Elaine Mokhtefi, mémoire militante du tiers-mondisme

Par Zahia Rahmani (En Attendant Nadeau)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À 90 ans, Elaine Mokhtefi raconte dans un livre ses années passées à Alger, lorsque celle-ci était la « capitale de la révolution ». Il s’agit d’une œuvre de transmission d’une mémoire militante singulière. Dans cet entretien, elle revient sur cette expérience unique, au cœur des combats anticoloniaux de l’époque.