Féminisme décolonial vs féminisme universel: le débat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le féminisme a le vent en poupe mais se heurte souvent aux récifs de la division et des anathèmes. Pour mieux les saisir, Mediapart a réuni, pour un échange parfois vif, Martine Storti, auteur de Pour un féminisme universel, et Françoise Vergès, qui publie Une théorie féministe de la violence après avoir fait paraître Un féminisme décolonial.