Vive la démocratie des bons sentiments

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-Noël Cuénod, correspondant de La Tribune de Genève et de 24 Heures à Paris, auteur d'Un plouc chez les bobos, avait relevé le mépris de Nicolas Sarkozy pour la « dictature des bons sentiments », trahissant ainsi l'air du temps selon lequel le cynisme est le bien-penser. Chronique diffusée sur France Culture.