«Irak, destruction d’une nation»: la série documentaire événement

Par

Des premiers jours de la guerre Iran-Irak, en 1980, à la défaite de l’État islamique, en 2017, quatre documentaires exceptionnels racontent quarante ans de conflits qui ont conduit le pays au chaos et ont changé le monde.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Cette série est déjà visible , en avant-première, sur le site de France Télévisions ) à l'URL 'https://www.france.tv/france-5/irak-destruction-d-une-nation/. Elle est même téléchargeable.

Ce n'est donc pas une avant première de Médiapart.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Je viens de voir l’avertissement en tout petit :

« Les quatre volets ne sont pas visibles en dehors du territoire français et sont hébergés sur le site de France Télévisions qui, indépendamment de notre volonté, affiche parfois des messages publicitaires pendant quelques secondes avant que ne débute la visualisation des vidéos. Toutes nos excuses pour ces désagréments.) »

Excuses acceptées mais tout de même. La raison serait que c’est parce que les films sont stockés  sur un serveur de France télé. Mais pas convaincu, MDP aurait pu obtenir d’avoir une possibilité de diffuser les films sans pub.

Je ne conçois pas la navigation sans un bon anti-pub et quelques accessoires d'anonymat. Grace à ça, je n'ai eu aucune publicité smile

Quant aux abonnés de Médiapart qui habitent en dehors de France, ils peuvent aller se faire voir ?

Je vois pas le rapport ? L’un dit « discussion prétentieuse » mais non, la présence de publicité ou pas, dans des reportages, n’est pas anodine ni de l’ordre de la prétention. Ou plutôt je prétend en tant qu’abonné, que MDP aurait pu héberger les vidéos sur ses propres serveurs pour nous éviter la pub. Mais cela doit relever d’un accord avec France tele pour la co-prod (enfin j’imagine).

Et pour vous, quel problème si un abonné habite hors de la France ? Ai-je dit que l’absence de pub devait être réservée aux français ?
Ce que je dis, c’est que tout abonné, s’il avait vraiment le droit à une exclusivité événement, ne devrait pas avoir de pub en début de reportage (passionnants par ailleurs).

Si MDP était hébergeur pour le film, on ne se verrait pas imposer de la pub, résident français ou pas.

Apparement il y a pire pinailleur que moi ...

@mneuf : la pub étant en début de vidéo, même les bloqueur de pub ne peuvent rien faire sinon c’est toute la vidéo qui est bloquée ...

Apparemment certains ne connaissent pas encore ADBlock ( bloqueur de pub gratuit).

Jamais de pub ni autres pop up ..... Installé depuis des années sur mon ordi, je ne savais même pas qu'il y avait des pubs sur ce reportage.

Voici un des liens possibles pour le télécharger

https://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34079761-adblock-plus-pour-chrome

 

De rien.....

"la pub étant en début de vidéo, même les bloqueurS de pub ne peuvent rien faire sinon c’est toute la vidéo qui est bloquée ..."

 

FAUX en ce qui concerne ADBlock

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

 Renseignez vous si le satellite Astra... arrive  jusque chez vous...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Regardez sur le site de France Télévisions.

Idem pour moi, quel dommage...

Je suis dans le même cas que vous et je ne comprends pas non plus !!!

Pourquoi certaines vidéos sont bloquées dans mon pays ?

La principale raison du blocage de 
vidéos est avant tout une question de droits d'auteur qui différent fortement selon les pays. 
En effet, les droits couvrent un périmètre d'espace et de temps, par exemple : la France / pendant 10 ans. 

C'est pour cela que de nombreuses vidéos accessibles sur le territoire français ne le sont pas hors de ces frontières.
Il existe des réglementations Européennes, nationales et des accords entre pays, tout cela est indépendant des choix de Mediapart.   

Nous vous remercions de votre bienveillante compréhension et nous restons bien sûr à votre disposition si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires.

Tarik,
Equipe modération.

idem en Espagne

Utilisez un VPN, par MP edmerich at gmail je vous explique...

VPN et tout va bien

Passez par un vpn en France et vous pourrez télécharger

C'est tout simplement du foutage de gueule. À vous de trouver une solution pour que tous vos abonnés beneficient du même contenu, ou alors vous leur faites un rabais.

 

 

Bonjour,

 

oui, installez un VPN !

cdt

Bonjour,

Je ne connais pas bien le VPN.

Mais l'usage d'un VPN ne demande t il pas de prendre un abonnement pour ce service ou l'achat d'un logiciel avec une licence ?

Merci de votre réponse.

 

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

"contourner"  ou l'art minable de la débrouille (VPN). Si le commentaire précédent est peut-être inutilement virulent, il pose cependant la question de la propriété intellectuelle et de ses limites.  

Ma chère Isabelle, j'ai déjà eu accès à des documentaires via Médiapart. C'est à eux de négocier les droits d'auteur et de diffusions. Aussi je répondais au message de  Tarik. Quant à vous certainement n'avez vous aucun problème pour les regarder, sinon réagiriez vous autrement, ou alors vous êtes un personne forcément bonne,  mais finalement non parce que si tel était le cas vous ne vous permettriez pas de donner des leçons aux autres. 

Il existe de nombreuses applications vous permettant de vous connecter par VPN à un serveur français. J'ai pu regarder légalement les 5 épisodes depuis l'étranger grâce a l'une de ces apps.

Ces technologies montrent encore l'absurdité des lois LREM voulant limiter la publication de vidéos des violences lors de manifestations (par certains policiers contre des manifestants et vice versa) depuis la France. Des vidéos publiées depuis depuis la Belgique ou ailleurs resteraient tout aussi accessibles au plus grand nombre et c'est tant mieux.

Je remercie les auteurs pour ce travail pédagogique et de transparence important,  mais aussi Mediapart, France5 et France Télévision pour sa diffusion. J'ai beaucoup appris sur les vraies/fausses raisons données par les differents belligérants, et je partage la peine de toutes les victimes.

J'espère que beaucoup d'autres pourront le voir aussi. 

