Entre deux tours, au bistrot de Cahors 15/15: «Y'en a qui ont gagné, y'en a qui ont perdu»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En guise d'épilogue, lundi 7 mai au matin. Ramon, l'habitué «de gauche» du café de Paris à Cahors, a la victoire modeste. Adrien, qui avait voté Le Pen au premier tour a lui voté blanc. Ainsi s'achève cette chronique quotidienne, entre les deux tours de la présidentielle, signée Magali Bourrel. Retrouver toutes les chroniques en cliquant ici.