D’icône soviétique à figure queer: les métamorphoses de Louise Michel

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Érigée en mythe, Louise Michel, l’héroïne de la Commune, a fait l’objet de multiples appropriations mémorielles depuis sa mort en 1905. Elle a été une figure que se sont longtemps disputée communistes et anarchistes, avant d’être intégrée au récit républicain. Entretien avec Sidonie Verhaeghe, chercheuse en sciences politiques à l’université de Lille et autrice du livre Vive Louise Michel – Célébrité et postérité d’une figure anarchiste (Éditions du Croquant, 2021).