A Crépoil, la colère des «petits-moyens»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans les environs de La Ferté-sous-Jouarre, aux confins de la région parisienne, les classes populaires ont la rage au cœur. Trop souvent oubliée, cette France des ouvriers et des employés en déclassement jouera un rôle décisif lors de l'élection présidentielle. Lire aussi Ouvriers, employés, ces oubliés qui vivent la rage au cœur