«Colis suspect», à qui profite la fermeture des frontières européennes

Par Sofia Català Vidal & Rosa Pérez Masdeu

Qu’y a-t-il derrière la forteresse européenne ? Dans leur documentaire, les réalisatrices s’interrogent sur l’instrumentalisation du discours antiterroriste pour comprendre à qui bénéficie la fermeture des frontières de l’UE. Tourné en France, en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Grèce et au Maroc, ce film croise les analyses d’experts en droit, migrations, armement… avec des témoignages de migrants.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 09/05/2019 13:00
  • Par

salut,

Bizarre que cet article passe directement en bas de page ??

Il faut absolument interdire la vente et l'exportation des armes. Il faut dénoncer les fabricants d'armes pour ce qu'ils sont: des assassins planqués!

car

Si les armes servent à se défendre... contre qui nous défendons-nous si ce n'est contre ces même-armes qui sont fabriqués intentionnellement pour tuer ??

Défendons une politique de défense sans-armes pour tuer!

STOP à la vente et à l'exportation des armes! Vive la solidarité des peuples et des civiles!

Si nous n'appartenons pas à l'infime partie des dominants, nous sommes réifiés , de simples choses ballotées sur la mer déchainée de la mondialisation, proie des requins cravatés : nous ne pouvons compter sur aucune institution (les requins du commerce d'armes y règnent), ni aucun politique ( les requins des pouvoirs appliquent la stratégie du choc) .

Cessons de boire leur perfidie au biberon des médias et de courber le dos pour qu'ils nous écrasent

africa-france

  • Nouveau
  • 10/05/2019 16:14
  • Par

Très beau reportage qui mérite vraiment sa Palme. Les migrants une affaire rentable qui fait des millions de morts et des gens sans droits, inacceptable exploitation.

En tant qu'occidentaux doit-on se rassurer sur "nos acquis", tandis que d'autres souffrent de l'autre côté du continent ? Non. Ne laissons pas faire, agissons pour qu' ils aient leurs droits et une meilleure vie. C'est l'inaction qui est inhumaine.

documentaire qui est diffusé ds certains "petits"coins de la France (en l'occurence, j'ai pu le voir au cinéma le Roc d'Embrun, ds les Hautes Alpes) et qui mériterait vraiment d'être diffusé auprès d'un plus large public, car je pense qu'il explique TOUT ce qui se joue autour des migrants, avec une vision historique, environnementale, sociale et bien sûr , économique!!Merci à Médiapart de donner l'occasion de le voir et le revoir...comme dit Me Nodier ds ce doc, les choses ne changeront que si les comportements individuels changent et évoluent§

Abusons du délit de solidarité et n'ayons pas peur d'être indignés

Qu'il est bien fait ce film ! Oui, il devrait être diffusé dans les grades salles, sur les chaînes de télé publiques et/ou de grande audience... car, à force de montrer, comme celui-ci, des réalités, le cinéma de cette sorte pourrait faire bouger un peu, au moins, l'opinion.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale