«Sur Facebook, les personnes sont devenues des documents»

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Un collectif de chercheurs francophones tente de réinscrire le Web dans l'histoire plus vaste du document. A partir de cette approche, Jean-Michel Salaün décrypte les stratégies et les modèles économiques du monde numérique.

Vu, lu, su: les architectes de l'information face à l'oligopole du Web de Jean-Michel Salaün, Ed. La Découverte «Cahiers libres», 130 p., 16 euros. A paraître le 9 février. Blog: http://blogues.ebsi.umontreal.ca/jms

«Sur Facebook, les personnes sont devenues des documents»

Vincent Truffy

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous