une infime minorité, cadres du parti et leurs familles, hyper-privilégiés et très encadrés. Le seul voyage possible pour la grande majorité est le retour dans la famille pour la semaine du nouvel an chinois . C'est d'ailleurs la seule semaine de l'année où la circulation à Pékin est supportable !

Est-ce que ce n'est pas précisément le genre de remarques datées ? Si on est assez fortuné, on peut voyager, et cela ne concerne pas que les cadres du parti. Soixante et onze pour cent des répondants d'une enquête ‒ des résidents de la partie continentale appartenant à la classe moyenne – ont voyagé à l'étranger en 2012

Quelle est la part de la classe moyenne en Chine par rapport à la population totale ? Selon une étude de 2015 elle est évaluée à 109 millions de personnes. Voir ref ci-contre:  https://fr.express.live/2015/10/15/la-classe-moyenne-de-la-chine-a-depasse-celle-des-etats-unis-exp-216283/

Etant donné que la population totale est évaluée autour d'un milliard 370 millions, cela fait à peu près 7,5% de la population, cela reste quand même une part très minoritaire de la population. Si 71% de cette classe moyenne voyagent à l'étranger (sur la base de 109 millions de personnes), cela correspond à peu près au nombre de membres du parti communiste chinois qui est de 88 millions: 

http://www.europe1.fr/international/le-parti-communiste-chinois-compte-88-millions-de-membres-1362542

 

  • Nouveau
  • 15/01/2017 17:22
  • Par

bravo ! +++ j'ai adoré ! évidemment ils ne reflètent pas tous les chinois et alors ? tellement de choses universelles sur les préjugés, les stéréotypes mais qui ne sont pas bien graves quand ils sont emprunts d'un minimum de curiosité pour l'autre et de bienveillance ....

En effet, quand une Chinoise de Paris leur offre un journal contestataire, aucun n'ose le prendre, de peur, sans doute d'être dénoncé ?

Le guide manipule un peu fortement les clichés: " Les Français sont des fainéants, ils font des ponts ou sont en grève ... les Italiens ne la aiment pas parce qu'ils les méprisent etc...la petite tirade sur les la signalisation sur les crachats enlevées pour être remplacée par ici on accepte la carte de paiement Chinoise est la bienvenue.." .

Il y en a un qui a un certain recul et une certaine lucidité sur la situation : les achats , les congés la façon de vivre etc..

Ils sont un peu comme les groupes de touristes Français qui en voyage dans le monde ne reconnaissent que la qualité des frites "made in france" par exemple.  Sans doute un peu perdus dans leur repères et aussi victimes d'arnaques.. le coup de l'hotel en travaux bien parceque plus sur situé dans un quartier riche .

Ils sont sympatiques , il faut voir d'ou ils sont partis ..La blague à l'époque était " dans une conversation ils sont toujours trois : un qui sait lire, l'autre qui sait écrire et le troisieme qui écoute ces cochons d'intellectuels "  La femme qui s'est sortie de la campagne en s'engageant  dans l'armée ne s'étale pas trop.. était elle à Tienanmen en mai 1989 ?

 

tienamen

 

 

« Les Français sont des fainéants, ils font des ponts ou sont en grève… » Sauf que, selon PIKETTY (blog du monde), la productivité francaise est, avec les USA et l'Allemagne la plus forte du monde.

On peut également sourire des interprétations économiques sur «la circulation invisible des richesses» en Suisse ?

Génial ce doc! Je ne connais les chinois qu'à travers la presse et les médias et évidemment, que je le veuille ou non, je  m'en faisais une idée (et pas forcément bonne). Et ce doc fonctionne comme un miroir: les clichés que trimbalent ces touristes chinois me renvoient directement aux miens ou aux nôtres, français et occidentaux! Et cela les fait tomber comme par magie :)
 

Je me rends compte, une fois de plus et après de nombreux voyages, que l'on partage de nombreuses choses avec des habitants d'autres pays et civilisations. Cela fait du bien de se rappeler de ça donc merci à toute l'équipe pour ce documentaire très drôle, touchant, instructif et humaniste!

Et comme l'on dit certains, je ne verrai plus les touristes chinois de la même manière et c'est tant mieux :)

Petite remarque : Les touristes Chinois ne fréquenent que des restaurants chinois. Je suis allé en Chine et j'ai mangé tous les jours chinois.

Excellent !

Super documentaire :)
Bravo à la réalisatrice et à toute l'équipe du film.
Merci pour la diffusion !

*** * * * * *Sourire c'est intéressant et amusant d'être vus par d'autres .

oui, merci pour ce documentaire plein de tendresse mais de réalisme, n'occultant pas la monstruosité, parfois, de l'être humain (le matérialisme, certaines réflexionsune mère qui dit à sa fille : " si ça pouvait t'amincir le visage ") mais sur l'arrogance des français, ils ont raison ; sinon, à de nombreux moments, on mesure le chemin parcouru, en quelques décennies - et bien sûr, les préjugés et autres avis péremptoires restent vivaces, dans les deux sens (le " narcissisme des petites différences " disait Freudounet  Bisou)

... si on fait un pas de côté, on devient vite un(e) étranger/ère

et magnifique fin

des bisous à tout le monde  Embarrassé

dT

Merci pour ce documentaire très intéressant.

Les dialogues sont magnifiques, et les quelques chansons chinoises... Comme le dit l'un des touristes chinois, quel dommage que le vieux Pékin soit détruit. C'était un lieu au moins aussi beau que Paris et nous aurions pu faire un reportage comme celui-ci filmant des touristes français là-bas.

Documentaire très plaisant, malheureusement le sous titrage n'est au mieux que partiellement lisible sur mon écran PC (résolution 1680 x 1050)

La résolution d'écran n'a aucune importance. Le sous-tirage est correctement placé dans ce qu'on appelle le "safe area". Votre problème vient visiblement du format d'affichage sélectionné pour le visionnage (en clair : vous coupez une partie d'image en haut et en bas). Regardez dans les options de votre lecteur PC. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

J'ai bien aimé notamment, le passage en terrase, où nos touristes chinois vantent les mérites de la farniente, à contrario de ce qu'on leur impose (au pays, et dans les circuit touristiques !).
Très bon documentaire, où l'on apprend ce qu'est le BRICS (Brésiliens, Russes, Indiens, Chinois, S...), et où l'on comprend que nous sommes nous les Européens, un peu désormais hors jeu tout de même...
Intéressant de voir la Propagande renversée.
Le guide touristique est attachant mais un peu cheap.
Merci à Médiapart et à Jill Coulon !
P.S.: ça fout les boules d'être pris pour des fainéants, mais sous l'éclairage des emplois fictifs, ça prend du sens Embarrassé

  • Nouveau
  • 02/03/2017 01:42
  • Par

Excellent choix de documentaire ! Je voulais le voir depuis un moment, merci Médiapart. :)

Documentaire épatant. Bravo à la réalisatrice pour l'idée géniale ainsi qu'à toute l'équipe du film et "grazie"  pour la diffusion ! 

PS: cela serait aussi interessant de lorgner le meme point de vue du coter des hindous croisés durant le film.

Juste, amusant un doc qui rappelle que selon l’angle que l’on regarde les choses tout change de point de vue !

  • Nouveau
  • 25/10/2017 07:24
  • Par

Hé hé hé tres bon !

 

Très intéressant . Je pense aussi que j'y penserais maintenant à chaque fois que je verrais des touristes chinois à ce documentaire.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale