Sofia Aouine, primo-romancière: «On peut tout mélanger»

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sofia Aouine offre en guise de premier roman un récit âpre, trublion, écorché, convulsif, drôle et douloureux : Rhapsodie des oubliés. L’auteure, tout en transposant ses heurs et malheurs, a voulu être prise aux mots. Chiche.