 

Oui avec une simple application VPN, les videos sont accessibles de l'étranger (je suis ds la même situation que vous)

Bonjour, 

En ce qui me concerne, de Tunis, j 'utilise un VPN qui me permet de regarder en particulier ARTE, mais la rien à faire:  c'est plus une question de bande passante, jai l'impression. Pas trouver comment técharger...Dommage. 

Au regard de cet exemplaire documentaire, de sources profondes, mes sincères sentiments à celles et ceux qui l'ont produit et réalisé.es/

Bien que certain,  j'en apprend de cette période qui a changé le Monde, ce que nous traversons encore actuellement .

B.Mazzinghi 

Hmmm je dirais que la CPI s'attaque surtout aux "insoumis". Si vous êtes veule, larbin et compromis/corrompu là oui, vous n'avez aucun risque. Les 2 que vous citez font partis de ce second cas.

Je trépigne d'impatience...

 ..."sur la Libye, avec mise en avant des héros BHL et Sarkozy " Cameron/Clinton/Obama...

Erreur

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

La CPI, comme toute institution internationale, fait comme elle peut. Dès lors que la 1ère puissance mondiale est signataire du statut de Rome mais sans ratification (donc de facto pas de reconnaissance), elle est forcement limitée dans son champs d'investigation.

Alors, plutôt que de taper sur cette institution qui a le mérite d'exister, allez donc manifester dans les rues pour demander à Biden de ratifier la statut de la CPI, ça sera plus productif que votre commentaire.

Ça vous dérange ?moi pas. On ne dénoncera jamais assez ,tous les fauteurs et criminels de guerres !!!!!

Donneur de leçon ou aliéné ?

Oui. Remarquable !

Le républicain W Bush, et le démocrate Obama devraient passer devant la CPI

Et vous croyez que Biden va tout remettre en ordre: il s'est entourré de vatenguerre

  • Nouveau
  • 29/01/2021 15:09
  • Par

 Décidément vous ne comprenez rien à rien...

On détruit tout pour... reconstruire...

Ça donne un boulot de fou aux démineurs... aux cimentiers...aux maçons... aux gardes du corps...aux gardes frontières...aux milices privées US...

Au fait...on fait quoi des... Irakiens...

Pour avoir entendu une personne participant à ce projet, ces sujets semblent abordés... Il est vrai qu'une fois de plus la "rédaction" de Mediapart a l'air de faire un triste et piètre descrisptif du documentaire, digne de l'AFP...

Parfait , rien à redire !! Sauf que moi aussi je suis un utopiste .........................

L B.

Ok, on efface tout et on reprend au tout début de l'humanité. Rendez les billets, pions en case départ et jette les dés.

Il faut faire de très,tres grands rêves, pour qu'ils ne se perdent pas en chemin!!!!

Alors je mettrais une objection, mais de taille à ce principe.

Certes nous sommes tous Humains et il serait bon de rappeler ce principe à bon nombre (cela devrait être d'ailleurs un des fondements universels dont je parle plus bas). En ceci, nous devrions être égaux devant la loi des hommes.

Par contre, nous avons tous des particularismes locaux,et il ne me semble pas abherrant que le provençal veuille faire une "loi sur le Pastis", loi que le Lahotien se contrefiche (mon exemple est un peu caricatural tongue-out). Mais c'est pour bien montrer que nous nous regroupons en communauté de vie : européens, français, berrichons, qu'importe ; et que nous constituons des règles de vie communes pour notre espace "délimité". Le moyen le plus simple et efficace de savoir quelles règles s'appliquent pour qui et de définir le où, est bien d'installer des frontières.

Comment faire alors, pour que tous les particularismes cohabitent et échangent ?
L'idée du fédéralisme me plait personnellement, une institution du type ONU qui définit quelques fondements universels qu'il fait respecter en son sein entre "nations autodéterminées" (mais qu'il n'essaye pas d'imposer en dehors de "chez lui") et qui sanctionne/exclut les contrevenants de manière démocratique (un peu moins comme l'ONU avec son système avantageant les impérialismes donc).

Pour les fondements universels, on pense fortement aux droits de l'Homme évidemment.

P.S. c'est très théorique ce que je dis... et le diable est souvent dans les détails undecided

installer les frontières.......

On peut se sentir français et ne pas éprouver le besoin d'avoir des frontières ( du moins celles qu'on ne peut franchir sans tout un tas de paperasse) Ceux qui réclament à corps et à cris des frontières ( Trump et son mur anti-migrants, M. Le Pen et le RN etc...) sont en général de fervents adeptes du nationalisme (  cette peste par excellence qu'est le nationalisme comme le dit Stefan Zweig). Ils pensent qu'ils appartiennent au pays le plus grand et cela n'annonce rien de bon . Les particularismes locaux existent c'est vrai mais chacun de nous a plusieurs identités: on peut se sentir à la fois breton, français , européen et on n'a nul besoin de se claquemurer dans une identité, dans un pays entouré de frontières qui vous sépare des pays voisins qu'on voit comme des concurrents, voire des ennemis.....

Donc vous respectez les lois de l'Iran, s'il n'y a pas de frontière géographique et administrative ? et en même temps celles du Boutan ?
Gymnastique particulièrement compliquée à faire... Ai-je parlé d'identité ?

J'ai parlé de frontière administrative / géographique / sociale / légale.
On reconnait bien là le crédo nihiliste qui voudrait abbroger toutes les lois par idéologisme sans réfléchir aux conséquences et au massacre que cela engendrerait.

Oui, l'UE a été réfléchie comme vous l'avez fait, on ouvre tout sans se mettre d'accord et ce sera la loi du plus fort ou du plus fourbe avec un beau massacre pour tous les habitants et surtout des plus pauvres (voir les pays du Sud).

'Refuser de discuter avec son voisin pour convenir de lois à respecter et à s'imposer' c'est ce que vous préconisez, et j'imagine que ce refus de discuter vous voulez l'imposer aux autres en plus... quelque soit leur État, Nation, Tribu...

