Les Berbères toujours aussi marginalisés en Afrique du Nord

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marginalisés, opprimés, dispersés, les Berbères, les plus anciens habitants d’Afrique du Nord, sont partout menacés dans leur identité et leur culture, des îles Canaries à l’oasis de Siwa en Égypte, en passant par le Maroc et l’Algérie, les deux pays qui abritent les plus importantes tribus. Mediapart leur consacre ce nouveau numéro de « Maghreb Express ». Nos deux invités – l'anthropologue Tassadit Yacine et le photographe Ferhat Bouda – ont dédié leur vie à la cause amazighe. Originaires de Kabylie, ils sont eux-mêmes des Berbères, des Imazighen, devrait-on dire, soit le pluriel de Amazigh (qui signifie homme libre) tant “Berbère” est un terme colonial.