Centrafrique: l'exode des musulmans Mbororos

Par

Plus de 100 000 personnes se sont réfugiées au Cameroun depuis le début de la crise centrafricaine en mars 2013 qui a vu le renversement du président François Bozizé par la Séléka, puis l'intervention militaire de la France en octobre 2013. 97% de ces réfugiés sont musulmans et 3% chrétiens ou animistes (lire notre article : La Centrafrique théâtre d'un nettoyage ethnique). Au Cameroun, la plupart des réfugiés sont d'ethnie Mbororo, eux-mêmes tous musulmans. Ces éleveurs nomades sont depuis longtemps la cible de violences en Centrafrique : au milieu des années 2000, en raison des richesses que leur apportaient leurs grands troupeaux, et aujourd'hui, dans le cadre du conflit entre chrétiens et musulmans. Pour le photographe Frédéric Noy, qui s'est rendu dans la région pendant plusieurs années, « la situation de 2009 est comme les braises sur lesquelles il a suffi de souffler pour déclencher la chasse aux Mbororos en Centrafrique à laquelle on assiste aujourd'hui ».

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Merci pour cette approche visuelle, très belle (troublant, que l'on voie ainsi l'absence de laideur, ou la beauté, en regardant ces personnes en situation de survie). Le deuil et la vie, le souffle des enfants.

Mais on aimerait un "Prolonger" pour accompagner ces photos : bibliographie, compléments d'informations sur les Mbororos, dont on aimerait mieux connaître l'histoire, la société. Existe-t-il des livres d'ethnographes, des films documentaires ? Merci.

Quelle est la responsabilité de notre pays dans ces déportations ? Quelle aide notre pays apporte-t-il à ces personnes  ? De quoi ont-elles besoin ? Pourquoi leur pays d'origine n'a-t-il pas été sécurisé ?

Parce qu'il n'y a pas de pays d 'origine..

Cordialement

          Bonjour Charles-Hubert de Girondiac,

Je vais essayer de répondre à vos questions sans me faire dépublier par MDP...

 

-Quelle est la responsabilité de notre pays dans ces déportations ?

Epuration Ethnique, Assassinats et complicité d'assassinats, complicité de crimes contre l'humanité et crimes de guerre, etc... etc... 

Quelle aide notre pays apporte-t-il à ces personnes  ? De quoi ont-elles besoin ? Pourquoi leur pays d'origine n'a-t-il pas été sécurisé ?

-Quelle aide notre pays apporte-t-il à ces personnes ?

  Elle est totale, entière,et  exclusive.  La  Françafrique, depuis l'esclavage à aujourd'hui, en passant par les guerres coloniales. 

-De quoi ont-elles besoin

De rien !!! de grâce, ces populations n'ont besoin de rien !!! Au secours !!!! Elles demandent juste à la France, qu'elle  les oublie !!!!

-Pourquoi leur pays d'origine n'a-t-il pas été sécurisé ?

Parce qu'il a beaucoup de pétrole,  de diamands, de bois précieux, etc...  Il avait  besoin que la France vienne le "sécuriser rapidement" ,  et chasser ceux qui n'allaient pas dans le sens de ses "intérêts", vu qu'en  Europe, on la presse de réduire ses déficits, et que ses entreprises se meurent touchée par Ebola économique   !!!! Faut bien trouver l'argent quelquepart...

Et les peuples bonobos  de Centrafrique ne s'appellent pas les "Yazidis"...  Alors laisse crever : c'est bon pour  ELF...

  • Nouveau
  • 22/08/2014 14:35
  • Par

.

Merci pour ces informations, et ce témoignage.

Mais ça veut dire quoi, riche ? Ils ne semblent pas disposer de plus de biens que les autres, et à part leur bétail, les autres habitants possèdent une terre, bétail fragile et susceptible de périr au gré d'une mauvaise saison, que possèdent-ils ? Pour résumer, ils sont gardiens de troupeaux: c'est bien un travail, un emploi du temps, une fonction utile à l'ensemble des habitants. Ils ne volent rien, et en plus sont végétariens, ne consomment pas leurs animaux, seulement le lait. Chez mes grands parents en bretagne, les enfants, les vieux, passaient leur temps dans les champs à garder les vaches. N'avaient-ils pas mieux à faire ? C'est bien un service qu'il faut rémunérer, d'une façon ou d'une autre. Qu'ils créent de beaux vêtements pendant qu'ils gardent leurs troupeaux, où est le problème.  Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on s'en prend à eux. Ce n'est pas leur richesse qu'on envie, mais leur mode de vie ? N'y aurait-il pas également un problème relatif aux terres parcourues par leurs troupeaux, convoitées par quelque multinationale ?

Les Bororos ne sont pas gardiens de vaches!C'est une race de seigneurs et qui se vit comme telle, s'habille comme telle et se conduise comme telle ( endogamùie entre autre). ILs sont riches car ils vendent leurs bêtes et possèdent donc de l'argent, du liquide. Ce qui n'est ps le cas du cultivateur. J'ai souvent vu des bororos avec des sommes conséquentes- plusieurs milliers d 'euros- sur eux alors que les bayas s'estiment riches avec vingt euros. Ils possèdent des troupeaux qui peuvent s'évaluer à deux ou cinq mille têtes.

