Antonio Placer : « appeler les choses comme mon cœur les nomme »

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-Marie Machado et Antonio Placer joueront Republicalma, le 11 juillet, premier volet du triptyque Republicanto , consacré à la solitude du migrant. A lire aussi dans le club de Mediapart