La tournée d’été de l’Opéra déconfiné

Par

Chaque lundi de cet été, aux fenêtres et balcons de leurs barres d’immeubles, les habitants des quartiers difficiles d’Aix-en-Provence assistent à des spectacles lyriques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Aix-en-Provence, devant le Relais des Possibles. 29 juin 2020. L’idée a germé pendant le confinement ; des artistes lyriques de la région d’Aix-Marseille, privés de scène et de spectateurs pour l’été, ont décidé de se tourner vers des publics d’ordinaire peu sensibilisés à l’opéra. Chaque lundi de cet été, à partir de 18 heures, ils donnent trois représentations en plein cœur de quartiers difficiles d’Aix-en-Provence. À l’origine de cette initiative, le CALMS (Collectif des artistes lyriques et musiciens pour la solidarité), une association fondée par Mikhael Piccone, enthousiaste baryton de 34 ans, aux lendemains du drame de la rue d’Aubagne à Marseille. Cette tragédie, qui provoqua la mort de huit personnes dans l’effondrement de deux immeubles vétustes en plein centre-ville le 5 novembre 2018, a bouleversé la ville.

Voir tous les portfolios