Vous trahissez ce que j'ai dit. Où ai-je dit que je préconisais de "refuser de discuter avec son voisin pour convenir de lois à respecter et à s'imposer"? J'ai parlé de frontières qu'on ne peut franchir sans tout un tas de paperasse c'est à dire qu'il s'agit de pays clos parfois entourés de murs ( voir Trump), de frontières qu'on ne peut franchir sans passeport et qui sont surveillées par la police et la douane.  Ces  frontières  sont souvent l'affirmation  d'un nationalisme qui loin de discuter avec les voisins veut affirmer sa puissance et cette affirmation  s'est souvent terminée par la guerre , il suffit de regarder l'histoire.

Ce que vous dites au sujet de l'Europe n'est pas juste non plus : l'Europe a été fondée sur un système de valeurs que les pays candidats devaient accepter ( liberté de la dresse , droit des citoyens quelque soit leur origine etc..... mais certains pays ont adhéré à l'Europe pour profiter de ses aides et n'ont pas du tout envie de respecter ses valeurs ( Hongrie, Pologne etc....)

Si on va par là vous m'avez traité bien vite de nationaliste, et d'ailleurs vous traitez tout le monde de nationaliste dès qu'on parle de frontière... très belle façon d'élever le débat. (voir, vous le traitez de Trump ce qui est encore mieux yell)

Le Boutan a des frontières par exemple, le Costa Rica aussi ; pourtant je vois mal ces pays déclarer la guerre. Peut-être est-ce simplement que ce n'est pas une limite administrative qui est la condition sine qua non d'une déclaration de guerre ? (voir les exemples des nombreuses guerres civiles qui n'ont nécessités aucunes frontières).

Nulle part dans les traités de l'UE (l'Europe étant une région géographique vaguement limitée par ses "frontières géologiques" à l'Est par l'Oural et au Sud par la méditerrannée), il n'est prévu quoi que ce soit pour la liberté de la presse, ni pour sanctionner, ni pour définir ce qui est réellement de la presse (donc limiter les fakes news par exemple, voir la charte de Munich). C'est plus ou moins un concept vaguement défendu (enfin quand ça défend les intérêts de groupes particuliers). L'UE a été construite comme un Marché, pas comme un État et encore moins fédéral, seul les outils du Marché ont été mis en place avec les moyens d'agirs : création de l'Euro et de la BCE, traités commerciaux extérieurs et ouverture complète du marché interne (des travailleurs et des ressources), aucune uniformisation des normes etc.

Rien n'a été fait pour tout le reste : rien sur le plan des droits des travailleurs, quasiment rien sur les droits humains et la manière de les faire respecter (voir les lynchages en France par la police qui ne font que gêner, et ailleurs il s'est passé pire), rien sur l'environnement, rien pour uniformiser les normes. L'UE telle qu'elle est construite n'est qu'une boite à busyness.

Ah ah ah Charles-Hubert le retour. Mediapart titre bien "la série documentaire événement à voir en avant-première sur Mediapart". Le titreur aurait pu ajouter "et France Télévisions". Mais Charles-Hubert est toujours le bienvenu dans la discussion ; j'aime ce ton moralisateur.

Bon. D'accord. Un point partout. 

OK. Dont acte. mais 0 à un :

France Télévisions mentionne uniquement en partenariat avec Médiapart. Et nulle part les crédits du film ne parlent de réalisation du film en partenariat avec Mediapart (je n'ai pas regardé les 4). Bonjour chez vous.

  • Nouveau
  • 29/01/2021 16:56
  • Par

Je suis abonné à Mediapart mais j’ai pas accès au documentaire (vidéo) de là ou je suis. Cela m’intéresse beaucoup de les regarder. Que faire?

Regarder dès maintenant sur le site de France Télévisions (voir plus haut).

C'est malheureusement non-disponible aussi quand on va sur le site de France télévision.

A Paris j'y arrive. Désolé.

Paris est en France, non? Le site de France télévision n'est pas accessible depuis l'étranger.

Utilisez un VPN

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

En quelque sorte le nationalisme "économique" détruit le nationalisme kulturel " les fossés culturel" bouh! comme c'est vilain. L'espace économique est un espace culturelle puisque l'économie est elle-même une idéologie ce qui existe c'est le commerce qui s'est emparé de l'exploitation* jadis réservé aux prêtres et aux guerriers.

Le terme nation vient de "nacer" = naître et peut tout a fait recouvrir le terme de fraternité qui manque beaucoup ces derniers temps ou la liberté et l'égalité réduites à une dualité détruise le dernier terme de la la triade sacré de la fraternité des révolutionnaires de 89.

 

* si vous ajoutez "économique" - puisque vous croyez à cette superstition -  à exploitation vous verrez que ne s'y ajoute rien.

Sinon la destruction de l'Irak sera difficile puisque c'est le coeur historique du monde musulman qui en a connu des invasions et des destructions.Le taux de reproduction démographique de l'Irak malgré ses malheurs est de 3,3 enfants.

Commentaire chaudement recommandé !

Quand je le lis, je pense à Israël dont la position de garant de l'approvisionnement pétrolier lui permet toutes les horreurs possibles tant qu'il joue le jeu.

Pour expliquer mon propos, je pense qu'Israël est né, entre autres, de l'intérêt vital de l'occident pour le pétrole produit principalement autour du golfe persique.

L'idée à ce moment était de créer une tête de pont occidentale dans la région afin de maintenir une pression constante sur les pays producteurs de pétrole pour qu'ils acceptent de vendre leur pétrole aux occidentaux.

Le fait qu'Israël soit complètement isolé dans la région le rend complètement dépendant de son alliance avec les occidentaux pour sa survie, il y a donc la garantie pour les occidentaux d'un allié "fiable".

Sauf qu'Israël doit penser sa survie sur du long terme, il doit donc s'imposer démographiquement, militairement, économiquement et diplomatiquement dans la région... Au prix des populations locales...

Le dieu d'Israël, est devenu complètement blancs  avec la primauté d'un christianisme romain , appuyé sur un juif déjudéisé et blanchi , de même que le dépistage ADN en Israël qui détecte si vous êtes ashkénaze ou séfarade ! Inutile de dire que c'est mieux si vous avez une origine ashkénaze !

On en est là, quand même !

Dans la postérité d'Abraham, il y a une race "pure" et une sous race !!!!!!!!!!! C'est gravissime ! 

Pourquoi les "juifs" seraient-il meilleurs que les autres. Cette séparation entre les purs et les autres est une constante religieuse ou politique surtout marxiste. Victimes du racisme généralisé les juifs en sont aussi réduits a se justifier pour se faire comprendre désespèrément par ce qui a justifié leur malheur. Mais en cela toutefois il n'atteigne pas le modèle du genre, ils en sont seulement la caricature.C'est la théorie de Marx sur les évènements qui se reproduisent deux fois la première fois en tragédie et l'autre en comédie.

La colonisation de la Palestine obéit à la loi des colonisations c'est un effet de la misère et les pays colonisateurs y envoient les plus misérables ou les plus sectaires de leurs ressortissants - les USA ont été constitués par des sectes protestantes révolutionnaires  et par des paysans anglais qu'on avaient privés de leur terres - c'est pourquoi il ne faut pas diaboliser les israéliens, ils comprendront bientôt si ce n'est déjà fait -  qu'ils sont les victimes eux aussi et leurs révoltes s'ajouteront à celles des palestiniens.

Oui en effet. Il ne s'agit ni de défier ni de diaboliser. Il ne faudrait que s'en tenir aux faits sans dénier.

C est tristement la corruption qui permet toutes les dérives et ce dans n'importe quelle institution. Comme une fatalité. 

Vous n'êtes pas un peu, beaucoup, complotiste?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

 Très intéressant et didactique  

après pour détruire une nation encore faudrait il qu’elle Existât ! 

Bah ouais, une nation ne peut-être que blanche... Blanchitude ou barbarie, c'est ça ?

En quoi l'irak n'existait pas avant Sadam? Vous avez des arguments? Ou c'est juste une opinion de comptoir?

Et la Babylonie ? Une histoire ancienne, qui n'a pas existé , un mythe , un conte , une ineptie , même pas une langue ! ?

il ne faut pas perdre son temps avec les abrutis et les ignorants

Fraternitain a raison d'avoir tort.
Le concept de "Nation" à plusieurs sens.
Et celui auquel nous nous référons, et assez bizarrement "positivement", à gauche, depuis la Révolution Française, n'est pas exportable et adaptable a toutes les situations.
Quand la "Nation" française se construit, c'est en détruisant, culturellement, économiquement, et parfois militairement les régionalismes.
Et cette construction est, avant tout, la construction d'un ensemble économique né d'un gigantesque hold up: l'expropriation d'anciens voleurs, le clergé et l'aristocratie.
La quasi totalité des biens des pillards change de main, les grandes compagnies d'Etat, sont privatisées, et c'est autour du partage de ce butin, et dans la plus grande violence, que se construit le pouvoir de la bourgeoisie, qui contrôle désormais l'Etat-Nation, après avoir liquidé la Révolution Sociale.
Ce mouvement précurseur et moteur du Capitalisme, est d'ailleurs considéré comme un point de passage obligé par le marxisme.
En "Irak", rien de tout ça, c'est la geste impérialiste qui crée les frontières et instaure un Etat vassal.
La notion de "Nation", arrive avec le Baas des années 50, qui reprend à son compte une rhétorique marxiste, appuyée sur une nostalgie pan arabe des anciens grands khalifats.
L'explosion rapide de l'Irak débarrassé de Saddam, illustre les limites de la notion de "Nation Irakienne".

Désolé je suis ignare, comme vous pouvez le lire

j'avais juste étudié l’histoire du moyen orient et de la création de frontières artificielles. Vous avez entendu parlé du Kurdistan? 

saddam n’avait pas créé une nation juste parce que sa répression insensée avait tu toutes les oppositions. 

  • "La quasi totalité des biens des pillards change de main, les grandes compagnies d'Etat, sont privatisées, et c'est autour du partage de ce butin, et dans la plus grande violence, que se construit le pouvoir de la bourgeoisie, qui contrôle désormais l'Etat-Nation, après avoir liquidé la Révolution Sociale.
    Ce mouvement précurseur et moteur du Capitalisme, est d'ailleurs considéré comme un point de passage obligé par le marxisme."

CQFD.

  • "se construit le pouvoir de la bourgeoisie, qui contrôle désormais l'Etat-Nation, après avoir liquidé la Révolution Sociale"

Ce processus lancé depuis la révolution Américaine, chassant la couronne Britanique pour faire de ses territoires les Etats-Unis, en passant par la Française virant sa monarchie absolue, jusqu'à, ~2 siècles +tard, la prise de pouvoir ploutocratique trans et supra-nationale d'un "complexe technocratico-financier", qui maintient son jeu de croissance concurrentielle par une puissance militaire et policière de plus en plus totalisante sur toutes les formes de Républiques, est en train de s'achever, dirait-on (on  peut appeler ça "lutte des classes"). Du moins ça passe par une phase qui semble triomphante (jusqu'à son probable effondrement, mais sur la gueule de qui?) en Fr par la forme de plus en plus "illibérale" macronienne, se refonde un féodalisme prédateur sur la création et le contrôle des résaux plutôt que sur la propriété des territoires, au bénéfice d'une nouvelle aristocratie qui se génère ainsi.

 Vu d'ici aujourdhui, l'histoire de la Russie Soviétique et de la révolution Chinoise auront finalement (du moins à ce jour) joué à travers des scénari plus ou moins différents de leur série, un rôle identique dans une temporalité de progression industrielle et technologique raccourcie.

Quoi d'étonnant, à ce que les petites bandes de prédateurs au contrôle de réseaux politico-financiers et de technologies de pointe, de mafias, de régimes ouvertement féodaux "traditionnels" se complètent et s'entendent si bien à tricher au Grand Jeux des concurrences contraintes et faussées jusqu'au meutre de masse en gros et au détail?

Pour conclure ce petit vent lâché dans le soucis d'alimenter positivement l'ébullition de notre dérisoire jacuzzi dans les page-rankings, je trouve l'affolement chaotique de ces nano-bestioles parasitaires, grouillant totalement hors contrôle à la surface de cette petite sphère plus ou moins bleue, et dont je fais partie, plutôt pathétiquement grotesque, tragique ou comique, selon l'humour, la colère, ou la désespérance des humeurs au fil des jours.

The show goes on.

(Sommes nous H.S.? )

Au lieu de jouer après coup au monsieur qui a fait des études d'histoire, vous auriez aussi pu expliciter vos propos, comme l'a fait à votre place Richarthevenon.

++++++

 

Une nation c'est la version politique d'un peuple, mais le peuple existe même s'il ne s'est pas concrétisé en nation : le peuple juif existait avant de devenir Israël, le peuple palestinien existe même s'il n'est pas pour le moment une nation et pour l'Irak c'est la même chose.

  • Nouveau
  • 29/01/2021 18:21
  • Par

Bonjour tout le monde,

Savez-vous si une version de cette série avec sous-titre anglais existe quelque part ?

Salut à vous , moi aussi à la réunion ça bug , dommage je vais patienter.

  • Nouveau
  • 29/01/2021 18:27
  • Par

Impérialismes...

1916, le partage du Proche-Orient

"vidéo non disponible, désactivée par le propriétaire sur d'autres sites que youtube"

Il suffit de cliquer sur "Rendez-vous sur...." ou "regarder sur..." wink

Excellent rappel !

Il manque quand même un élément que cette courte video n'a pas traité: la première utilisation de gaz de combat au Moyen Orient n'a pas été celle de Saddam quand il s'agissait d'écraser l'Iran, mais celle de l'armée anglaise pour détruire les zones de résistance à l'exploitation naissante du pétrole dans les années 1920...

Ceci posé, si je trouve le reportage assez bien construit, il reste quand même tributaire de certaines impasses du coté français, plus particulièrement quand on se rapproche de l'actualité récente.

La première impasse est exprimée explicitement par Chevènement: venir dire qu'il était ignorant des changements en cours quand Saddam était en train de devenir un dictateur impitoyable est un peu court. Je veux bien comprendre que l'intérêt économique de la France était en jeu, mais fournir des armes - à fonds perdus - à un régime de plus en plus dictatorial  sans autre forme de procès m'amènerait à plus de réserves que ce que Chevènement en dit, et malgré tout le courage de sa position courageuse qu'il défend encore aujourd'hui.

Petite parenthèse aussi sur le régime iranien: comme le dit très bien dans le film l'écrivain Irakien, ce que ni Saddam, ni la France, ne pouvaient considérer comme un succès était celui d'une vraie révolution,  populaire celle-là, qui a tenu le coup jusqu'aujourd'hui malgré un blocus économique impitoyable égrainé d'agressions ouvertes depuis 40 ans. Mentionner comme le fait le gars des services secrets, que "l'Iranien méprise l'Arabe" ou comme le fait Chevènement ("l'Iran et l'Irak, c'est comme l'eau et le feu, ils ne peuvent s'entendre") est un peu court pour justifier la contribution de la France à une guerre effroyable, et à la mise l'écart d'une nation qui a pu résister aux desiderata occidentaux. Mise à l'écart dont les effets se font sentir encore aujourd'hui: les sanctions économiques de l'Iran ont pour base "légale" l'attaque suicide à Beyrouth qui a anéanti des campements de militaires français et américains, proclamé "attentat terroriste" alors qu'ils visaient des militaires. Et c'est cette arnaque conceptuelle qui sert de base au gel des avoirs iraniens par Clearstream, pour être précis, sous prétexte qu'un tribunal texan a identifié les Iraniens comme coupables et les a enjoint de payer des milliards aux familles éplorées.

Ce qui m'amène à la deuxième impasse que j'évoquais ci-dessus. Vers la fin du 4eme film, on voit Hollande regretter le franchissement d'une ligne rouge en Syrie comme si son propos allait de soi, et je trouve ceci extrêmement grave: c'est non seulement une tentative de prolonger la doctrine de Bush et de ses neo-cons devant l'évidence planétaire de leur échec, c'est aussi vouloir répéter ce que Chirac et Villepin avaient parfaitement dénoncé: détruire la Syrie et la livrer à Daesh, c'est favoriser l'émergence des futurs Ben Laden, tendance Al Zarqahoui...

En d'autres termes, ce que Hollande a voulu faire a été de se substituer aux neo-cons US. Quel est l'intérêt des Français là-dedans ?

 

 

La nation irakienne existait !

Bof...Tout cela,  on le sait déjà  ........ documentaire qui fait la part belle aux pires crapules de l'époque et d'aujourd'hui, comme Bruno Lemaire, valet macroniste,   qui il y a peu,  après l'agression du producteur Michel Zecler, demandait à la télé la présomption d'innocence pour les flics lyncheurs, et pourtant en présence d'images sans la moindre ambiguïté.... Ces pourris de droite, en France ou aux US parmi les anciens membres de l'administration  américaine,   cherchent à se donner une image de repentis,  ou de chevalier blanc contre la guerre.... ce qui est à mourir de rire,  si l'on est encore en possession de ses facultés mentales.... ...Ces hypocrites et ces cyniques n'ont peur de rien, même pas du ridicule....

Bref pas très intéressant et vraiment pas à la hauteur de ce désastre,  qui va engendrer le terrorisme en Syrie, puis dans le monde entier.....

Le film VICE,  de Adam McKey, est de loin préférable.......

Dommage, habitant en Allemagne  et abonnée,  je ne peux voir le documentaire:(

Et par le satellite ASTRA...en achetant la carte à 35 € pour 2 ans

ZDF étant co-producteur, la série devrait logiquement finir par y passer en version allemande. Je n'ai trouvé toutefois aucune annonce sur le site de ce diffuseur. Elle devrait idéalement atterrir sur Arte en VO (voire TV5), comme c'est souvent le cas avec les séries documentaires, mais la question est quand, à condition d'y avoir accès.

Je suis moi-même un peu déçu par la fausse promesse du titre ("exclusif aux abonnés de Mediapart", "avant-première"). Radio-Canada est aussi co-producteur, mais il peut arriver que les films soient écourtés ou remaniés pour loger davantage de pub.

J'attendrai donc qu'une meilleure occasion se présente.

 

Super, je suis abonné, mais n'ai pas le droit de regarder ces documentaires parce que j'habite en Autriche.