Ok. Il faudrait quand même apprécier de façon plus large les mécanismes sociaux permettant à l'ensemble d'une population, cultivateurs sédentaires et nomades, etc à assurer son alimentation. C'était le vrai sens de ma question, que j'ai mal formulée. Par exemple:

http://www.oie.int/doc/ged/D9403.PDF

et si l'"endogamie" était en fait la condition nécessaire d'une conservation des troupeaux au sein du groupe etc etc. C'était la dimension systémique que je voulais appréhender, et la place qu'y jouent les Bororos. C'est une question passionnante, non ? C'est de la pure économie, non ? Ne nous concerne-t-elle pas, nous aussi, ici, en France ? Je ne sais toujours pas s'il faut appeler les bororos des "riches", au sens dévoyé que nous donnons ici au mot. Je ne suis toujours pas certain que les Bororos se prennent pour des "seigneurs", sauf à dire qu'ils n'ont pas le droit de vivre comme ils veulent. Je pense plutôt qu'il faudrait que les paysans sédentarisés agricains améliorent leurs méthodes: pourquoi les bororos ne leur prêteraient pas des vaches pour aider à cultiver les champs ?

http://inter-reseaux.org/IMG/pdf_GDS48_p15_16_Havard_Vall_Lhoste.pdf etc etc

 

Merci.

je n'ai pas bien entendu le pape sur ce coup là ... si ?

  • Nouveau
  • 23/08/2014 00:49
  • Par

À Frédéric Noy, 

Superbe travail, exaltant son sujet avec la justesse et le tragique digne voulus. 

Décidément, de quelque côté que l'on se tourne, c'est l'écœurement. 

Mais ce sont des Wodaabe, n'est-ce pas ? Bien.

Mais on dit aussi, ici, Mbororos, et non simplement Bororos ? 

(au passage, étonnants de beauté fière, qu'il faut avoir vue !). 

Y a-t-il une différence effective ?    CDT et encore bravo. 

Belles images qui en disent plus qu'un long billet. 

Ces pauvres musulmans n'ont pas le succès, dans le fil des commentaires, qu'auraient des palestiniens. Tout le monde ne peut pas avoir des juifs comme voisins...pour susciter une empathie outrancière agrémentée d'un cryto-antisémitisme.

Toujours la petite "forme", cacochyme (vieillard ?) ... En pleurs

Non, non, la pleine forme, je t'attends au groin de l'Arrue quand tu veux et où tu veux...

T'es enceinte de moi ou quoi? Accouche on fera les analyses....

ARRUE

0 contact

0 édition

0 billet

0 article d'édition

6445 commentaires

 

P.S. le sujet ce n'est pas l'abonné et son pseudo, ce sont les photos et ce qu'elles nous disent et nous inspirent.

belles photos!!

Merci Frédéric Noy et Médiapart de mettre ou d'essayer de mettre à jour ces oubliés de l'horreur. est-ce parce qu'ils sont musulmans et qu'aujourd'hui il ne fait pas bon de parler des musulmans ? je ne sais pas, mais dans la souffrance, l'humiliation on ne doit plus prendre en compte tous ces critères.

où sont passés les grands médias ?peut -être devrait-il lancer une roquette  sur l'état israelien pour qu"on s' intéresse à eux?!

 

j'ai honte

 

 

d'ailleurs malgré la mise à la une de cette article il y a presque une semaine, il n'y a que 16 commentaires

vous prenez un autre article banal et sans grand intérêt vous allez retrouver une vague de commentaires.

j'accuse les médias mais en même temps les lecteurs eux aussi ne veulent que du sensationnel et ce qui se passe en Afrique apparemment reste en Afrique et ne doit pas déborder sur notre chère petite Europe ou en tout cas petite France, pays de la désinformation et du journalisme superficiel

 

 

  • Nouveau
  • 26/08/2014 09:51
  • Par

MARRE de cette vision des occidentaux .. penchez vous plutôt sur la respponsabilité de la France dans la situation de ces pays et notamment la centrafrique depuis des décennies certainement meilleur exemple de ce que la france a fait en afrique francophone de sa Françafrique... elle couvre d'un coté Idris DEBY t la séléka qui a fait un malheur dans ce pays alors que les militaires et services secrets français savaient ce qui allaient se passer......CENTRAFRIQUE pire exemple de ce que la france ses militaires et ses politiques de la fRAN9AFRIQUE COLONIALE ont fait en afrique francophoen de BOGANDA assassiné à BOZIZE et DJOTODIA (qui vit bien protégé dans un pays par la France et ses affidés)..

assez de vos visions de la gauche libertaire sans vous poser les questions de fond sur la responsabilité des politiques français de gauche comme de croite dans ce pays et les miliatreis français à la mentalité encore coloniale et passéiste qui nous conduisent dans le mur ..

si la france et ses dirigeants avaient entamé d'autres relations avec ses pays francophpne ils n'en seraient pas là .. et la centrafrqiue ex OUBANGUI CGARI en est un des pires exemples les corrompus et les satrapes mis au piouvoir par la france ont conduit ce pays à la ruine avec des pays limitrophes dont le TCHAD dont le dictateur IDRISS DEBY a été sauvé par la France qui utilise ce pays depuis la colonisation comme base armée ....

quand sortira t  on de ce schéma quand les méias français et les poltiques de roite comme de gauche changeront leur vision..

CENTRAFRIQUE pays si riche en ressources = URANIMU PETROLE BOIS PRECIEUX MONERAIS RARES ET TERRES RICHES que la france n'a pas ... ce pays qui a tant subi avant et parès la colonisation pays chrestien et animiste plmus que musulamans qui a subi la chasse des esclaves par els arabes et musulmans qui venait faire les razzias lors de l'esclavage .. pays ou la France a toléré et fait tant de crimes en mettant au pouvoir des satrapes pour les richesses de ce pays...

marrre de cette vison romantique des journaluex ici qui ne veulent pas voir la misère de ce pays et la responsabilité de la Fr(ance et ses élites politiues militaires et médias dans la situation des beaucoup des pays francophones qui sont les dignes fils de cette franaçfrique à la sale mentalité prédatrice et coloniale..

Question complexe éclairée par des photos magnifiques.

 

+++++

 

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Voir tous les portfolios

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale