Journaux sans papier

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après France-Soir, qui a abandonné le papier, Le Tribune pourrait suivre. La logique, évidente d'un simple point de vue économique, ne l'est pas sur le plan éditorial.