Idem...par ASTRA...non

Merci, c'est un super documentaire !

Et Bush le criminel où est il? Ha oui, les USA donneurs de leçon ne s'appliquent pas les mêmes sanctions qu à ceux qu'ils taxent de terroristes.. 

... Bush a fait une conn.... avec sa farine, il ne se montre plus !

  • Nouveau
  • 29/01/2021 23:57
  • Par

Je viens de voir les deux premiers épisodes. Je ne découvre pas grand chose mais c'est une excellente piqure de rappel. En tout cas ça en fait par chez nous les occidentaux, du criminel de guerre, du génocidaire, de la pourriture de haut vol, de la raclure de chiotte. Ca en fait des présidents américains et européens qui devraient répondre de leurs actes devant un tribunal pour crime contre l'humanité (quasiment tous en fait). J'ai une pensée émue pour toutes celles et ceux qui continuent de voir en l'amérique et ses vassaux (dont nous), les champions de la démocratie et de la liberté. L'occident ne vaut guère mieux (et peut être même moins) que la Russie ou la Chine. Il est donc urgent de ne prendre partie pour aucune de ces nations génocidaires et abjectes.

Selon cet argument certes recevable mais un peu obtus quand même, il n'y a pas beaucoup de pays où l'on puisse mettre les pieds, à commencer par celui où nous nous trouvons. Pour ma part je fais toujours la différence entre les Etats et les populations qui y vivent. En voyage, ce sont des humains que nous rencontrons, (lesquels ne s'identifient pas forcément avec les politiques menées en leur nom) pas des abstractions idéologiques.

oui je suis d'accord ce sont les habitants que nous côtoyons, cependant j'ai côtoyé quelques ex-JI au Vietnam qui m'ont particulièrement énervés : il étaient là pour faire leur mea-culpa. Evidemement ils n'avaient jamais milité contre cette sale guerre années 60-70.

J'ai aussi croisé d'autres États-uniens qui affirmaient face à des Brésiliens ou autres pays d'Amérique du Sud affirmer : Je suis un américain, fallait voir la tête des "autres" Américains ceux du Sud ou du Centre (ce doit être identique pour les Canadiens). Les EU se prennent pour les seuls Américains sur terre !

 Quant à la France… oui bien sûr mais au moins nous avons l'illusion étant Citoyen de ???………

Super !! Vous m’avez fait rire 

Nous, nous , nous, nos voitures nos croissances, nos jobs insensés, nos vies illusoires. Notre striatum. La science non partagée, en exclusivité aux belliqueux, aux vélléitaires de domination de tout poils... Quand comprenons nois que nois sommes liés, adossés ?

Sans conscience, la ruine. La ruine la ruine. Les faits, l'histoire sont là. Les intérêts de quelques uns, tyrannisant les quotidiens des multitudes...

Des comptabilités sans fins, des jeux d'engrenages dévastateurs et inutiles. Comment rattraper une chute collective qui semble inévitable ?

Si c'est de chute dont il s'agit,

alors ne pas tomber de trop haut.

Décroitre, pour l'instant, prendre le temps, prendre son temps. Autrement on s'abrège.

Nous avons les moyens beaucoup plus simples de nos abondances.

Peut être pas la bougie, mais réaction "Low tech" aujourd'hui, revalorisation des déchets aujourd'hui et demain. Bénéfice partagés.

Seulement on se débat, empêtrés par des illusions de confort et de besoin nourrissant des querelles qui ne devraient pas être les notres.

On nous les insufle, un pei, beaucoup, passionnément, avec notre consentement, en vain ?

Sommes nous donc trop cons au point de ne pas voir que notre terres, nos faunes et flores, au même plan que nos espaces physiques et mentaux doivent respectés, pour les présents, et préservés pour les suivants ? Avant d'être trop agés pour irrémédiablement le regretter, perpétuer des erreurs cycliques désespérément sans fin ni fond.

On a la place pour 30 milliards d'habitants tranquilles ici.

Décroissance.

Après ? Après on verra. Ils decideront de leurs destins avec des bonnes cartes.

La bush ( broussaille en français) de la boucherie et du Bagdad café !!!!!!!!!!

Relire les guerres des bush !

Je me souviens de la sidération qu'avait provoqué les images en boucle sur la télé ! Un silence impressionnant et une fascination ! La scénarisation de la première guerre était parfaite !

Tout cela procède du laboratoire , très au point , ou comment foutre un pays riche à genoux et organiser le chaos !

C'est un comble de "venir en aide à ce peuple irakien" , accablé d'un dictateur , en lui faisant subir  les pires privations  et en le martyrisant ! Quelle manifestation d'empathique état d'esprit démocratique , de la part des occidentaux ! 

On note au passage 'l'esprit français" , double face dans toute sa splendeur , celui qui fut la risée du Bush  n° 2 ( avec raison) , mais on remarque aussi la cohérence du ministre des armées, Chevènement, qui par une fidélité à de fortes convictions est obligé de démissionner ! Respect !

Malheureusement, l'histoire se répète, notamment au Yémen (mais aussi dans d'autres régions), avec les mêmes conséquences de l'embargo, bombardements sur la population et surtout sur les enfants... 

 

En fait cela procède du même état d'esprit historiquement américain (Tocqueville 1837)

EBOLO, vous recommander ne suffit pas, votre remarque est essentielle. L'attitude US fait suite à l'escalade nucléaire, dont Honeywell par exemple. Ces entreprises de destruction sont les principaux lobby politiques.

Je n'ai encore vu que le premier épisode (par streaming pénible, technologie allant déjà vers l'obsolescence) mais cet épisode est très axé sur l'activité de Dassault (un peu comme les vaccins actuellement) de fournir à tout prix toutes conditions des commandes d'armes (et/ou de vaccins)

Ces deux produits s'autodétruisent (ainsi que tous les déchets afférents à leur fabrications), bref se refabriquent (se revendent) et se redétruisent sur le dos des humains...

Merci ENDX.

Je suis en effet persuadé que l'enrichissement personnel – y compris par des moyens illégaux – est le principal moteur de nombreux décideurs, que ce soit aux USA, en France ou ailleurs. Ces gens sont tellement intelligents et prennent des décisions tellement mauvaises pour la collectivité ou nocives pour la planète, qu'on ne peut que conclure à leur immense malhonnêteté.

 

Oui. Les WASP (White Anglo-Saxon Protestants) sanctifient l'argent. Mais de là à sanctifier l'argent sale, ça revient à passer du côté de l'axe du mal comme pourrait le dire l'autre crétin de G. W. Bush !

Je ne vois pas beaucoup de protestants en lisant le nom des faucons US....

Irak, Syrie, Palestine, Yemen, Libye… la honte et la bêtise de l'occident.

Et rétrospectivement (ARTE) le Viet Nam, Dien Bien Phu, 

On voit que jamais la leçon du bourbier précédent n' est retenue !

Et pourquoi, questionne Candide ?

Ben, parce que ça rapporte...

Où l'on retrouve quelques uns des sympathiques protagonistes américains et  français (la gauche et Mitterrand son grand homme) des apprentis sorciers sûrs de leur puissance dont les interventions ont mis le feu au moyen orient, au proche orient avec pour conséquences le fracas des populations civiles (pléonasme) locales mais aussi les retours à l'envoyeur que l'on connaît. Irak, Afghanistan, Lybie ... 

  • Nouveau
  • 30/01/2021 16:11
  • Par

Bon, la France fidèle à elle-même, le Q entre deux chaises (ou dans les sous-vêtements des enfants)... Shame on ! Quand on pense qu'on glisse notre vote dans des urnes génocidaires, sociopathes et psychopathes - y compris notre pays, ça fait froid ans le dos. Merci Médiapart pour l'avant première, j'en ai bénéficié...

  • Nouveau
  • 30/01/2021 19:29
  • Par

J'avais pas réalisé que les néocons étaient des transfuges démocrates, traduction approximative selon les critères politiques USA>France: de la gauche molle vers la droite dure. Donc, plus ou moins, mutatis mutandis comme dirait Braudel, Wolfowitz=Valls  (ou Macron). Curieux mouvement idéologique, si c'en est un...ce qui est assez improbable. C'est à peu près tout ce que j'ai appris de cette synthèse bien faite.

Sinon qui ne voit la ligne parfaitement rectiligne qui mène de Bush et sa clique (dont les néocons) à Trump et son gang. Et encore, s'il ne les a pas très propres, celui ci n'a pas les mains barbouillées de sang. Quels dirigeants d'un grand pays ont autant menti et usé d'une telle propagande éhontée depuis A. Hitler et J.Goebbels ? Comment s'étonner de la mentalité générale des assaillants du Capitole soumis à celle-ci depuis quasi l'enfance, bible en main par dessus le marché ?

On ne peut pas impunément tordre ainsi la réalité, il y a forcément des conséquences. C'est peut-être moins spectaculaire mais il n'y a pas que l’Irak qui a été détruit.

Sauf que Trump n' a pas été belliciste...

"Trump n'a pas été belliciste"comment il n'a pas été belliciste?Il a tout simplement utilisé une autre arme de  destruction massive :

Comme au moyen âge ,on encercle les peuples ,on leur  coupe les vivres ,on  les  affame et cerise sur le gâteau ,on sanctionne tous ceux qui osent leur porter secours ...

Malheureusement, ici et maintenant l'histoire se repete .L'Empire Américain a le droit de vie et de mort sur tous ceux qui refusent  de se mettre genous et il peu ,aujourd'hui comme hier, compter sur le soutien des mêmes complices pour continuer à détruire d'autres ETATS !!!! J'ai bien peur 

que le Venezuela soit bien place dans leur agenda .Ce n'est pas grave ,dans 30 ans, les médias MDP compris, nous serviront un extraordinaire film/reportage ,ils auront oublie leur propre complicité ,pour ne pas avoir défendu le droit inaliénable à l'autodétermination des peuples!!!

 BASTA YA  

 

 

 

Oui, mais c' est une constante , ça existait avant lui et ça continuera certainement, voire ça s' amplifiera, avec Biden...je ne défend pas Trump.

C'est ça: Trump n'a pas été belliciste mais il a assassiné le numéro 2 de l'Iran, profitant de sa venue à Bagdad pour négocier la paix avec les Saoudiens...On a été à 2 doigts d'une guerre mondiale déclenchée par Trump. En suivant votre définition du bellicisme, je suppose que s'il l'avait été nous ne serions plus là pour en parler...

C'est quoi cet apartheid des abonnés entre la France et la Belgique? Etes-vous contaminés par le communautarisme de le marionnette qu'est votre président ?

Vous auriez pu au moins nous avertir lors de l'annonce de ce documentaire et ne pas donner l'envie de voir ce travail.

Je ne vous remercie pas

Nicole Tonneau

Bruxelles

Terrible ! Dans tous les sens du terme.

Merci Jean-Pierre Canet.

 

Bonjour,

habitant au Japon, je ne peux pas voir ces vidéos.

Y a-t-il une démarche particulière à faire, jusqu'à présent, je n'ai eu aucun problème à lire vos vidéos.

 

JB Pottier

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

Bonjour,merci de nous passer cette série de docs,indispensables piqûres de rappel.Que de regrets,d'impunités,d'ignominies.Mais que l'Irak sorte un jour (quand l'éponge sera tarie????) de cet enfer.

  • Nouveau
  • 31/01/2021 15:46
  • Par

Excellent documentaire. Merci pour l'avant-première !

J'en retiens surtout que la France est certainement l'acteur le plus ridicule et le plus dangereux au Moyen Orient depuis des décennies. France volage, qui intervient ça et là, une fois en soutien, une fois en attaque, sans aucune ligne politique qui ne dure plus d'un mandat présidentiel, qui allume les feux et contemple, critique, les résultats des autres.

Soit dit en passant, que Hollande ait le nerf de parler des erreurs américaines en Irak alors qu'il a lancé l'opération Serval sans plus de "buts de guerre" c'est vraiment affligeant.

Que dire de tous ces spectateurs qui m'émeuvent au visionnage d'un document reprenant une guerre qui a fait l'objet d'informations pendant plus d'une décennie provoquant plus d'un million de morts?

Ou étaient ils donc et que faisaient ils pendant tout ce temps?

Ce constat pose le problème de l'information contrôlée et au service de qui vous savez!

Ce problème s'est vérifié pour la guerre en Libye, en Syrie et actuellement au Yémen. Nous ne sommes pas informé et formés aux discours politiques quel que soit le sujet.
Comme nous pouvons le vérifier l’ascension dans la hiérarchie, quelle soit politique et ou économique s'accompagne obligatoirement de l'absence d'éthique et d'humanité.

Ainsi, des solutions inadmissibles pour la plus part des humains sont réalisées quel qu'en soit le cout pour l'humanité.

Je doute que de tels échecs servent pour l'avenir.

A l'heure où l'information, malgré les apparences est plus contrôlée que jamais, la guerre continue à bas bruit.

Elles se développent avec d'autres moyens moins évidents tel que guerre économique, par drones, cybernétique, terrorisme.. . impactant sans cesse les peuples.

TOUJOURS LA MÊME FIN, le profit et le pouvoir par tous les moyens que l'homme malade a crée et utilise sans vergogne!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A quand un documentaire comme celui là sur la Libye.

Ce documentaire est fondamental

  • Nouveau
  • 31/01/2021 19:38
  • Par

qui pourrait me renseigner su rce que devient la prison de Gantanamo que Obama déjà avait promis de fermer ?

Statu quo, je crois...rien de la part de Trump, qui a d' ailleurs remis des sanctions sur Cuba pour remercier ses électeurs cubains de Floride...peut-être Biden sous la pression de son aile gauche...

Bonsoir, loin de certaines récriminations, de publications et/ou d'orientations, je voulais juste vous remercier pour la qualité des 4 heures présentées.

Que ce soit pour l'argumentation, la qualité d'image, et bien sûr du propos...

Moi aussi je suis ton frère "...et si je diffère de toi, loin de te léser je t'augmente"... C'est ce que je voudrais transmettre à la personne qui intervient en dernier...Merci à vous, soutien et solidarité, Sam de Nantes.

  • Nouveau
  • 31/01/2021 20:14
  • Par

Migrant Talks #10 Wareth Kwaish, Documenting life before it's gone © Subtile Media

https://www.maisondesjournalistes.org/le-mots-des-migrants-loeil-de-realisateur-wareth-kwaish-de-baghdad-a-paris/

  • Nouveau
  • 31/01/2021 21:58
  • Par

Bonsoir,

Je n'arrive pas à voir les vidéos depuis la Suisse.. je paye pourtant un abonnement à Mediapart. 

Y a t il une solution pour moi ? J'ai essayé de regarder les replay France 5 mais j'ai le même problème et j'ai téléchargé un VPN mais je n'ai pas compris comment l'appliquer à Mediapart.

 

Merci !

Même situation en Italie.

Pour votre VPN, une fois activité, il s'appliquera à l'ensemble de votre connexion, donc pas besoin de l'appliquer spécifiquement au site de Mediapart.

Assurez-vous d'avoir bien choisi de vous connecter à un serveur français (dans la liste des pays disponibles de l'application de votre VPN).

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

L'arrêt de l'invasion irakienne aux portes de Bagdad lors de la première guerre du golf et le retrait des troupes de la coalition sont trop peu expliqués dans le 2e épisode (les USA ne sachant pas qui mettre à la place de Saddam me parait un peu court). Il me manque des éléments... L'Irak s'est-il retrouvé sans aucune exploitation étrangère à cette période ? Qui a géré le pétrole Irakien ?

Sinon, avoir lu la Stratégie du Choc de Naomi Klein permet de lire beaucoup de chose entre le lignes. La recherche des intérêts des faiseurs de guerre est trop passée sous silence ; c'est dommage.

Pourquoi, alors que je paye mon abonnement, je n'ai pas le droit de voir ces vidéos ?

"Votre opérateur vous localise [...] en Italie où cette vidéo n'est pas disponible."

Alors, il se trouve que je paye aussi un abonnement à un VPN donc je pourrai contourner le problème, mais non seulement il est injuste d'exclure les expatriés d'une partie de votre contenu, mais en plus ce genre de pratiques est une atteinte à la neutralité du net, et on pourrait esperer un petit peu plus d'éthique de la part d'un journal.

  • Nouveau
  • 02/02/2021 07:46
  • Par

Bonjour,

quelle différence entre ce documentaire et celui de Michael Moore Farenheit 9/11 !

Rien sur Aliburton, rien sur Blackwater, pas grand chose sur ce président déconnecté, rien sur toutes les industries américaines qui se sont mises à piller le pays avec l'argent des contribuables.

Oui on y apprend des éléments, comme la montée du jihadisme après la déclaration de victoire de Bush incompréhensible dans le documentaire de Moore mais dire que Bush aurait viré Dick Cheney ou Donald Rumsfel ... j'ai un peu de mal à le croire.

À côté du documentaire de Moore je trouve celui-ci un peu fade.

Je cherche le documentaire de MMoore en français, savez-vous où le trouver sur le Net ? Merci d' avance.

Magnifique et émouvant documentaire.

Qui certainement n' épuise pas le sujet, mais permet de se faire un jugement sur les protagonistes politiques.

Effarant de constater que Hollande voulait allumer le même incendie en Syrie avec Cameron, le gaffeur du brexit...

Confirmation de la leçon de De Gaulle : on ne soumet pas un peuple .

Non, non, l'Etat Islamique n'a pas d'assise géographique territoriale. Il n'en a pas besoin. Il fait mieux...

Bonjour, je suis abonné à Médiapart mais ma localisation m'empêche de regarder ce documentaire. Peut-on régler ce problème?

Est-ce que la vidéo n'est plus disponible du tout ?

  • Nouveau
  • 25/04/2021 19:26
  • Par

Bonjour,

La vidéo n'est plus disponible sur le site de France télévision. Il ne sera plus possible de voir ce documentaire ? J'ai regardé le premier volet sur Arte ; j'aimerais beaucoup voir la suite ! 

Merci par avance pour votre retour !

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous